Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Les citoyens ont des idées

Les citoyens ont des idées

Ecrit le 25 février 2015

 Les citoyens-citoyennes ont des idées

Heureusement qu’il y a des citoyens qui ont des idées ! Ce sont plus souvent des femmes d’ailleurs, quand il s’agit d’agir dans le domaine social ! On peut citer, à Châteaubriant, des associations comme Le Secours Populaire  , la Conférence St Vincent de Paul, les Restos du Cœur, Emmaüs  , la Croix Rouge  , le Relais Accueil Proximité, Châteaubriant-Accueil, l’ORPAC  , Castel-Loisirs   et d’autres où les femmes ont un rôle prépondérant.

Erbray au cinéma

A Erbray, l’Amicale des Retraités essaie d’innover en organisant de nouvelles activités afin de rompre l’isolement, la solitude des personnes seules, âgées. Car l’amicale n’est pas que la belote, la danse...… Les après-midi sont longs surtout l’hiver, alors pourquoi ne pas proposer un accompagnement pour les séances de cinéma ? A ce jour sept personnes apprécient d’aller voir des films récents, l’une d’elles n’avait jamais mis les pieds dans une salle de cinéma ! C’est une occasion de rencontrer d’autres personnes et parfois ces personnes retournent plus facilement au ciné avec la famille ou des amis. [Il y aurait encore tout un travail à faire pour amener les personnes au théâtre].

Avec les nouveaux tarifs du Tram-Train (une journée à 20 € pour 5 personnes, soit 4 euros chacune, aller-retour), l’amicale a programmé des journées à Nantes, où il y a tant de choses à voir ! Il y a déjà des inscriptions ! Pour tout cela, les retraités vont en parler entre eux et donner envie aux autres d’y participer.

Erbray en voyage

Le voyage de 2014 ayant eu un immense succès, c’est l’engouement pour 2015 ! le soir de l’assemblée générale, le car de 60 places était déjà rempli : la liste d’attente s’allonge de plus en plus. En 2014 le groupe rassemblait des personnes d’Erbray et St Aubin des Châteaubriant, cette année il va falloir prévoir un autre car ! Ce sont des séjours ANCV Seniors, donc avec des prix très attractifs. Le voyage d’Erbray aura lieu à Morzine et celui de St Aubin dans les Pyrénées Orientales, à Sournia (près de Collioure).

Photo : Ghislaine Moreau et Marie-Gé Haulbert organisent les voyages.

Erbray déjeune

De plus, tous les jeudis midi, en période scolaire, une douzaine de personnes âgées déjeûnent ensemble à la salle des Forges   pour un prix de 6.50 € : c’est encore une occasion de rencontre. « On aimerait que le groupe s’agrandisse. Des bénévoles assurent le service et les repas sont fournis par l’ESAT  . ». « Nous essayons d’avoir des amicales dynamiques où les adhérents sont heureux de se retrouver » dit Marie Geneviève Haulbert qui, après son temps d’adjointe au maire, s’est engagée plus avant dans le groupe des retraités. Et avec grand plaisir car les retraités, eux, savent exprimer leur bonheur (ça change de l’engagement municipal !).

 Enquête citoyenne à Abbaretz

Cocci Market est fermé à Abbaretz

A Abbaretz, un groupe de citoyens s’est intéressé à l’implantation d’un commerce alimentaire dans la commune. L’épicerie est en effet fermée depuis un an. A la demande de la mairie, la Chambre de Commerce a mené une étude. Le groupe « Expressions citoyennes » a souhaité faire la sienne, en complément de l’étude municipale : présence dans le bourg quatre dimanches matins, présence à la sortie de l’école publique, questionnaires dans les commerces et sur le blog de l’association. 242 formulaires de réponse ont été validés, représentant 30 % des habitants de la commune : 162 femmes, 80 hommes.

La grande majorité des personnes ayant répondu fréquentait l’épicerie, de façon régulière ou en dépannage. Les chiffres montrent que la fréquentation régulière augmente avec l’âge des clients ! Maintenant que l’épicerie est fermée les personnes s’en vont faire leurs courses à Nozay, Châteaubriant et Nort sur Erdre.

Télécharger le document : Diaporama de restitution , format pdf de 459.5 kilo octets


– 90 % des personnes ayant répondu, souhaitent un commerce de proximité à Abbaretz, qu’il soit associatif, municipal ou privé, avec boucherie-charcuterie, crêmerie, fruits et légumes, épicerie, pro-duits d’entretien, artisanat local, boissons alcoolisées ou non, parfumerie, hygiène, produits surgelés. Mais aussi dépôt de gaz, dépôt de colis, dépôt de pressing. Les huîtres, les fleurs, la mercerie et même le dépôt de pain paraissent moins indispensables. Jours souhaités : tous les jours de la semaine, sauf dimanche et lundi, de 9h à 12h et de 15h à 20 heures.
– Un marché communal (à la place d’une épicerie) ne semble pas prioritaire.

L’étude a été présentée aux habitants et aux élus municipaux. Reste à savoir maintenant si cette épicerie pourra voir le jour. Le groupe « Expressions citoyennes » signale, en attendant, deux projets intéressants à l’échelle de la Communauté de Communes de la Région de Nozay (CCRN  ) :

  • - Le projet d’épicerie solidaire mené par un groupe de bénévoles de LaMano appelé « Les fourmis solidaires » pour proposer des denrées alimentaires, idéalement des produits biologiques, à des personnes aux ressources limitées.
  • - Le projet d’épicerie associative mené par un groupe de bénévoles, offrant, entre autres des produits biologiques locaux dans un espace convivial animé. Ce projet est né suite à la fermeture de la boutique « Tournesol » à Nozay.

Voir le blog expressions-citoyennes
et les activités de l’association :

  • ‐ jardin partagé
  • ‐ pétition contre la fermeture de la poste d’Abbaretz
  • ‐ étude sur les moyens d’assainissement collectifs et individuels lors de l’évaluation de ceux‐ci sur la commune
  • ‐ sensibilisation des élus à la gestion des haies et des zones humides
  • ‐ modes de garde pour la petite enfance

Ectrit le 18 mars 2015

 Abbaretz recherche un boucher-charcutier

Le groupe de travail « Commerce de Proximité » , composé d’élus, de commerçants et de représentants de la vie associative s’est réuni le 9 mars 2015.

Une synthèse de l’étude de la Chambre de Commerce et d’Industrie a été présentée, ainsi que le résultat de l’enquête réalisée par l’association Expression Citoyenne.

Différents points ont été abordés et débattus concernant l’état actuel de l’offre commerciale de proximité, les aspects de l’intervention publique juridiquement possible, la disponibilité de locaux, publics ou privés, susceptibles d’accueillir une activité commerciale.
Lors des échanges, le gérant du Café des Sports a exposé le projet de son entreprise d’étendre l’offre d’épicerie sous une enseigne nationale, atteignant 32 mètres linéaires de présentoirs au sein de son établissement. Ce projet pourra être ouvert aux produits de proximité.
Espérant une réalisation avant l’été, le groupe de travail oriente donc sa recherche vers un porteur de projet boucher-charcutier / traiteur / produits frais, dont la localisation sera à définir communément, en proximité des autres commerces.

Dans l’intervalle, tous s’accordent à dire que les Abbarois méconnaissent l’ampli-tude des services existants disponibles, alors que l’avenir des commerçants passe par la fréquentation de leurs commerces ! Par ailleurs, la commission Réseaux – voirie travaille sur l’amélioration du plan de circulation poids-lourds, ainsi que la signalétique et le marquage concernant la visibilité des commerces.
(fin de communiqué)


Ecrit le 25 février 2015

 Etoile du Berger

C’est aussi une initiative   citoyenne, menée depuis 1999, qui a conduit à l’ouverture du foyer « L’Etoile du Berger » au Petit Auverné, en mars-avril 2014. Douze personnes handicapées y ont trouvé leur place et leurs activités, quittant leur famille pour une vie plus autonome, plus socialisée, rassurant les familles sur leur devenir après la disparition des parents.

Lors de l’assemblée générale du 14 février 2015, le président actuel, Jean-Marc Hoyet, a souhaité que les familles, maintenant, prennent les rênes de l’association.

La vie au foyer se passe bien, les activités internes utilisent les deux salles consacrées. Et les résidents participant à leur propre entretien : cuisine, lessive, repassage, balayage. Les activités externes varient les plaisirs. Il peut s’agir d’un après-midi dans un verger : promenade, cueillette, confitures, dégustation. [La nourriture est un aspect important de la socialisation]. Il peut s’agir d’une sortie à l’Océarium du Croisic, ou d’une balade musicale, ou d’un défilé costumé à St Mars la Jaille ou d’un concours de pêche. Pour aider au financement il y aura un vide-greniers le 10 mai et un concert le 7 juin.

La structure a créé 9 emplois. La commune a bien accueilli les résidents mais le manque de services limite les possibilités de développement de leur autonomie. Les relations avec le RAP   (Relais Accueil Proximité) sont plus complexes qu’on l’avait imaginé.