Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Cantonales > Cantonales 2015 > Quiterie de Coniac, Jean-Michel Duclos

Territoires d’avenir

Quiterie de Coniac, Jean-Michel Duclos

Ecrit le 28 janvier 2015

 Territoires d’avenir

Territoires d'avenir

A gauche, le quatuor ’’Territoires d’Avenir’’ est composé de :

  • Jean Michel Duclos, 48 ans, agriculteur à Rougé, conseiller municipal d’opposition à Rougé.
  • Quiterie de Coniac, 38 ans, professeur des écoles à Saint Mars la Jaille, conseillère municipale d’opposition au Petit Auverné

Les remplaçants éventuels sont :

  • • Jordan Esnault, 22 ans, étudiant en droit, secrétaire de section du parti socialiste de Châteaubriant
  • • Céline Barnola, 39 ans, professeur de chaudronnerie au lycée Môquet-Lenoir de Châteaubriant, représentante CGT du personnel du lycée Môquet-Lenoir.

Ces quatre candidats se réclament de la gauche, qu’ils soient adhérents au Parti Socialiste, sympathisants du PS ou du Parti Communiste. Ils sont implantés sur les quatre territoires composant le nouveau canton de Châteaubriant, engagés dans la vie associative et sportive. Ils sont parrainés par deux Conseillers Généraux sortants : Jean Poulain (ancien canton de St Julien) et Michel Neveu (ancien canton de Rougé).

Le quatuor se réclame nettement de la majorité sortante et des actions de solidarité qu’elle a menées. Le programme précis sera détaillé prochainement mais, d’ores et déjà il annonce quelques priorités :

  • - la voie routière Ancenis-Châteaubriant
  • - les mobilités en général (et le tarif du Tram-train à revoir à la baisse)
  • - tout ce qui peut relier Châteaubriant aux grandes métropoles (y compris du côté de l’Ille et Vilaine).

Site Internet
Twitter : @TerritoiresA
Courriel : territoires-d-avenir@laposte.net


Ecrit le 25 février 2015

La liste « Territoires d’avenir » (Quiterie de Coniac, Jean-Michel Duclos) organise une rencontre-débat autour du thème de la Culture, avec la présence de Mme Catherine TOUCHEFEU, Vice-Présidente du Conseil Général de Loire-Atlantique, Déléguée à la Culture., qui fera un bilan de l’action départementale à ce sujet et nous dressera des perspectives d’avenir. Cette rencontre se tiendra mercredi 25 Février à partir de 19 h, Salle Renac  , Route des Fougerays à Châteaubriant.


Les candidats sur le terrain
Les candidats de Territoires d’Avenir rencontrent en ce moment les municipalités du canton de Châteaubriant. Des échanges importants autour des questions actuelles de gestion municipale : préservation des petits commerces, adaptation des communes aux nouvelles réglementations en vigueur, accessibilité, mobilité, etc. « Le dialogue est notre premier outil de campagne, nous poursuivrons ces échanges avec les élus après le 29 mars » disent-ils.


Ecrit le 18 mars 2015

 Un département solidaire

« Candidats issus du canton, implantés dans la vie locale, intégrés dans les mouvements associatifs et politiques du territoire, nous nous présentons aux élections départementales des 22-29 mars 2015.

Nous voulons conserver notre Loire-Atlantique à gauche et porter devant la nouvelle assemblée départementale les aspirations de notre canton.

Les frontières du canton sur lequel nous nous présentons ont été redessinées : de quatre cantons en est né un nouveau, celui de Châteaubriant, épousant les limites de notre Communauté de communes. Si cette clarification du territoire est louable pour de nombreuses raisons, nous alertons les habitants sur le risque qui en découle : la concentration des pouvoirs de la part de certains élus de l’intercommunalité, également candidats au Conseil départemental.

Depuis le début de notre campagne nous nous inscrivons dans une dynamique d’écoute et de rencontres  . Nous privilégions l’échange car nous souhaitons être des élus interlocuteurs de tous : élus intercommunaux et communaux, agriculteurs, ouvriers, entrepreneurs, quartiers, jeunes, personnes en situation de handicap, personnes âgées, etc. Nous sommes attentifs aux difficultés rencontrées par chacun, sensibles aux revendications de tous.

La proximité est notre mot d’ordre et cette démarche décidée par les quatre candidats que nous sommes se prolongera lorsque nous siégerons dans l’assemblée départementale.

Si notre engagement politique est récent, il poursuit cependant celui de nos prédécesseurs : les conseillers généraux sortants Michel Neveu (ancien canton de Rougé) et Jean Poulain (ancien canton de Saint-Julien-de-Vouvantes).

Les perspectives de travail abordées sont celles confiées par la Majorité départementale sortante et nous revendiquons notre appartenance à celle-ci
au vu du travail accompli dans notre Département et sur notre territoire depuis 2004.

En effet, depuis 2004, la gauche au Conseil général c’est :

L’adaptation des structures d’accueil scolaire à la démographie, avec un nouveau collège public chaque année depuis dix ans et un soutien accru de la Majorité départementale aux associations qui luttent contre le décrochage scolaire !
Le renforcement des solidarités sur nos territoires et à tous les âges de la vie.
C’est l’émancipation des jeunes par la mobilité et la culture, avec entre autres l’attribution d’aides pour le permis de conduire, de dictionnaires pour l’entrée au collège.

C’est l’investissement de 40 millions d’euros chaque année dans les services publics et les subventions aux projets des communes et intercommunalités : écoles, lieux culturels, infra-structures sportives, etc.

La majorité départementale c’est aussi la Culture et la création par exemple de 70 nouvelles bibliothèques depuis 2005.

C’est également la promesse d’un développement durable et solidaire, pensé par et pour les citoyens.

Nous sommes au cœur et en avant des préoccupations de nos concitoyens, nous avons pensé avec eux le projet pour demain.

Nous sommes disponibles dans la dernière ligne droite avant le 1er tour pour vous rencontrer, répondre à vos sollicitations (territoires-d-avenir@laposte.net).

Les 22 et 29 mars faites le choix d’une Loire-Atlantique toujours solidaire, votez pour nos candidats !

Quiterie de Coniac, Jean Michel Duclos
Céline Barnola, Jordan Esnault

Télécharger le document : Territoires d’Avenir , format pdf de 299.3 kilo octets

Note de la Rédaction : Quiterie et Jean-Michel sont conseillers municipaux au Petit-Auverné et à Rougé respectivement.

 Etouffement

La Droite présente aussi des candidats sur le canton de Châteaubriant : voir article du site internet de la Mée
Trois d’entre eux sont maires, la quatrième est 1re adjointe à Châteaubriant, les quatre sont vice-présidents de la Com’Com’  , deux d’entre eux siègent au comité syndical du Pays de Châteaubriant   .
La concentration des pouvoirs en quelques mains n’est pas un atout de démocratie, c’est un risque d’étouffement, de stérilisation de la réflexion !