Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Chronique en gallo : guerres de Reuligions et Curée

Chronique en gallo : guerres de Reuligions et Curée

Ecrit le 4 mars 2015

Guerre des Reuligions

Not’ socieuteu laïque a ben des problèmes avec ses reuligions. Naïvement, je croiveus que la France aveut régleu tout ça avec sa loi de 1905 et avec tous ses groupes inter-reuligieux qui feuzeut travailleu ensemble toutes sortes de croyants et d’incroyants ! Eh ben Niet ! Chaque dieu a sa couleur et ne supporteu pas celle du vaïzin ; la guére des reuligions renaisseut tout le temps pour s’étripeu, s’accuseu et seu replieu.

Quand on les zentendeu prêcheu dans le poste, les chefs des grandes reuligions mono dizeut que y aveut qu’un Dieu, Père de tout, clément et miséricordieux, qui veut le bien de chacun con-me la Reupublique, qui aimeut la liberteu et la fraterniteu et mein-me asteure l’égaliteu enteur les zhon-mes et les fon-mes ; ça empêcheut pas les contrôles au faciès et à la bourka et pour les fous de dieu d’égorgeu, brûleu, enleuveu.

Paraïlle pour les reuligions politiques ! Y prêcheut ben qu’y font tout pour not’ bon-nheur mais y zéteu jameuille d’accord pour voteu ce qui est bon pour le pays à un moument donneuille et reucon-naître quand y a hein-ne bon-ne nouvelle con-me la baisse du chômage du mois dernieu. Y a pu de bon dieu !

« Je suis noble Mars florissant
Très gentil et très vertueux ;
En moy vient bien fructifiant
Car je suis large et plantureux... »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 11 mars 2015

 La curée

A quinze jours des zeulections départementales et à deux anws des preusidentielles, je senteu qu’on éteut déjà dans la cureuille ; quand la béte est bieusseu et que les chiens commençeut à leucheu le sanwg qui couleut. Dans les meudias, la meute est lâcheu : on n’inviteut pu que les futurs gagnanwts pour faire la peau des perdanwts...C’éteut la deumocratie !

Pendant ce temps-là, les djihadisses purifieu le monde de sa culture, de ses œuvres d’art et de biauwteu en égorgeant les gens et les monuments, en brulanwt les livres de la variéteu humain-ne : y falleut qu’un livre, une ideu, un chef, un prophète, hein-ne politique (hein Net-en-yaourt ?) un dieu. On a con-nu ça souvent !

En même temps, nos savanwts reculeut la naissance des homine-ideux jusqu’à 3 millions d’an-neux (avec leur mandibule) et nous prometteut la fin de not’terre dans peu de temps au train où nous polluons. Alors profitons de la vie, du soulaïye et de la liberteu où c’éteut cor possible !

« Le mois de mars doit être sec,
Avril humide et mai frisquet
Pour que juin tienne ce qu’il promet »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 18 Mars 2015

 Meudiocratie

Dans 8 jours, on nous prometteut la deubâcle du PeuSeut, le triomphe du FaNeu et hein-ne hUMeuPeu qui ramasseu les marrons du feu mais surtout des zabstentionnisses à pas savoir qu’en faire ; la majoriteu de nos cons-citoyens ne vouleut pu voteu : y laisseu quelques zimbéciles courageux alleut choisir leurs élus départeu-malades-mentaux et donneut la chanwce à des tas de FaNeux de moissoneu la deumocratie et de prépareu le rempiacement de la Reupublique par la famille LePénis. Not’ Peuple a beusoin d’une cheftaine à poigne pour supprimeu toutes les liberteux conquises de hauwte lutte par nos zaïyeux. On a oublieu le bon temps que c’éteut avec Peutain et le Fureur deurriére. On éteut, tous, des meudiocres et on mériteut une meudiocratie.

Les Reupublicains ameuricains (que mon Sarko veut imiteu en chanwgeant le nom de l’UMeuPeu en Les Reupublicains) ont décideu de contreu leur Barak Obama qu’a pas la baraka : y sont contre tout ce qu’y veut : la paix avec l’Iran, la santeu, le social. Y n’aimeut que le financieu ! Si c’éteut pas de la meudiocratie, c’éteut ben imiteu pisqueu c’éteut la paralysie totale. Le restanwt du monde éteut, lu, dans les extrémes de la sauvagerie ou de la pollution et le retour à la horde primitive pré-humain-ne.

"Ce que mars couve, on le seut teurjous
Après son trente et unième jour"

Signé : Le Herveu Deulouard de Conq’reu


Ecrit le 25 mars 2015

 Le goût du suicide

On aveut ben imagineu que l’hon-me éteut assez fou pour fabriqueu des robots mécaniques qui se révolteraient et détruiraient toute l’humaniteu mais on n’aveut pas penseu qu’on pouveut transformeu des hon-mes en robots destructeurs qui démoliraient l’humain et tout ce qu’il a fait de biauw : c’éteut ben ce qui se passeut avec Da dèche qui décerveleut tous ses djihadisses pour les envaïyeu tueu partout et casseu toute liberteu de voyage touristique...C’éteut comme un suicide mondial programmeu.

Les israeuliens, en votanwt pour leur Net en yaourt, ont choisi aussi le suicide de leur pays ; en refusanwt un Etat palestinien et en augmentanwt les colonisations, y prépareut les reuvoltes futures et entreuteneut la tristesse cheu leurs amis déçus.

Enfin, not’gauwche franchouillarde se suicide dans la désunion générale pour les zélections et va donneu à la dreute la majoriteu de nos deupartements. Bravo les suicidaires ! Faut pas s’étonneu que mein-me not’soulaïlle ne vouleut pas veire ça et se cacheut deurrieure la lune et prépareu son éclipse totale et définitive !

« Mars est fou et se dépeunaïlle
Mars n’a pas deux jours paraïlle ! »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu