Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Transports, routes, SNCF > N 171 - D 771 - la déviation de Treffieux

N 171 - D 771 - la déviation de Treffieux

Ecrit le 27 juin 2007

 La déviation de Treffieux : enquête publique

JPEG - 30.6 ko
Déviation de Treffieux

L’ex RN 171, entre Nozay et le département du Maine-et-Loire, a été transférée au Conseil Général de Loire-Atlantique le 1er janvier 2006, en application de la loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales. Au moment de ce transfert, elle était concernée par trois opérations inscrites au XIIe contrat de plan Etat-Région 2000-2006 : la déviation de Châteaubriant (inscrite pour un montant de 9 M€ T.T.C.), celle de Treffieux (4,6 M€ T.T.C.), le créneau à 2 x 2 voies entre les RD 775 et 40 (2,8 M€ T.T.C.). La clé de financement de ces opérations était la suivante : Etat 40 % ; Région des Pays de la Loire 40 % ; Département de Loire-Atlantique 20 %. La loi du 13 août 2004 dit que les travaux prévus dans le contrat de plan, et non réalisés au 31 décembre 2006 continuent d’être financés par l’Etat et les collectivités territoriales, jusqu’à l’achèvement des opérations concernées, dans les mêmes conditions et dans la limite des enveloppes financières globales fixées.

Le 1er janvier 2007, le Conseil Général a repris la maîtrise d’ouvrage de la déviation de Treffieux. Le 25 juin l’Assemblée départementale s’est prononcée sur le principe de cette opération.

D’une longueur de 2, 2 km sur une largeur de chaussée de 7 mètres, la déviation de Treffieux comprendra deux carrefours giratoires ainsi qu’un carrefour avec « tourne-à-gauche ». Deux ouvrages d’art sont également prévus : un pont franchissant la rivière Le Don au droit de l’ancienne voie ferrée et un passage souterrain à proximité de la RD 29 pour assurer une liaison sécurisée entre un village et le bourg de Treffieux.

Le coût de l’opération est estimé à 5,7 M€ T.T.C. (valeur septembre 2005). La différence entre l’enveloppe inscrite au contrat de plan Etat-Région et le coût réel sera financé par le Conseil Général, avec une sollicitation du Conseil régional à hauteur de 40 %. L’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique se déroule actuellement jusqu’au 20 juillet 2007. Sous réserve du bon déroulement de cette procédure, puis des acquisitions foncières et des possibilités budgétaires, le projet pourrait être mis en chantier fin 2009.

Quant à la déviation Sud de Châteaubriant, elle démarrera dès janvier 2008, avant la mise en service de la totalité de la déviation, trois ans plus tard. [Note de novembre 2010 : la déviation sud a été mise en service ce 5 novembre 2010]


Ecrit le 17 novembre 2010

 La déviation de Treffieux, à partir de 2012

JPEG - 71.9 ko
Déviation de Treffieux

Le projet de déviation du bourg de Treffieux était inscrit au XIIe contrat de plan, entre l’Etat et la Région, sur la période 2000-2006, pour un montant estimé à 4,573 M€ TTC. Il vise à supprimer la seule section en agglomération entre la RN 137 et Châteaubriant (hors le hameau de La Magdeleine sur la commune de Saint-Vincent-des-Landes), et par conséquent, à apporter une réponse aux problèmes de sécurité et de nuisances qui sont relevés dans ce bourg.

Une première enquête publique a été négative en février 2004 : l’ampleur des modifications demandées par la commune et prises en compte par le Commissaire Enquêteur ont conduit le Préfet à refuser le tracé. Depuis 2004, le projet a fait l’objet d’ajustements et le Conseil Général a élaboré un nouveau dossier d’enquête publique, enquête qui a eu lieu en 2007 et a débouché sur une déclaration d’utilité publique par le Préfet de Région Pays de la Loire le 16 juillet 2008.

Le projet programmé par le Département de Loire-Atlantique prévoit ainsi
– une chaussée bidirectionnelle de 7 m sur une longueur de 2,2 km,
– deux carrefours giratoires et un carrefour avec tourne-à-gauche (les accès directs aux propriétés riveraines seront exclus).

Le Conseil Général a déjà engagé les études opérationnelles de ce projet et, sous réserve du bon déroulement des acquisitions foncières et de la disponibilité des crédits budgétaires, il pourrait débuter les travaux en 2012, pour un montant désormais actualisé à 5,7 M€ TTC.

La Région s’est engagée à financer cette opération à hauteur de 40 % du montant des travaux restant à réaliser à la date du transfert (3,75 M€ HT  ) : elle versera donc au Département de Loire-Atlantique une subvention de 1,5 M€ maximum.

 Aujourd’hui les routes, demain le rail

Fortement engagé dans l’amélioration de la desserte routière du Pays de Châteaubriant  , le Conseil Général de Loire-Atlantique n’en néglige pas pour autant la diversification des modes de déplacement. En proposant l’offre Lila depuis 2006, il a renforcé les transports collectifs. Avec la réouverture de la voie ferrée Nantes–Nort-sur-Erdre-Châteaubriant cette volonté prendra une autre dimension.


Ecrit le 14 décembre 2011

 Déviation de Treffieux

Dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région 2000-2006, plusieurs opérations routières ont été engagées, dont celle de la déviation de Treffieux sur la RD 771. Il s’agit de fluidifier la circulation mais surtout d’apporter une réponse aux problèmes de sécurité et de nuisances aujourd’hui relevées dans le bourg de Treffieux. Les travaux n’ayant pu se terminer en 2006, ils continuent d’être financés jusqu’à l’achèvement des opérations, prévu en 2013.

La Région des Pays de Loire poursuit ainsi son engagement financier afin de voir cette opération achevée et participera à hauteur de 1 502 007 €, soit 40% d’un reste à réaliser de 3 755 017 €. (décision de la commission permanente d’octobre 2011).


Ecrit le 4 décembre 2013

 Déviation de Treffieux

Le Conseil Général poursuit l’aménagement de la RD 771, entre Nozay et Châteaubriant, en lançant les travaux de la déviation de Treffieux. A partir de la fin novembre 2013 et jusqu’au début du mois de mai 2014, deux chantiers vont être entrepris :

  • - La construction d’un carrefour giratoire permettant de se raccorder à la route existante, à l’extrémité nord de la déviation.
  • - L’élargissement de la RD 771 sur 600 mètres, jusqu’à la section aménagée depuis quelques années.

Il devrait donc y avoir un rond-point à l’entrée de Treffieux quand on vient de Châteaubriant et la route contournera le bourg par le sud. Bonne nouvelle pour les habitants !

Les premiers travaux consisteront à déplacer des réseaux aériens situés dans l’emprise du projet. Le chantier routier proprement dit démarrera début 2014 et nécessitera la mise en place d’alternats de circulation pendant une période de 4 mois.

Mise en service prévue fin 2016, pour un montant global de 7 300 000 €, financé par le Département, la Région des Pays de la Loire et l’État.


Note du 26 avril 2014

En raison des travaux liés à la construction du contournement de Treffieux, une déviation est en place entre Nozay et Châteaubriant du 28 au 30 avril 2014 puis du 5 au 7 mai 2014.

Au sud, au niveau de la RN137 (axe Nantes - Rennes), l’automobiliste est invité à suivre les panneaux « déviation » s’il veut rejoindre Châteaubriant.

Au nord, la RD771 est interdite à la circulation au niveau de Saint-Vincent-des-Landes à un rond-point. L’automobiliste qui veut rejoindre Nozay, Nantes ou Saint-Nazaire est alors dévié par Lusanger et Derval (RD775).

Cette déviation est mise en place 24 heures sur 24 mais en deux temps.

  • les 28, 29 et 30 avril le temps de réaliser un giratoire au nord de Treffieux ;
  • puis les 5, 6 et 7 mai le temps de poser un enrobé au cœur de la commune.

Chaque jour, 5 500 véhicules dont 10 % de poids lourds empruntent la RD771.

L’avis de la liste minoritaire (devenue majoritaire en mars 2014) :

Télécharger le document : Avis de ’Treffieux-sur-Don’ , format pdf de 1.4 Méga octets

Voir la réunion de la Com’Com’ de Nozay