Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Tourisme > Un bel office de Tourisme, 2014

Un bel office de Tourisme, 2014

Ecrit le 28 mai 2014

 Un bel Office de Tourisme  

L’office de tourisme   intercommunal a été inauguré le 16 mai 2014. Un bel outil. Combien a-t-il coûté exactement ? Le saurons-nous précisément ? En tout cas, sans la Communauté de Communes, la ville de Châteaubriant n’aurait pas pu se payer cela. Merci aux ’’petites communes’’.

Ce beau bâtiment, d’après les recherches de Christian Bouvet, a été ’’La Poste’’ : la construction, décidée le 16 juin 1911, a été retardée pour cause de guerre. La Poste ne s’y installe vraiment qu’au 1er octobre 1921. Elle y reste jusqu’en 1966. Le bâtiment reste vide quelques années. Il est ’’investi’’ comme ’’Comité central de grève’’ en mai 1968 (ça, les ’’autorités’’ municipales ne le rappellent pas). Ce fut ensuite la Perception jusqu’en 1976 et encore de longues années de vacance, eu égard au coût des travaux et aux difficultés techniques diverses (accessibilité/han- dicapés, bâtiment construit sans fondations, etc).

Mais maintenant, c’est bon. Le président Bernard Douaud évoque son équipement moderne : borne tactile, espace de projection, agenda permanent, documentation fournie, espace consultation-recherches, espace enfant. Sa situation sur la Place Charles de Gaulle est un atout considérable pour Châteaubriant. Rappelons quand même qu’il manque des toi

lettes sur la place Charles de Gaulle et une réflexion sur le stationnement et surtout une signalétique efficace et complète à partir de la gare et du château. Un cheminement piéton serait le bienvenu, un « passe-pieds » comme disaient les commerçants dans les années 1890 !


Ecrit le 28 mai 2014

 Pétition pour un spectacle

Lors de l’assemblée générale du Théâtre Messidor le 24 avril 2014, les 48 personnes présentes ont exprimé leur déception suite à l’abandon du projet « des promenades en villages » par la Communauté de Communes Castelbriantaise et témoigné de leur désir « ardent » de remonter sur les planches avec le plaisir renouvelé d’animer « le Pays » .

Une lettre a donc été donnée en main propre à chaque élu en espérant que la Com’Com’   renouvelle ’’la possibilité de vivre et de faire vivre à la population du Pays cette aventure formidable’’.


ECrit le 28 mai 2014

 Travaux, Office de Tourisme  

  • - La réhabilitation de l’ancien hôtel des Postes, devenu Office de Tourisme   Intercommunal, a sans doute coûté plus cher qu’annoncé puisqu’il a fallu aller au delà du montant prévu au marché en ce qui concerne les menuiseries intérieures et extérieures, les cloisons sèches plafonds, l’électricité et le chauffage-ventilation. Le dépassement est de 36 959,90 € HT  .
  • - Pour la fourniture et la pose de menuiseries extérieures à l’étage de l’office de tourisme  , il en a coûté 21 935 € HT  , non prévus au départ.
  • - pour l’office de tourisme  , c’est une société de Barcelonnette qui est retenue pour la maintenance de la borne tactile. Bigre ! 970 km ! Faudra attendre pour les dépannages. Coût 600 HT   €/an.
  • - toujours pour l’office de tourisme  , la maintenance de l’installation téléphonique est confiée à une entreprise de St Brieuc, pour 249 € HT  /an.
  • - quant à la porte automatique de l’Office, le contrat de maintenance a été signé avec une société de Cesson-Sévigné pour 468 € HT   /an
  • - à noter qu’il y aura bientôt des travaux à faire sur la toiture de l’office de tourisme   : les fuites ont exigé l’installation de bâches !

Ecrit le 25 novembre 2015

 Laura et Mélanie

Mélanie et Laura

Elles ont 19 ans et viennent de Chantonnay (Vendée). Deux fois lauréates du Concours National de la Résistance, étudiantes en ’’valorisation du patrimoine’’ à l’université de Saumur, elles ont eu envie d’approfondir leurs connaissances. Laura Ajot, la première, a trouvé un stage de trois mois au Musée de la Résistance   à Châteaubriant. Très bien accueillie par Mimi Nunge et les Amis du Musée, elle a su guider les visiteurs (notamment lors des cérémonies du 25 octobre 2015) et a participé à la réalisation de l’exposition "Résister par l’art et la culture’’. Elle a par ailleurs, avec Mélanie, préparé un article à paraître dans la revue ’’Notre musée’’ en 2016.

Mélanie Ajot a fait une candidature spontanée au Château de Châteaubriant et s’est plus particulièrement intéressée à la seconde guerre mondiale, avec le projet de proposer un parcours de visite du château sur ce thème.

Ces deux jeunes filles ont logé à la Résidence Jeunes à Châteaubriant et découvert la ville grâce aux rencontres   qu’elles

ont pu faire à la médiathèque  , notamment lors du Café Littéraire de Pierric Marsac : Elisabeth et Pierre-Antoine Catala, Georgette Cassin, Jean-Paul Bouzigues, Etienne Gasche et d’autres.

Elles sont allées également faire des recherches aux archives départementales, y trouvant par exemple un plan des parties du château ayant souffert des bombardements de la dernière guerre.

Et puis elles ont lu de nombreux livres dont ’’Telles furent nos jeunes années’’ et découvert les bains-douches de l’époque. Souhaitons-leur plein succès pour la suite de leurs études.