Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Municipales > Municipales 2014 > La voie citoyenne : le centre-ville

La voie citoyenne : le centre-ville

Ecrit le 16 mars 2014

Télécharger le document : Trombinoscope , format pdf de 279.8 kilo octets
Télécharger le document : Programme , format pdf de 255.8 kilo octets

 Quel avenir pour le Centre-Ville ?

Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées, jeudi 13 mars, à l’invitation de La Voie Citoyenne, pour discuter de l’aménagement du centre-ville de Châteaubriant, autour de Bertrand ROBERT, architecte indépendant et architecte de Une Famille un Toit. Habitant Le Cellier, connaissant très peu Châteaubriant, il a pu jeter un regard neuf sur notre ville et surtout sur l’hyper-centre dont il a apprécié le caractère médiéval en partie conservé (mais mal mis en valeur). Il a centré son intervention sur le quartier neuf à construire : place des Terrasses (Charles de Gaulle), parvis de la gare, rue Henri Dunant.

ECole des Terrasses, une façade austère Premier enjeu  : « La place Charles de Gaulle est une sorte de non-lieu, un lieu très vaste, mal défini dans ses limites, un grand parking qui masque l’école des Terrasses, le Théâtre de Verre   et l’Office de Tourisme   ».

Deuxième enjeu : l’ilôt « Ecole des Terrasses ». Des murs gris peu accueillants au sortir de la gare, l’envie d’investir cet espace, de le traverser par des voies piétonnes en débouchant sur la place des Terrasses, d’y créer des commerces ou artisanats, des locaux associatifs.

Troisième enjeu : accueillir les visiteurs arrivant par le Tram-train, de façon attrayante (signalétique, fleurissement) en offrant des services (petite restauration, dépôt de pain, espace de travail, etc).

JPEG - 147.8 ko

Construire un nouveau quartier, oui. Mais à qui veut-on s’adresser ? Aux Castelbriantais ? Aux nouvelles populations venant s’implanter ? Aux visiteurs descendus du train ? Il importe de ramener de la population dans ce secteur, d’y créer de la vie. Pourquoi ne pas y installer le marché du samedi matin (au lieu de la place E.Bréant) ? Il faut peut-être aussi créer un espace de vie au centre de la place Charles de Gaulle, éviter la rupture entre ce quartier et le centre, redonner de l’animation à la Grand Rue, (et pourquoi pas un espace de convivialité au cœur de la rue Aristide Briand) ?

De nombreuses idées ont été émises ... mais d’abord la nécessité de mener une réflexion d’ensemble sur le centre-ville, d’emporter l’adhésion populaire, de donner envie d’y venir découvrir, s’installer ....

Le programme dit : « Reconsidérer la question des déplacements dans la ville et au sein du territoire du Pays de Châteaubriant  . L’arrivée du tram train est une opportunité dont il faut se saisir pour développer une offre de transports diversifiée, des modes de déplacements adaptés aux besoins des habitants en fonction des types de trajets (domicile travail, domicile école, domicile loisirs, domicile santé).
L’objectif est aussi d’améliorer l’accueil des visiteurs de notre cité ».

 Prochaines réunions :

Réunion publique mardi 18 mars
Sur le thème de l’économie locale : l’exemple des coopératives d’activités et d’emplois et de l’économie sociale et solidaire avec Frederic Ratouit de l’Ouvre boites 44 et Arnaud Bourdeau de Trocantons.
20 h Foyer Restaurant Personnes Agées
Esplanade des Terrasses à Châteaubriant

Meeting de fin de campagne le vendredi 21 mars à 20h00, salle du Marché couvert  , rue A.Briand à Châteaubriant.

Contact : la voie citoyenne - 06 45 92 23 48