Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN - 2014-2015 > CCRN, conseil du 17 décembre 2014

CCRN, conseil du 17 décembre 2014

Ecrit le 7 janvier 2015

 CCRN   : conseil du 17 décembre 2014

La CCRN   (Com’Com’   de Nozay) rappelle que certains tarifs réglementés du gaz vont disparaître.
– au 30 juin 2015, pour les sites qui consomment plus de 200 000 kwh/an,
– au 1er janvier 2016 pour ceux qui consomment plus de 30 000 kWh/an.

Cela concerne par exemple le pôle de services de Nozay, la piscine, la bibliothèque, la future Maison de Santé. La CCRN   accepte la proposition du SYDELA de constituer un groupement de commande de gaz pour optimiser la procédure de mise en concurrence.

[Ndlr : les particuliers peuvent aussi se grouper. Lire plus loin].

Les tarifs du cybercentre de Nozay sont fixés : ils peuvent aller de 1€ de l’heure à 10,90 € pour l’année.

Redevance incitative (déchets ména-gers) : la Com’Com’   de Nozay y est passée depuis janvier 2013. La grille tarifaire comprend un forfait de 12 levées et une facturation complémentaire si nécessaire. Par exemple, pour un foyer de 4-5 personnes il en coûte 153 €/an et 6,20 € la levée supplémentaire. La CCRN   espère pouvoir passer à une seule collecte par quinzaine.

Bois-Energie : le site de collecte et de broyage du bois à Nozay pose des problèmes à l’entreprise Charal voisine. Les poussières sont gênantes pour la tour aéro-réfrigérante obligeant à la nettoyer 5-6 fois par an, au lieu d’une seule. Le BEMA (Bois-Energie-Maine-Atlantique) va devoir prendre des mesures pour limiter ces nuisances, en particulier ne pas faire le broyage et le tamisage quand les vents portent vers Charal. Le site du BEMA a actuellement un stock important car les températures peu basses de cet hiver n’incitent pas à pousser le chauffage. Les machines de broyage tournent sur neuf sites de la région et ne sont à Nozay que six jours par mois.
Pour info : l’usine agro-alimentaire Charal emploie 156 salariés en CDI et 15-20 intérimaires.


Ecrit le 7 janvier 2015

 Gaz moins cher ensemble

L’UFC-Que Choisir (association de consommateurs) appelle les particuliers abonnés au gaz de ville à se mobiliser et à s’inscrire au grand changement sur www.gazmoinscherensemble.fr , selon la logique du « soyons plus pour payer moins » ! Il y a déjà plus de 100 000 inscrits.

Pour information, une réduction de 12% sur le tarif réglementé du kWh de décembre pour un habitant de Lille, Lyon ou Marseille, Nantes, abonné au gaz et ayant une consommation annuelle moyenne de 20 000 kWh (moyenne de consommation des souscripteurs de l’an dernier), aboutit à une économie minimum annuelle de 128 euros. Et c’est sans compter sur les réductions supplé-mentaires liées à la capacité de mobilisation des consommateurs.

Plus il y aura d’inscrits, plus notre capacité à faire pression pour obtenir une meilleure offre sera forte.

S’inscrire ici (avant le 19 janvier)
et que ceux qui ne disposent pas d’internet n’hésitent pas à faire appel aux amis ou aux voisins. La solidarité c’est ça aussi !


Ecrit le 28 janvier 2015

 Voeux de la Com’Com’   de Nozay

Les vœux de la Com’Com’   de Nozay ont eu lieu le 20 janvier (en même temps que ceux de la Com’Com’   du Castelbriantais). Cette année, la Com’Com’   de Nozay aura 20 ans. Elle compte 141 élus municipaux (dont 29 communautaires) et 127 agents (dont 52 intercommunaux) pour presque 15 000 habitants. Elle s’est engagée depuis plusieurs années dans une démarche de mutualisation des équipe-ments et des personnels.

Grands projets (et coûts HT  )

  • - La Maison de santé : 3 480 000 €
  • - Château de Saffré : 1 116 000 €
  • - Piscine rénovée : 2 281 000 €
  • - Logements/seniors : 300 000 €
  • (contribution au projet)
  • - Gendarmerie : 4 870 000 €
  • - zone industrielle …… .3 538 000 €
    mais aussi : Equipements intercommunaux, Déchetteries de l’Oseraye et des Brieulles, Composteurs collectifs et individuels, Logements sociaux, Gestion des déchets, Parc éolien, Assainissement non collectif, Animations auprès des scolaires, actions de solidarité, animations culturelles, service emploi ’’nous ferons tout pour le maintenir à Nozay’’.

En terminant, Claire Theveniau a fait le point sur les coopérations engagées :

  • - le programme européen Leader avec CCEG, CCLS, CCPB
  • - le nouveau pays touristique Erdre-Canal-Forêt avec CCEG et CCPB
  • - le Droit des sols avec CCEG et CCPB

CCEG : Com’Com’   Erdre et Gesvres
CCLS : Com’Com’   Loire et Sillon
CCPB : Com’Com’   du Pays de Blain…

On remarque qu’il n’est nulle part question du Pays de Châteaubriant  . [En privé les élus de la Région de Nozay disent que la rupture n’aurait jamais dû se faire, ne se serait pas faite si le Pays de Châteaubriant   avait su donner un souffle, un enthousiasme à l’union des trois Com’Com’   de Châteaubriant, Nozay, Derval. En réalité, tout a été fait pour faire traîner les choses. Les élus de Nozay disent aussi qu’il existe des manœuvres pour éviter que la région de Nozay quitte le Pays de Châteaubriant  . Mais manifestement, c’est trop tard !]


NOTES:

CCEG : Com’Com’ Erdre et Gesvres
CCLS : Com’Com’ Loire et Sillon
CCPB : Com’Com’ du Pays de Blain