Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Européennes 2014

Européennes 2014

Ecrit le 21 mai 2014

Candidats : nous publions les infos qui nous sont parvenues.

 L’Europe des peuples et des travailleurs

En France métropolitaine, c’est le 25 mai que nous élirons les eurodéputés. Tout le monde connaît leur importance et le poids de leurs décisions mais ces élections alimentent peu les conversations. Gael Roblin (Breizhistance) est donc venu jusqu’à Châteaubriant exposer le programme de la liste NPA-Breizhistance. Lui et ses dix-sept colistiers ne sont pas des professionnels de la politique. Toutefois, comme le disait leur tête de liste lors d’un débat télévisé, « on a un avantage, M. Sarkozy, sur vous, c’est qu’on les vit au quotidien ces difficultés. » 

Cela peut paraître étonnant que le NPA s’allie avec un parti indépendantiste breton alors que l’élection se fait sur un territoire englobant Bretagne, Pays de Loire et Poitou-Charentes, mais la collaboration entre ces deux partis ne date pas d’hier. Ils se sont présentés ensemble aux cantonales de 2009, aux municipales et travaillent ensemble au conseil munici- pal de St-Herblain. Et puis, quand on regarde bien, les idées qu’ils développent sont assez semblables : écologie politique, droits des femmes, des tra- vailleurs, des peuples, anticapitalisme... Bref, on pourrait même se demander pourquoi ils ne font pas un front des peuples de gauche !

Pour autant, cette liste a peu de chance d’avoir un eurodéputé. Alors pourquoi se présenter ? La réponse est tellement simple : ils défendent des idées ! Les élections sont des moments privilégiés pour cela car le reste du temps ces potentiels futurs eurodéputés luttent auprès de leurs voisins, collègues, amis, partenaires de lutte... Or quand on travaille il reste peu de temps pour son parti. En plus, là, les médias sont obligés de parler d’eux, même si, comme le dit Gael Roblin « on est loin d’apparaître à part égale dans tous les médias notamment les TV. » C’est une liste de militants, la popularisation de leurs

idées fait partie de leur combat. Leur tête de liste, un ouvrier fondeur CGT à la retraite ayant contribué à ce que l’usine dans laquelle il travaillait soit rachetée plutôt que fermée, continue aujourd’hui à lutter auprès des ouvriers de la SEITA à Carquefou.

Parmi les quatre co-listiers présentés par Breizhistance : Enguerrand Delanous, un prisonnier. Certains s’étonneront que ce soit possible, d’autres que ce soit mis en avant. Pourtant, si Enguerrand se pré- sente aux élections c’est parce qu’il est en prison pour avoir manifesté le 22 février 2014 contre l’aéroport de Notre Dame des Landes. Dans une lettre écrite depuis sa cellule, il dit croire avant tout au pouvoir des luttes plus que des urnes. Par sa candidature, il veut délivrer un message, malgré l’enfermement « on ne me fera pas taire ». Malgré son interdiction de manifester en Loire-Atlantique, il continue de résister. La répression, utilisée comme un instrument de criminalisation et d’intimidation, n’arrêtera pas son combat. La liste affirme ainsi son rôle de porte-voix des luttes dont celle contre le projet inutile et imposé d’aéroport.

Autre point fort défendu par Gaël Roblin, la réunification. Quand il parle de la Bretagne, il parle de la Bretagne à cinq départements bien sûr. Il la défend d’autant plus que le gouvernement français parle de refonder les Régions. Ainsi, il réaffirme défendre une Europe des peuples, de tous les peuples, ceci dans un esprit d’ouverture. Pourquoi l’argent pourrait-il circuler librement dans cette Europe et pas les individus ?

Militer, défendre une autre Europe, respectueuse des peuples et des individus, changer les priorités, voilà pour qui vous pourriez voter dimanche.

signé : PL


 Et si on votait ’’féministe’’ ?

A quand une Europe garantie sans conservateurs ?

Une liste ’’féministe’’ se présente aux Européennes, avec, pour notre Région, monsieur le Maire d’Abbaretz en deuxième position, mais sûrement sans aucune chance. Pourquoi cette liste ? « Parce que, pour la deuxième fois en quelques mois, le Parlement européen a rejeté un texte qui visait à faire avancer l’égalité femmes - hommes en Europe. Les Conservateurs, une fois de plus, se sont mobilisés contre l’égalité salariale, contre la lutte contre les stéréotypes sexistes. Comme à leur habitude et prenant modèle sur leurs collègues américains, ils mènent en Europe un combat systématique contre les femmes au détriment de leur liberté et de leur émancipation. Plus étonnant, ils ont pu compter sur des députés s’affirmant progressistes pour s’abstenir et ainsi permettre le rejet du texte ».

« Ce rejet n’est pas un épisode isolé, il s’inscrit dans une série de reculs et de remises en cause des droits des femmes en Europe. Que l’on aborde la question de la contraception et de l’avortement, que l’on parle de permettre aux femmes d’accéder aux responsabilités ou encore de l’égalité des salaires, on se heurte à un mur de conservatisme qui freine n’importe quelle avancée, même minime. Pendant que l’Europe stagne, l’Espagne, la Lituanie ou la Macédoine font reculer le droit à l’avortement, pourtant clé de voûte de la liberté des femmes et de l’égalité entre les sexes. (...) »

« Il ne s’agit pas uniquement des femmes elles-mêmes ou de leurs droits : c’est une vision de l’Europe que nous voulons porter. Continuera-t-elle à se construire indépendamment des intérêts de celles et ceux qui la constituent ? Continuera-t-elle à être l’objet de quelques individus blancs, aisés, vieillissants et déconnectés de la réalité des peuples qui depuis Bruxelles décident de l’avenir de millions de personnes, créent des normes dans de multiples domaines, mais relèguent aux Etats le droit de régir les libertés des femmes ? ». Voilà le pourquoi de cette liste « Féministes pour une Europe Solidaire ».

et un clip savoureux


 La circonscription Ouest

La circonscription Ouest comprend trois régions : la Bretagne, les Pays de Loire et le Poitou-Charentes. Elle compte près de 9 millions d’habitants et elle est actuellement représentée par 9 eurodéputés, dont notamment Yannick Jadot (EELV), Sylvie Goulard (MoDem) ou encore Alain Cadec (UMP).

Télécharger le document : Les 25 listes de l’Ouest , format pdf de 204.4 kilo octets

25 listes de 18 candidats chacune, se présentent. On peut trouver les listes complètes ici 


Ecrit le 21 mai 2014

 Il est interdit de tracter !

Le Parti de Gauche s’insurge contre la verbalisation scandaleuse dont ont fait l’objet, des militants du Front de Gauche, en distribuant des tracts au Rond-Point d’HERBIGNAC. En pleine campagne électorale pour les Elections Européennes, cet excès de zèle de la Gendarmerie, est une manière de tenter d’étouffer la voix de ceux qui alertent nos concitoyens sur les enjeux de cette élection, et sur les dangers de l’abstention.

Les militants du Front de Gauche, comme ils l’ont toujours fait, sans aucun incident, poursuivront dans toutes les communes, leur action d’information. Le Parti de Gauche demande au préfet de Loire-Atlantique de procéder à l’annulation de ces verbalisations.


 Les résultats

Résultats en Loire-Atlantique

St Vincent des Landes

Etant donné le temps de dépouillement du scrutin, il n’est pas possible, pour La Mée, de donner des résultats concernant le Pays de Châteaubriant  , d’autant plus que les résultats définitifs ne seront pas connus avant 23 heures, après la fermeture des derniers bureaux de vote en Italie. Voici seulement les résultats de St Vincent des Landes, tout à fait révélateurs.

  • Inscrits 1048
  • Votants 472 (soit 45%)
  • Exprimés 442

Ont obtenu :

  • - liste Bleu Marine 97 21,95 %
  • - Choisir notre Europe 75 16,97 %
  • - Agir en Europe avec A.Cadec 72 16,29 %
  • - UDI Modem (soutien Bayrou, Borloo) 49 11,09 %
  • - Europe Ecologie 36 8,14 %
  • - Front de Gauche 25 5,66 %
  • - Debout la France (Dupont-Aignan) 13
  • - Nouvelle donne 13
  • - La Bretagne pour une Europe Sociale 11
  • - Lutte Ouvrière 10
  • - Force vie 10
  • et tous les autres : moins de 10 voix, voire zéro.

Le Front National est nettement en tête, ce qui ne correspond pas du tout à la commune de St Vincent ! Cela montre que les électeurs ont été perdus devant la pléthore des candidats, d’autant plus que les documents électoraux ne sont arrivés par La Poste que la veille. De plus, l’appellation des listes était flou à souhait du moins pour les listes PS et UMP.

 Le point de vue de Philou :

  • - Pour Le Pen, sa fille et toute la famille du FN  , F Hollande doit dissoudre l’Assemblée Nationale puisque leur parti arrive en tête aux élections européennes : on ne voit pas trop pour quelle raison il le ferait ? Ce n’est pas parce qu’un fruit est pourri dans un cageot qu’il faut tout jeter …
  • - Même si la faible participation et les votes anti-Hollande ont conduit le FN   à la première place, on ne peut pas sous-estimer la défaite de l’ensemble de la gauche. Le PS fait un peu moins bien qu’en 2009 quand la Gauche pouvait se cacher derrière le bon score des écologistes. Cette fois, ni eux, ni l’opposition de la « vraie gauche » n’ont réussi à faire de bons scores sur la déception du quinquennat de F Hollande. La droite a perdu aussi et réussit à perdre plusieurs points alors qu’elle est dans l’opposition. Preuve que faire campagne uniquement sur le refus de F Hollande ne paye pas. Dommage que leur seule analyse reste qu’il s’agit surtout d’une défaite du Président de la République. La lutte contre le FN   n’est pas une solution en soi, tous les partis doivent se remettre en cause et redécouvrir que la politique consiste non pas à défendre leur siège, mais à avoir des idées pour provoquer de nouveau l’adhésion !
  • - Selon des sondages, 30 % des jeunes auraient voté pour le FN   : comme il y a eu 73% d’abstention chez les 18-35 ans, environ 9 % ont voté pour le FN  . De quoi relativiser !

 Les résultats à Châteaubriant

Téléchargez le document

Selon le journal L’Eclaireur, Comme partout, le front
National fait une percée remarquée
dans le Pays de Châteaubriant  
aux élections européennes
du 25 mai. L’UMP arrive
en seconde position. Le PS
n’est en tête que dans deux
communes.

Les communes où le FN   arrive
en tête
 :
Soulvache, Fercé, Noyal sur-
Brutz, Juigné-les-Moutiers
(34, 96 % pour le FN  ), Erbray,
Saint-Aubin-des-Châteaux,
Issé, Petit-Auverné, Grand-
Auverné, Louisfert, Saint-Vincent-
des-Landes, Treffieux,
Lusanger, Sion-les-Mines, Puceul,
Saffré, Vay, Le Gâvre  ,
Guémené-Penfao, Masserac,
Pierric, Blain, Héric
Vritz, Saint-Sulpice-des-
Landes, Bonnœuvre, Saint-
Mars-la-Jaille, Pannecé, Teillé,
Joué-sur-Erdre, Les Touches,
Petit Mars, Saint-Mars du Désert.

UMP en tête :
Châteaubriant, Soudan,
Villepôt, Rougé, Ruffigné,
Saint-Julien de Vouvantes, La
Chapelle-Glain, Moisdon-la-
Rivière, La Meilleraye-de-Bretagne,
Abbaretz, Nozay, Jans,
Marsac-sur-Don, Derval,
Conquereuil, Le Pin, Riaillé.

PS en tête :
Mouais, Nort-sur-Erdre.

Europe-Ecologie Les Verts en tête :
La Grigonnais, La Chevallerais,
Notre-Dame-des-Landes,
Fay-de-Bretagne.

 Les résultats en Europe

Le ministère de l’intérieur propose de retrouver en ligneles résultats provisoires des élections européennes qui se sont déroulées en France samedi 24 et dimanche 25 mai 2014.

En France, le taux de participation provisoire s’établissait à 43,18 % (contre 40,63 % lors des élections européennes de 2009).

Pour sa part, le Parlement européen donne en ligne les résultats :

au niveau européen par groupe politique, et au niveau de chaque pays de l’Union européenne.

Pour la première fois, la composition du Parlement européen issu des élections va compter pour la désignation du président de la Commission européenne. Ce qui va changer