Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Chronique en gallo : mesures, sisi nini

Chronique en gallo : mesures, sisi nini

Ecrit le 4 février 2015

 Mesures

C’éteut le temps des meusureux, meusures pour habilleu not’deumocratie et l’empêcheu de se reufeurdir, meusures pour pas débordeu du cheumin de la liberteu au nom de la seucuriteu ; faire tout avec meusure sans meusureu sa pein-ne ; meusurer les forces sociales et les rapports de force pour nous faire sortir du chon-mdu, de l’apartaïde, de la violence urbain-ne et campagnarde, du djihadisme, des blocages des routieux mal païyeux, des peurchains crimes contre l’humaniteu, fours crématoires, extinctions des euspeuces humain-nes, animales et végétales, génocides, déreugulations des arran-gements de la nature comme la banquise ou le gaz de schiste, les nappes phréatiques et la couche d’ozonne.

On con-menceu à meusureu l’avanceu ou le recul du califat islamisse avec la reuprise de Kobané par les Kurdes, l’arreustation des djihadisses de Lunel mais Boko Haram continueu à tueu et esclaveu les fon-mes du Nigéria...On n’a pas fini de seu meusureu au mal sous toutes ses formes !
/
« Février le treshardy je suis
Auquel mois la Vierge royale
Alla au temple des Juifz
Faire offrande très spéciale
De Jésucrist, lumière très loyale
Et présenta es bras de Syméon.
Prions sa Majesté Royale
Qu’il garde la France le nom » 1496

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 11 février 2015

 SISI ET NINI

Je veuneu d’ouïr la confeurence de presse de mon Preusident et j’ai trouveu tous les deux très granwds malgré sa peutite taille à lu. Je lui diseu : si si, mon françoué, tu as ben raison de t’accoubieu avec la mère Merkel et travailleu à la paix de l’Europe enteur les Russes et les Ukrainiens, le tsar Poutine et le Porochenko ; si, si pour lutteu conteur les califats monstrueux qui piégeut les jein-nes de nos banlieux, tueut, violeut, bruleut les fon-mes et la culture ; si, si pour mobilizeu les jein-nes de not’pays et leur faire vivre la laïciteu, l’égaliteu et la fraterniteu ; si, si pour reulanceu la croissance du travail et de la cito-yenneuteu pour tous.

Mais je seus aussi pour le Ni,Ni ; ni le FaNeu qui repousseut teurjous et éteut conteur l’Europe, les estrangeux, les Juifs, les Zarabes, les Zhomos, ni l’hUMeuPeu qui senteut pas monteu le racisme et le fascisme de ses militants poreux et vaporeux ; ni pour les chères conférences à mon Sarko, ni pour les foireux policieux du 36 quai des orfèvres qui rempiaçeu le Commisaire Maigret le vertueux.

« Avec féveurieux, on a de tous les mois
Le plus mauvais et le moins long »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conquereu

1) accoubieu = accoupleu


Ecrit le 18 février 2015

 Retour de bâtons

Nos amis de l’hUMeuPeu ont fait fort dans les commentaires sur l’élection d’un socialisse à la partielle du Doubs : « c’éteut la Bérézina ! » et pour yeu qu’aveut éteu élimineu au preumieu tour, c’éteut le solaïlle d’Austerlisse (sans doute pasqueu leur nini aveut permis au FaNeu de frôleu la majoriteu !) ; ça prometteu pour les élections départementales de fin mars ! Tout éteut bon pour défende la Reupublique et l’Europe dans les discours et en mein-me temps faire voteu pour un parti qui n’en vouleut pas !

J’attendeu quelques louanges pour mon Preusident qui avec sa compère, la mére Merkel, aveut reu-ussi à obtenir un cessez-le-feu en Utraîne (même si c’éteut fragile et arracheu !) et un accord enteur les Européens et la Grèce de Scie Rit zaza...mais c’éteut pas le genre de la dreute d’offrir des fleurs mein-me pour la St Valentin.

Not’ Universiteu de pays a programmeu ses séances publiques pour comprendre les chouses du début janvieu ; maïye, je penseu que c’éteu le retour de bâtons des croisades et des colonisations anciennes ou reucentes ; on n’aveut pas fini de païyeu les saccages que les pays dits civiliseux et chrétiens aveut produits cheu les pays dits reutardeux !

« On ne seut jameuille ce que feuveurieu a valu
Tant qu’il n’a pas montreu son cul ! »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 25 février 2015

 QUARANTE NEUF TROIS

On aureu ben envie de rigoleu de c’teu con-meudie joueu par nos élus avec les Macron-nades mais j’aveu putôt envie de chialeu et crieu de rage devant ce gâchis des calculs politiciens et partisans. Où est passeu le souci de l’avenir du pays, le maintien de la confiance deumocratique dont on a tant beusoin pour pas se fourreu dans les bras étouffanwts et destructeurs de la Marine à Le Pen ?

Le jeu de l’Europe avec le Ras Poutine (pas le guérisseur) guérieu et nationalisse n’éteut pas non pu ben réjouissanwt pisqueu person-ne ne peut faire respecteu les accords de paix enteur des concitoyens proches.

Y nous reusteu pu que les grandes marées de 118 pour nettoyeu les plages et les ports et la granwde faïye agricole de Paris qui apporteu des bouffeux de campagne et de fumieux aux parisiens qui étouffeu dans les gaz et les particules du 21-2 au 1-3... C’éteut pas du 49-3 !

« Au mois de février,
Chaque bête cherche son pareil »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conquereu

Article précédent - [Article suivant-]