Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Législatives > La CGT et le Député Yves Daniel, ANI et CICE

La CGT et le Député Yves Daniel, ANI et CICE

Ecrit le 17 décembre 2014

La CGT et le Député

L’Union Locale CGT est allée rencontrer le député Yves Daniel. En préliminaires, elle a lu la déclaration suivante :

« NOUS SOMMES TRES EN COLERE SUR  

  • - L’accord national interprofessionnel qui assassine le code du travail en donnant plus de liberté aux patrons pour exploiter leurs salariés .
  • - Le pacte de responsabilité et son CICE qui donnent des milliards d’euros aux entreprises sans retour sur l’emploi .
  • - L’attaque annoncée sur les prud’hommes.

On voit, de plus en plus, de temps partiels, d’annualisation, de missions, de CDD, de contrats aidés, de CIE  . Ces personnes ont leurs droits supprimés car on leur impose des horaires, un salaire et une vie de précarité. Peut-on raisonna-blement penser que l’idée d’un contrat unique ira dans le sens d’une amélioration des conditions de travail, de salaire et de vie des salariés ? Pour la CGT, s’il doit y avoir un contrat unique, ce n’est que le CDI (non transformé).

Sur le CICE, (crédit d’impôt compétivité) (j’oublie le mot emploi volontairement), la CGT sait que 3,3 millions d’euros ont été distribués à 420 entreprises sur le Castelbriantais. Pourtant , le nombre de chomeurs augmente (2852 en septembre 2014).

Les lois de finances 2015 sont catastrophiques pour les plus modestes, comme pour les couches moyennes. L’Etat demande aux ménages et à l’ensemble des secteurs publics de financer le pacte de responsabilité promis au patronat et derrière lui, à l’actionnariat du CAC 40. La sécurité sociale, le service public, les retraites, les salaires sont en danger car il faut financer le CICE .

POUR LE LOCAL :

Nous voulons échanger sur :

  • - le tram train (prix et fonctionnement) .
  • - la situation sur le Castelbriantais au niveau de la santé.
  • - la situation sur le service public(Poste, écoles ,…) .
  • - la problématique du tarif pour les maisons de retraite .
  • - le Travail le dimanche .
  • - Et bien sûr les entreprises (Khun Huard , FMGC , FOCAST , ……) ».

A la suite de cette entrevue, la CGT déclare :

« Nous avons échangé avec le député sur le pacte de responsabilité et le CICE. Pour le député, il faut travailler calmement, dans le temps. Pour la CGT, nous avons affirmé que les ménages attendent des mesures immédiates sur le pouvoir d’achat, l’emploi, les salaires, les pensions de retraite et la protection sociale. Le vote-sanction n’est que prévisible sans changement notable pour les ménages.

La CGT a affirmé ses valeurs envers les prud ‘hommes et l’attaque qui est en cours. Les salariés doivent pouvoir choisir leurs défenseurs lors de litiges avec l’employeur. Pour cela, les élections prud’homales doivent continuer. Nous serons à l’écoute des prochains débats à l’assemblée nationale et ne laisserons pas des désignations remplacer un vote.

Sur le sujet Tram-Train, le Député nous a renvoyés vers la Région pour tout ce qui concerne les tarifs et le dysfonc-tionnement. Sur l’impossibilité de mettre du fret entre Châteaubriant et Nantes (rails non appropriés), la réponse du Député est qu’il n’y avait pas le choix. 

Sur le problème de la santé et le manque de médecins sur le Castelbriantais, le député a affirmé que ses priorités étaient la santé, l’éducation et la sécurité. Au sujet du prix des maisons de retraite exagéré, il nous a relaté le prix des services donnés.

Sur le travail le dimanche, le Député est d’accord avec la CGT . C’ est « NON » .
L’échange entre la CGT et le Député a été fait. Les réponses ne nous conviennent pas en totalité. M. Yves Daniel s’est proposé à nous rencontrer quand la situation se présenterait. Nous n’avons pas eu le temps de débattre sur le service public, comme la Poste, et sur les grandes entreprises du Castelbriantais. Nous reviendrons .

Pour L’Union Locale CGT Regis Guyomarch