Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN - 2014-2015 > Entreprises, avez-vous un tableau de bord ?

Entreprises, avez-vous un tableau de bord ?

Ecrit le 24 septembre 2014

Nozay, ce 19 septembre 2014, pendant que Châteaubriant essuyait des trombes d’eau, la Com’Com’   de Nozay invitait ses artisans-commerçants à une réflexion sur le ’’tableau de bord’’. Sans doute que les uns et les autres se sont trouvés un peu noyés.

Savoir où va son entreprise, mesurer l’activité, les coûts, la marge brute, la rentabilité, c’est sûrement nécessaire. Il a été question de EBE (excédent brut d’exploitation), de coefficient multiplicateur, avant de passer à des exemples concrets :

  • - identifier les charges de structure (loyers, impôts et taxes, assurances, rémunération du dirigeant, cotisations sociales, …)
  • - lister les charges variables : eau-gaz-électricité, publicité, affranchissements, frais bancaires, frais de formation, petits équipements, véhicules, missions et déplacements, charges de personnel permanent ou intérimaire.
  • - calculer le seuil de rentabilité : le chiffre d’affaires minimum à réaliser pour couvrir les charges de l’entreprise.
  • - suivre la trésorerie, pour ne pas être pris au dépourvu, adapter le financement aux besoins, soigner ses relations avec le banquier.

Le cabinet Ficamex recommande de tenir un tableau de bord mensuel ou trimestriel mais la présentation qui en est faite est plutôt technique voire contraignante. Des artisans préciseront d’ailleurs : « Moi j’ai mon tableau dans la tête, mon souci principal est de trouver des marchés et d’assurer le paiement, par les clients, des travaux effectués ».

M. Denieul, banquier, explique ensuite qu’un banquier n’est pas frileux mais qu’il a besoin de voir clair (connaître le client, le projet précis), dans une relation de confiance, de transparence, à partir d’un dossier complet. Et que son objectif est de faire réussir l’entreprise, en utilisant des moyens très divers : facilités de caisse, ouverture de crédit, escompte, affacturage, cautionnement bancaire, etc.

 Oubli ?

Le banquier a aussi besoin de garanties, c’est là que peut intervenir l’association ILAN (Initiative   Loire-Atlantique Nord) avec ses prêts à taux 0 et ses prêts différenciés pour les TPE, PME, prêts croissance. On entend souvent parler de ILAN dans les rencontres   de la Com’Com’   de Nozay mais il est dommage qu’on n’entende jamais parler d’autres structures d’aide comme CERFrance, BPI (Banque Publique d’Investissement) ou FONDES (Finances solidaires) qui peuvent, aussi, apporter conseils, financements et garanties bancaires. Est-ce un oubli ? Ou le résultat d’une chasse gardée ?

Ensuite deux entreprises ont été présentées.

 Provost-maçonnerie

« Provost-Maçonnerie » est située rue Pierre Gardé à Treffieux, 68 ans d’existance, rayonnement sur 30-35 km autour de la commune. « Nous effectuons tous les travaux » dit sa gérante Joseline Lemaître. Des maisons neuves bien sûr. « Nous recevons les futurs constructeurs, assurons l’étude des sols, les plans, le contact avec les artisans et le suivi du chantier », tout cela avec le sourire ! L’entreprise assure aussi les rénovations, essentiellement des maisons en pierres, reconstruction d’anciens fours à pain, réfection de cheminées, voire réparation d’un mur démoli par l’impact d’une voiture, reprise d’enduit, clôtures et, si c’est demandé, consolidation de poteaux de fils à linge. « C’est plus fatigant que si nous avions un carnet de commandes bien rempli » dit Joseline Lemaître « mais, quand je vais travailler, c’est avec plaisir car je sais que nous rendons service ».
Provost-Maçonnerie : 02 40 51 45 91
provost.maconnerie@bbox.fr

 La boite à langues

Ensuite Béatrice Miche et Paul Stephens co-gérants ont présenté ’’La boite à langues’’, située à Puceul, qui assure des formations en anglais, allemand, italien, espagnol, russe, chinois, avec une pédagogie adaptée, un programme sur mesure et évolutif, avec des formateurs natifs et diplômés.
Boite à langues – 02 40 87 78 45
http://www.boitealangues.com/

 Portail économique

Après avoir informé des actualités économiques avec notamment les sessions de formation et d’information proposées par la Maison de l’Emploi du Pays de Châteaubriant  , Géraldine Tessier, chargée du développement économique à la CCRN  , a rappelé l’intérêt du portail économique mis en place par la CCRN  . Ce site, dédié aux entreprises du territoire, est une mine d’informations concernant les actualités économiques, les marchés publics, les projets, les acteurs économiques avec les fiches « entreprises », les locaux ou bâtiments libres, …

Rappel a été fait du dispositif ’’500 projets’’ qui peut apporter 50 % de subventions pour un projet commun à deux entreprises au moins.

Enfin des formations Feebat, pour obtenir le label RGE ’’Reconnu Gérant de l’Environnement’’ sont proposées à Nort sur Erdre, Châteaubriant et Nozay. - et une formation le 9 octobre prochain sur les marchés publics locaux.