Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Des éoliennes à Jans

Des éoliennes à Jans

Ecrit le 21 mai 2014

Six éoliennes à Jans

Le projet de Jans comporte six éoliennes de 150 m de hauteur (au bout des pales), implantées non loin de la route départementale 771, entre la vallée du Don et la vallée du ruisseau de Sauzignac. Il s’agit d’un secteur de polyculture-élevage, à faible intérêt floristique, avec un habitat humain très dispersé. Aucune zone destinée à l’habitation n’est située à moins de 500 mètres.

La présence de plusieurs mares et de fossés, en fait un lieu favorable aux amphibiens. Sept espèces ont été relevées dont quatre possèdent un statut régional (rare ou vulnérable) : Bufo calamita, Triturus Cristatus, Triturus marmoratus, Salamandra. La préservation des milieux aquatiques fréquentés par ces espèces doit faire l’objet d’une attention toute particulière. Le site ne semble pas présenter d’intérêt majeur pour les populations d’oiseaux et de chauve-souris. Les espèces nicheuses comme le Pipit Farlouse, et le Bruant Proyer sont peu sensibles à l’éolien. Un arrêté de protection concerne le site de parturition de chauve-souris « Le Grand Murin », situé dans le clocher et les combles de l’église de Jans, à 1,2 km. Le projet prévoit 40 000 € sur 15 ans pour le suivi de la mortalité des oiseaux et des chauve-souris.

Parmi les mesures prises par l’exploitant, notons la plantation de haies utilisant des espèces locales et réutilisation de la terre extraite du site en priorité, pour réduire les apports de terres extérieures et d’espèces végétales exogènes, afin d’éviter l’introduction d’espèces invasives.

En complément l’exploitant a souhaité accompagner la commune dans son projet d’aménagement du barrage de la Thénaudais sur le Don. Il participera donc, à hauteur de 26 500 € au projet local de restauration de la continuité écologique, en remplaçant le clapet par une vanne et en mettant en place un chenal de dérivation. (coût total 76 000 euros)

La production annuelle des six éoliennes sera de 38 GWH, ce qui corespond à la consommation électrique, chauffage compris, de 13800 habitants. Sur 15 ans. Le bilan environnemental sur : 570 GWH produits – 26 790 tonnes de CO² évitées (soit 132 750 000 km en voiture) – 6,2 tonnes de déchets radioactifs de vie courte non produits et 513 kg de déchets radioactifs de vie longue non produits.

Les éoliennes rapporteront 177 000 €/an à la commune (qui partagera avec la Com’Com’  ). A noter que, dans un rayon de 20 km, il y a 10 zones d’éoliennes, dont quatre à moins de 10 km, ce qui implique des enjeux en termes de cumul et d’interactions potentielles entre ces zones.

Ce projet est en gestation depuis 2008 et a souvent été abordé au Conseil Municipal de Jans. Maintenant, dans le cadre de l’enquête publique, trois « Drôles de Dames » comme elles le disent d’elles-mêmes, ont constitué une association « Non au projet éolien de Jans » invitant à la réflexion et au débat avant que ne commence la réalisation.