Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Tsoun-ennemi

Tsoun-ennemi

Ecrit le 4 juin 2014

 Tsoun-ennemi

Les journalisses et les politocards saveut pas quels mots trouveu pour qualifieu l’événement totalement prévu et prépareu de la fin de la deumocratie eulectorale, de la fin de l’Europe de papa, de la monteu des dreutes et du couronnement de Sainte Marine de la Penne pour gouverneu la France éternelle dès qu’elle pourra. Est-ce que c’éteut hein-ne marée brune, un tsoun ami, hein-ne deuferlante, un bing banque ?

Asteure, j’ai pou pour mes amis juifs, musulmans, boudhistes, meucréanwts, pas racistes, pas encore FaNeux, jein-nes et pas meufianwts pasqu’y zont pas connu Vichy, le Vel d’hiv, le goulag, l’esclavage, les dict à tout.

Y a queuques jein-nes qu’ont descendu dans la rue, le jour de la sans scion pour reuzisteu mais c’éteut pas un tsoun-ami ni un mai 68 ! Qui va organizeu la reuzistance ?

Chacun seut, ma saison est belle,
Je suis le mois de Juing nommé
Qui fait tondre, la chose est telle,
Brebis, moutons a grant planté.
En tous temps doit être loué
Celluy qui tant de biens envoye,
Car en mon temps, c’est vérité,
Abondent tout bien à montjoye...

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 11 juin 2014

 Ca débarqueu

Je seu à Olbia cheu les zitaliens de Sardaigne qui ont ben voteu, yeu, avec les socialisses pour l’Europe de demain et envaïyeu leur Berlu à cornes s’occupeu des vieux. C’éteut pas demain qu’on enverra Sarko tronc soin-gneu les pauvres de l’UMeu Neuilly et toute l’UMeuPeu trafiquante ieu dans nos prison videux, à ce qu’y parait, par not’ Taubira trop cool et trop naïye.

Mon Haut Land à qui on feuzeut teurjous la féte dès qu’y bougeu le peutit daïye (il aveut pas le choix : ou y feuzeut ren ou y feuzeut tout, mal em-mancheu !), là, y va preuzideu les fétes du débarquement et discuteu ou défileu ou mangeu avec la reine Zabet au chapiauw, Obama, Merkel, Poutine. On va dépenseu les sous qu’on n’arriveut teurjous pas à éconocroqueu.

Quand y feuzeut biauw en Sardaigne
Les sardines et les Sardes se baignent

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecriot le 18 juin 2014

 Fouteu bol

Pendant que mon Haut Land se trouveu dans les hauteurs d’Andorra la vieille avec son co-prince, l’évêque, les trains pouveut pas dérailleu pisqu’y sont en grève et que les zinter mis temps alleu danwseu en rond su le pont d’Avignon ; par contre, il a tout bon dans les droits avec Toubon le vieux. Les 3 co-princes de l’U Meu Peute peute continueu à se chamailleu enteur yeu et avec l’ex-empereur de la Sarko Land et de la Sarkolatrie qui prépareu ses Cent jours avec son Boute-Feu hors du jeu et le marquis de Bas la dure trichou de la Pakistanerie.

Mais on parleu pu que du fouteu bol qui metteu les Breusiliens pauvres en reuvolte et des tas libans qui vouleut baguenaudeu à Bagdad et chasseu les chiites chichiteux.

Maïye, je seu cheu les bergeux et pâtous Sardes d’Orgosolo où deupé plus de 100 ans les villageois ont peindu des granwdes fresques sur les murs de leurs maisons avec des cris de reusistance à tous les centralisatous qui vouleut voir qu’hein-ne téte et qu’un chef. Si tous les villages et villes de Franwce feuzeut la mein-me chouse, les tourisses du monde entieu viendreu photographieu et applaudir.

On diseut qu’à Orgosolo
Person-ne ne chanwteu en solo

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 25 juin 2014

 Le compte y yeteu jameuille !

Mon Hauwt Land et ses deuputeux ont biauw multiplieu les reuformes dans tous les domaines (transition régionale, eunergeutique, des cheumins de fer, de la santeu, des zinter mi-temps) la mafia qui hUMeuPeu dizeut tout le temps que le compte y éteut pas (les comptes de la campagne de Sarko y éteut, yeu !) et que y zauraient fait ben mieux avec ben moins !

Fillon-Tâte chair voudreut être la Tatechère française, Juppeu le coq de Bordeaux hucheu sur son tas de fumieu, Raf le farin attendeu le retour de Sarko avec ses fourches et son futur-oh-scope. On seut teurjous pas de quel coteu Atchoum (Al c’t’homme) va tombeu : cheu les Amerloques ou cheu les Japs allemands ; ça discuteu le bout de gras et le nombre d’embaucheu !

Le fouteu bol continueu à remplir nos zécrans et les yeux et oreilles des milliards de zhumains pour faire oublieu les misères et les guéres civiles et religieuses qui s’en donneut à cœur joie et à fournées de tueus partout où c’éteut possible ; ça obligeu Satan-Obama à danwseu avec l’Iran céleste pour sauwveu Bagdad la chiite et surtout le peutrole qu’éteut autour.

 De juin le vent du soir
Est pour le grain bon espoir 

signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu