Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Echos > Echos 2014-2015 > Donner son nom à un parking

Donner son nom à un parking

Ecrit le 21 mai 2014

 Parking Lateste

« Vous avez de la chance de donner votre nom à un parking ! » a dit un riverain à M. Lateste. Celui-ci a vendu son garage à la municipalité de Châteaubriant, juste à côté du Centre Municipal des Sports. Il y aura ainsi 82 places de stationnement (dont 2 places/handicapés), neuf arbres, des bambous en fond de parcelle et des fleurs sur les deux parterres en demi-lune. Des toilettes publiques sont envisagées au cours de l’année 2015.

Coût des travaux : 500 000 € environ mais il faut en déduire une aide de l’Etat de 30 000 €. La plus contente est sans doute la proche voisine dont la véranda, naguère assombrie par de grands sapins, a retrouvé une luminosité oubliée.


Ecrit le 21 mai 2014

 Fête des Camping-cars

Les 23, 24 et 25 mai, Châteaubriant accueillera la 15e Fête Européenne du Camping-Car sur le Parc des Expositions Châteaubriant-Béré : plus de 1480 camping-cars et quelque 3 200 camping-caristes sont attendus. Au sein de la zone exposition, une soixantaine d’accessoiristes, constructeurs et acteurs du tourisme   seront présents durant les 3 jours pour échanger avec les participants sur les dernières nouveautés en matière de camping-cars. De très nombreux producteurs de la région proposeront des produits frais et de qualité. Chaque jour, les camping-caristes pourront petit-déjeuner, déjeuner et dîner au sein de la Halle de Béré  . Un traiteur ayant l’expérience de ces grands événements s’en occupera. Le pain et viennoiseries ainsi que les vins et boissons seront fournis par des artisans locaux.

Spectacles équestres et démonstrations d’attelage, atelier d’art floral et de création de bijoux, animations musicales, spectacle d’humour, tir à l’arc, pétanque, concours de belote ou encore jeux en bois seront entre autres proposés pour satisfaire les goûts les plus divers. De même, les personnes qui souhaiteraient visiter librement le cœur de ville de Châteaubriant bénéficieront d’un service « Petit Train » qui effectuera des allers-retours du parc des Expositions Châteaubriant vers l’Office de Tourisme   Intercommunal à des horaires prédéfinis. Outre les animations proposées sur place, les camping-caristes auront la possibilité de découvrir Châteaubriant et ses environs à travers des sorties et excursions proposées par l’Office de Tourisme   Intercommunal (996 packs-découvertes ont été souscrits).Pour plus d’informations : 01 41 33 47 22

Pour cette fête, la Com’Com’   verse 27 500 € TTC à la société Motor-Presse à laquelle elle reversera, en outre, 20 % du chiffre d’affaires encaissé sur chaque excursion vendue. La ville de Châteaubriant versera, aussi, 27 500 €. Espérons qu’il y aura des retombées importantes pour le commerce et la renommée de la ville de Châteaubriant ....


Ecrit le 28 mai 2014

  La capitale européenne des gens du voyage

Châteaubriant, capitale européenne des gens du voyage : il y a une semaine une quarantaine de caravanes des Évangélistes s’installe Parc François Mitterrand sans autorisation. A. Hunault était furibard : « C’est un non-droit total. Châteaubriant n’entre pas dans le schéma départemental d’accueil des gens du voyage et ne dispose pas de terrain adapté. Vendredi, V Schaaf, sous-préfète, s’est déplacée en personne pour leur rappeler la législation ». Le maire lui a adressé une demande de référé, « pour qu’on les fasse partir ». « Des dizaines de milliers d’euros ont été investis dans cette carrière. En septembre, elle accueillera des championnats hippiques nationaux et internationaux. C’est purement inadmissible. Les canassons passent avant les hommes ! Comme s’ils allaient tout dévaster ! Quand il y a le cyclo-cross qui laboure le même parc, cela ne semble pas poser problème ? Il s’inquiète aussi pour « l’image de la ville ». Ben voyons ! Tandis que dans le même temps, il déroulait le tapis rouge pour un rassemblement européen de 1 500 camping-cars sur le site de la Foire de Béré avec en bonus 55 000 euros de subventions de la ville et de la Comcom, sans parler des services techniques… Pourtant quand en juin 2013, environ 150 caravanes s’installaient sur le champ de foire de Béré, le maire n’était pas content : « Considérant que ces agissements constituent une atteinte à la salubrité, à la tranquillité ainsi qu’à la sécurité publiques » Alain Hunault, maire de Châteaubriant a demandé par lettre au représentant de l’État, « la mise en œuvre des moyens réglementaires à disposition, pour obtenir le départ le plus rapide des occupants illégaux de ce site. » Il y a les gens du voyage respectables et les autres…


Ecrit le 3 juin 2015

 Une belle fête, chers camping-cars ! …

Châteaubriant capitale de la Fête Européenne des Camping-cars ! Pour la deuxième année consécutive cette fête avait lieu à Châteaubriant et aurait amené 1 500 véhicules et 3 000 personnes (du moins c’est ce que disent les organisateurs chaque année où qu’ils aillent).

Evidemment il y a des retombées économiques vu que les participants doi-vent se nourrir et visitent la région. Mais la plupart restent quand même beaucoup sur le site où ils sont parqués car le principal but des organisateurs et partenaires est quand même de se faire du blé avec cette clientèle composée majoritairement de retraités. Les participants paient entre 95 et 100 euros et les partenaires paient leur emplacement et sponsoring pour des sommes qui peuvent aller jusqu’à 5 000 € hors taxes (assureurs, fabricants et autres accessoiristes).

Et l’organisateur, Motor Presse, demande des subventions aux collectivités pour venir, ben oui ce ne sont quand même pas des philanthropes ! Et à Châteaubriant ils ont décroché le gros lot : plus de 100 000 € cumulés en 2014 et 2015. Sans compter le petit train pris en charge par la municipalité. On ne sait pas combien ils paient pour la mise à disposition du champ de foire de Béré, pardon du Parc des expositions c’est plus classe ! Pour la même fête, en 2012 et 2013, la Communauté d’agglomération Vichy Val d’Allier leur avait attribué géné-reusement 7 000 € pour le même nombre de participants … Même s’il y a eu d’autres subventions départementales ou régionales on est loin de ce qu’a donné Châteaubriant. Ici nous sommes moins regardants d’autant que les membres de la Com’com’   paient sans discuter ! Mais pour le prix, ce fut sûrement une belle fête !


Ecrit le 4 juin 2014

 Sus aux lap !

Journée fertile en lapsus, ce 27 mai !
– C’est Jocelyne Poulin qui annonce qu’elle est ’’maire de Derval’’. Si c’était vrai, Saffré-du-joli, ce changement de territoire !
– c’est Alain Rabu qui raconte que sa commune a été créée quand, vers 1300 et quelques, un certain Vincent du Blays a donné de l’argent pour construire une église : ’’3000 euros !’’. Ce saint homme avait déjà anticipé la disparition des écus !
– c’est Jean Louër qui parle de développement économique et des terrains ’’que nous avons acquéris’’. Ah ? Acquis à qui ?
– c’est la Com’Com’   de Derval qui parle de procédure ’’adapatée’’ pour certains marchés publics. Il suffit de savoir s’adapter aux circonstances...
– moins drôle : le geste d’Hervé de Trogoff, adjoint à la mairie de Marsac, s’adressant à Florent Bodin (qui parle des Potes des Sept Lieux) et lui faisant comprendre : « Ferme ta gueule ». Ah, messieurs, il va falloir vous habituer à entendre de plus jeunes prendre la parole, et à respecter leur expression !


Ecrit le 2 juillet 2014

 Des contrepoids pour les voyageurs

Conçus à l’origine pour équilibrer des engins de levage et de manutention, ces contrepoids sont en train de trouver une nouvelle vie de retraités. Ils sont installés en renfort des clôtures du champ de Foire de Béré à Châteaubriant. Leur présence empêchera toute intrusion-invasion de camping cars ou de caravanes indésirables. Simples contre-poids au départ, ils viennent d’être promus contre-roms.

Signé : A.Borgone