Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Commerce-artisanat > Un buraliste Nickel

Un buraliste Nickel

Ecrit le 2 juillet 2014

C’est tout nouveau, et les buralistes Nicole et Laurent Gauthier sont les seuls à proposer cela : un compte ’’Nickel’’.

Nickel, c’est la possibilité d’avoir un compte ’’bancaire’’ sans banque, sans découvert possible, sans chéquier, pour déposer et retirer de l’argent, faire des virements et des prélèvements, grâce au RIB remis dès l’ouverture.

 5 min et un compte tout de suite

Laurent Gauthier explique : « l’ouverture du compte se fait en 5 minutes au magasin à condition d’avoir une carte d’identité ou un passeport à jour ». Les frais se montent à 20 € par an (moins cher que dans une banque) et, aussitôt, le titulaire du compte se voit remettre une carte de retrait lui permettant d’utiliser tous les distributeurs de billets, de payer dans tous les commerces. « et même de faire des achats par internet, tout à fait sécurisés puisque, avant de débiter le compte, un contrôle par SMS vérifie que vous êtes bien l’émetteur du paiement ». La carte Nickel est acceptée en France et dans 215 pays.

De plus, le compte Nickel interdit les erreurs : il ne fonctionne que lorsqu’il y a de l’argent sur le compte. Il n ’y a donc aucun risque de paiement sans provision. Et s’il y a des retraits automatiques, le compte Nickel envoie un SMS, cinq jours avant la date de prélèvement.

 Très pratique

La carte Nickel est une chance pour les personnes qui sont en difficulté avec leur banque et qui peuvent ainsi sortir de la non-bancarisation à laquelle elles sont condamnées – avec l’obligation insupportable de tout payer en espèces. Par ailleurs, le compte Nickel, en offrant immédiatement deux RIB (relevé d’identité bancaire) rend service à toute personne devant percevoir un salaire ou des indemnités ! C’est un moyen d’intégration sociale.

 Contrôlé et formé


« Le buraliste Compte-Nickel doit être agréé par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution. Je suis allé en réunion d’information aux Sables d’Olonne, j’ai fait l’objet d’une enquête de moralité, j’ai suivi une formation me permettant de dépister les risques de blanchiment d’argent (criminalité financière) » dit Laurent Gauthier qui constate, rien que par le bouche-à-oreille, qu’il ouvre actuellement un compte-nickel par jour. « Les clients viennent de 30-40 km à la ronde » (il y a un buraliste-Nickel à Nozay aussi), en France il y a environ 20 000 comptes ouverts en un mois.

Le compte Nickel peut arranger les personnes en situation de précarité, la femme qui veut y virer une pension alimentaire, le jeune qui reçoit une bourse d’études, le couple qui met en commun les frais afférents à la maison, etc. Un gros avantage :
un virement effectué est pris en compte le jour même.

Moral : Votre argent est gardé en France et Compte-Nickel ne spécule pas avec. Vous pouvez le récupérer à tout moment, en moins de deux minutes et sans explication.

Quelques limitations : le compte Nickel ne permet pas d’avoir un chéquier. Il ne permet pas non plus d’obtenir un crédit. Le retrait d’argent est payant : 0,50 € chez le buraliste et 1 € en dehors. Le versement d’argent en liquide ne peut se faire que chez le buraliste agréé (et coûte 2 % du montant versé). Ces menus inconvénients permettent de compenser les gros avantages du système.

Deux adresses :

  • - Tabac-journaux ’’Gauthier’’ – 3 rue César Franck – Châteaubriant – 02 40 81 15 83
  • - MAG Presse, 2 route d’Abbaretz – 44170 Nozay – 02 40 79 58 94