Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Pays (international) > USA > Noirs aux USA, la révolte

Noirs aux USA, la révolte

Ecrit le 17 décembre 2014

Contre les Violences

Au moins 25.000 manifestants ont paralysé, le 13 décembre, des quartiers de New York et des milliers d’autres ont défilé à Washington, dans une nouvelle intensification des rassemblements réclamant justice pour des Noirs tués par des policiers blancs. Ces manifestations sont parmi les plus importantes depuis le début du mouvement déclenché par la mort deMichael Brown, abattu alors qu’il n’était pas armé, le 9 août, à Ferguson (Missouri). Les décisions de deux grands jurys d’exempter de poursuites les policiers blancs responsables ont attisé la colère.

A Washington, sous le mot d’ordre « Justice pour tous », la manifestation a rassemblé des membres des familles de Michael Brown, d’Eric Garner, de Tamir Rice et de Trayvon Martin, des Afro-Américains tués par des policiers blancs. Les manifestants, déterminés, et parfois venus de très loin, scandaient « Pas de justice, pas de paix ». « Nous demandons au Congrès d’adopter une loi contre le profilage racial. Nous devons faire cesser cela dès maintenant. Nous sommes là aujourd’hui, nous serons là demain, nous resterons jusqu’à ce que le travail soit fait », a lancé Laura Murphy, de l’Association de défense des libertés individuelles (ACLU).

« Ce n’est pas une marche des Noirs contre les Blancs, c’est une marche Américaine pour les droits des citoyens américains », a déclaré Al Sharpton, appelant le Congrès à agir.