Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Divers > Député Ducoin > Le Député Ducoin change de coin ?

Le Député Ducoin change de coin ?

Coin coin coin, le député Ducoin change de nid.... Après avoir été RPR, puis CNI, puis UDF .... après avoir été l’ami de Pasqua, Balladur, Chirac, Bayrou, quand il pensait que ceux-ci avaient une chance de gagner et de lui accorder le maroquin ministériel dont il rêve .... après avoir léché les pieds de Sarkozy quand il a vu qu’il volait vers la victoire ... le député Ducoin quitterait l’UDF pour devenir « Nouveau Centre ».

Après avoir été Président de la Communauté de Communes de Derval (qui en a gardé un souvenir cuisant), ... après avoir été maire de Derval (qui n’en a pas un bon souvenir non plus), ... après avoir rêvé de Châteaubriant (mais c’est son jumeau qu’est l’maire) ... après avoir songé tour à tour à La Baule et à Blain ... c’est maintenant vers Nantes que lorgne le Député Ducoin, si l’en en juge par l’article de Presse Océan du 4 septembre 2007.... L’homme souhaiterait être maire de Nantes. Interrogé par le journaliste nantais, il dit qu’il ne peut « ni confirmer ni infirmer ». Il attend son heure et nous nous attendons l’heure de son départ.

Est-ce pour cela qu’il a mis en vente l’appartement qu’il occupait rue Aristide Briand à Châteaubriant ? Est-ce pour cela qu’il a dévissé la plaque du local, place de la Motte, où il tenait ses permanences ? [Allons, ne soyons pas mauvaises langues, c’était p’tête pour la nettoyer cette plaque !].

Dans cette histoire volatile, les dindons de la farce sont les Castelbriantais qui, en juin dernier, ont élu un député qui se moque pas mal du territoire qui l’a élu.

Coin-coin, le Canard Nantais, c’est bon avec des navets.

Coin-coin, l’été dernier, pour l’opération « Estuaire 2007 », le Canard s’est dégonflé.

C’est la danse des Canards
Qui en sortant de la mare
Se secouent le popotin
Et font coin-coin ...
Tournez c’est la fête
Comme des girouettes ....
BP  


Ecrit le 19 septembre 2007

 Le coin de coin-coin

Nous avons conté la semaine dernière comment, d’après Presse-Océan, Michel Hunault regarde vers la mairie de Nantes. Ouest-France du 6 septembre 2007 révèle que Michel Hunault « consulte beaucoup à Nantes » et « dresse les oreilles dès qu’il est question de l’écho rencontré par l’hypothèse » de sa candidature. .

Nous avons donc envoyé à Nantes notre limier spécialisé. Il nous a rapporté quelques échos ...

Il se dit, dans les milieux de la droite nantaise, que l’ancien maire de Derval, dont les électeurs dervalais ne voulaient plus, va prendre une raclée. Mais, en fait, sa candidature est un fusil à deux coups ; Il est prêt à être ridicule à Nantes pour obtenir la tête de liste à la Région..

Halte-là, dit Jean-Luc Harousseau, c’est moi le chef à Droite ! (Entre nous ce dernier qui est un spécialiste mondial des maladies sanguines ferait mieux de faire de la médecine que de la politique.)

Harousseau est soutenu en sous-main par Roselyne Bachelot qui ne décolère pas contre le petit Michel qui lui a fait perdre la Région. Elle lui en veut à mort et elle le dit partout....D’où l’article de Ouest-France avec apparition surprise d’Harousseau avec le « Pas touche à la Région »

Mais c’est injuste ! Nous ici, nous souhaitons encourager sa candidature à Nantes. D’une part, parce que ça fait du bien de rigoler. D’autre part parce que cela risque de desservir psychologiquement son frère not’maire.

En attendant la période électorale, le Déouté Ducoin se réjouit de la visite du Roi Sarko 1er auprès duquel il tentera de paraître. Sourires, ronds de jambe et coutisanerie. Comme dit Presse Océan du 10 septembre : « seule certitude à ce jour, Michel Hunault sera sur les photos au côté du président » . Mais il persifle, ma parole !

Une lectrice nous écrit : « J’ai honte de cette mascarade. Je pense à mes grands-parents qui ont vu comme tous les Castelbriantais passer les camions au bout de la Grand-Rue et qui jusqu’à leur mort en ont été traumatisés. Ce n’était pas de la com’ à l’époque ! Pauvre Guy Môquet ... utilisé pour faire de la pub, comme une lessive. Pour la gloire d’un roitelet qui frétille des talons et hypnotise les gens qui en redemandent.... Pauvre France. Nous sommes tombés bien bas. »

Le Député Ducoin bichait le 19 septembre lors de la venue de Sarko à Châteaubriant !. Comme quoi le drame des uns peut faire la gloire des autres.


Ecrit le 3 octobre 2007

 Qu’est-ce qu’une photo-souvenir ?

Réponse

Le 19 septembre 2007, jour de la venue de Sarkozy à Châteaubriant, le député Ducoin est allé chercher la gerbe commandée au fleuriste de la Place de la Motte. Même qu’il a fait prendre en photo : lui, sa secrétaire, la fleuriste et la gerbe. Il pourra écrire dessus : je-suis-l’homme-qui-porta-la-gerbe-que-le-Président déposa. Un titre de gloire évidemment !


Ecrit le 17 octobre 2007

 Professeur Padtraka

En raison de l’annonce de la future candidature de Michel Hunault à la mairie de Nantes, la chronique du professeur Padtraka est remise à la semaine prochaine. En effet, cette annonce a des effets économiques de première importance pour notre territoire. D’ores et déjà, l’autorité des marchés financiers est sur le coup.

Ce qui se trame : si Michel Hunault est élu à Nantes, nous vous annonçons en avant-première la fusion des deux journaux satiriques : La Mée et La Lettre à Lulu. Les titres des actions de ces deux grands groupes ont explosé ces derniers jours. L’AMF mène l’enquête pour savoir s’il n’y aurait pas délit d’initié.

Les titres des fabricants de train de la future ligne Nantes-Châteaubriant ont aussi grimpé car la première mesure annoncée par Michel Hunault serait la mise en place de cette ligne dès fin 2008 ainsi que la création d’un pôle de résidences HLM sur Châteaubriant pour les Nantais ayant du mal à se loger. Les agences immobilières sont sur les starting-block en prévision de ce bouleversement inédit dans la région.

Qui l’eut cru ?

Lulu Topie

Du fric pour le Nouveau Centre

Il s’est fait bouffer au jeu d ela Chèvre ! Plus de Mimi, vive Mimi !!