Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN - 2013-2014 > 64 jeunes à l’Odyssée

64 jeunes à l’Odyssée

Ecrit le 9 avril 2014.

64 jeunes à l’Odyssée

A la Résidence l’Odyssée (à Nozay), les années se suivent et ne se ressemblent pas ! Dans ce foyer du jeune travailleur offrant 37 lits, l’année 2012 avait été difficile avec 44 jeunes seulement et 9106 nuitées. L’année 2013 renoue avec le succès : 64 jeunes accueillis et 10 827 nuitées (soit en moyenne 169 nuitées par résident, soit un peu plus de 5 mois) avec des durées très variables, pouvant aller d’une semaine à plus d’un an, en fonction des besoins. Les courtes périodes d’hébergement du public accueilli (de quel-ques jours à trois mois) correspondent à des temps de formation courte ou au temps nécessaire aux jeunes pour accéder à un logement de droit commun sur le territoire.

11 % des jeunes viennent de la Com’Com’   de Nozay, donc 82 % de territoires extérieurs.

71 % d’entre eux viennent de leur famille. En quittant le foyer, ils ne sont plus que 52 % à retourner chez papa-maman, tandis que 30 % prennent un logement autonome.

Tout ceci prouve que le foyer remplit bien son rôle : héberger des jeunes, même en urgence et les accompagner sur le chemin de l’autonomie.

Le tiers des jeunes accueillis disposent de revenus compris entre 305 et 610 euros par mois, cela correspond aux salaires perçus par la majorité des apprentis. 17 % sont sans ressources : ce sont les jeunes scolaires ou étudiants en stage sur le territoire. 17 % aussi ont plus de 915 €/mois, ce sont les jeunes qui ont la chance d’avoir un travail.

Pour les jeunes qui ne peuvent trouver une place dans la Résidence, l’Odyssée organise le logement chez l’habitant : en 2013 il y a eu 942 nuitées (soit une moyenne de 63 nuits par jeune) sur le territoire de la Com’Com’   de Nozay

La résidence c’est autre chose qu’un hébergement, c’est vraiment un lieu de vie s’appuyant sur les valeurs de l’éducation populaire : solidarité, citoyenneté, engagement, responsabilisation. « C’est permettre à chacun de développer ses capacités à vivre ensemble. C’est l’éducation pour tous, tout au long de la vie, dans un échange réciproque de savoirs » dit le Conseil d’Administration. Cela se fait en créant des espaces de parole (par exemple : Tasse-discute), des espaces de vie collective (tisanerie, cafétéria), en proposant des animations – deux soirs par semaine, qu’il s’agisse de rencontres   à thème (le logement, l’entretien, l’alimentation, le bien-être, les liens avec les bénévole), de spectacles ou de ... cuisine. Important la cuisine pour nouer des liens, échanger des recettes et des savoir-faire (Nouvel an chinois, Soirée créole, Soirée brésilienne, grecque ou espagnole). Le foyer est l’un des lieux d’accueil du festival Graines d’automne. Enfin les jeunes résidents profitent des accès libres au cybercentre installé dans leurs murs.

La vie collective favorise :

  • - le brassage des populations (catégories socio-professionnelles…)
  • - la compréhension et l’acceptation de la différence
  • - les rencontres  

cela passe aussi par des inscriptions au NozayOmnisports ou par une alerte incendie coordonnée par les pompiers.

L’Odyssée est une structure ouverte sur le territoire, mettant ses locaux à disposition (cafétéria 60 personnes, tisanerie 12 personnes) pour des activités très diverses organisées par Weight Watchers, Retravailler, Mission Locale, Conseil Général - (formation des assistants familiaux), Solidarité Femmes....

Voir bilan des années précédentes : Odyssée 2012 , Odyssée 2013,