Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Extravadanse et ville sportive

Extravadanse et ville sportive

Ecrit le 4 juin 2014

 Premiers prix de danse et de sports

Extravadanse

L’association castelbriantaise ExtraVaDanse, qui participait au concours régional de la Confédération Nationale de Danse (CND) le week end des 29-30 mars à Tours, a remporté la plus haute distinction. En effet, Séverine Pinel, professeur de l’association depuis sa création en 2003, avait préparé pour l’occasion trois groupes et quatre danseuses en individuel âgées de 12 et 14 ans. Le jury a été sensible à la technique des danseuses, au choix chorégraphique et au sens artistique révélé dans ces prestations. ExtraVaDanse a ainsi remporté deux premiers prix avec les félicitations du jury et un 1er prix à l’unanimité.

 Football

Jeudi 29 mai, à l’occasion du tournoi des jeunes, le club de l’Amicale Laïque Castelbriantaise ’’football’’ a été distingué pour la qualité de sa formation, au vu des différents critères : conditions d’accueil, taux d’encadrement, transmission des valeurs éthiques.

Ville sportive

La ville de Châteaubriant a été médaillée comme étant la « Ville la plus sportive de la région des Pays de la Loire » 2013. Cette distinction consacre les efforts réalisés conjointement par les élus, les sportifs, les bénévoles et les agents municipaux pour encourager et dynamiser la pratique sportive. Depuis plus de 12 ans, la Ville consacre en moyenne 100.000 €/mois (soit plus de 14 millions d’€ d’investissement) au développement et à l’amélioration de ses infrastructures sportives. Forte de ses 40 associations pour une population de 12 500 habitants, Châteaubriant peut s’enorgueillir de proposer à ses quelque 6000 licenciés des structures et équipements modernes, adaptés et attrayants comme le Centre Municipal des Sports, la Halle de Tennis, le gymnase Guy Môquet, le vélodrome, et bientôt le Dojo et le futur Espace Aquatique.

On pourrait souhaiter que la municipalité en fasse autant en matière sociale, en ouvrant un centre social – et en matière associative en créant une maison des associations ouverte à toutes les associations et pas seulement celles qui sont « bien en cour ».