Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN - 2014-2015 > Entreprises et massage météo

Communauté de Communes de la Région de Nozay

Entreprises et massage météo

Ecrit le 25 mars 2015

 Petit-déjeuner des entreprises

A la CCRN   (Com’Com’   de la Région de Nozay) a lieu régulièrement un petit-déjeuner des entreprises auquel la presse est conviée elle aussi. Vendredi 28 février 2015, une cinquantaine de commerçants, artisans, industriels et agriculteurs ont été accueillis dans la magnifique salle de l’ESAT   du Val de Vay, où Marie-Laure Genevois, conseillère de la région Pays de la Loire, a informé les entreprises sur les aides financières proposées par la Région et sur les démarches à suivre pour être accompagné lors d’un projet. Pour savoir si votre projet peut bénéficier de ces aides et pour avoir plus d’informations, rendez-vous sur le site de la région Pays de Loire

Puis quatre entreprises ont présenté leurs activités :

L’ESAT   du Val de Vay, représentée par M. HOUSSAIS, accompagne 70 adultes han-dicapés, avec le projet de les intégrer dans le monde professionnel grâce aux activités mise en place comme les entretiens d’espaces verts, la restauration, la sous-traitance et la production de produits bio (légumes, jus et confitures). Elle compte 16 professionnels dont 8 moniteurs, gère un service de logement accompagné pour 40 personnes et se situe sur un terrain de 70 hectares dont 33 ha de forêt. Bois de chauffage, confitures, gelées, jus de fruits, soupe, paniers garnis … demandez ! 02 40 87 93 80

L’entreprise Charal représentée par Mme LOUAPRE, est la plus grande entreprise installée sur le territoire. Au sein du groupe Bigard, elle est la seule à produire les snacks frais (hamburgers, sandwichs) en France : 3500 tonnes/an soit 22 millions de barquettes. La qualité des produits, l’hygiène et la sécurité du personnel ont été mis en avant lors de la présentation. Le personnel compte 156 personnes travaillant en 2 x 8, quelquefois le samedi. Les clients : 50 % en grandes et moyennes surfaces, un peu de restauration à domicile. Le projet de l’entreprise : ’’protégeons, communiquons, innovons, valorisons’’

Le Dôme du Bien Être est situé à Vay. Mme TRILLARD) (voir photo), a présenté ’’le massage météo’’, un massage collectif dans la bonne humeur ! Clientèle : les personnes individuelles ou en institutions, ou en entreprise, de la naissance à la fin de vie. Contact 06 62 93 55 52. ou site internet

Enfin le Sourire d’Isis situé à Abbaretz, (Mme LAUNAY) est un lieu où l’on peut trouver différentes techniques de bien être comme la sophrologie, l’aromathérapie et la réflexologie. Gestion du stress, douleurs, peurs, troubles du sommeil ...
06 28 05 64 26. ou site internet

 Kindia 2 et 3

La région de Châteaubriant est engagée depuis quelques années dans une coopé-ration avec le territoire de Kindia, en Guinée.

La chaîne de télévision Canal + s’est engagée depuis 2012 dans une démarche originale, inédite, en produisant chaque année et ceci pendant cinq ans un reportage sur des actions de développement conduites sur le territoire de Kindia, abordant l’action humanitaire en dehors des périodes de crises et de catastrophes, sur les défis de l’association ’’Guinée 44’’
• L’accès à l’eau
• La gestion des déchets
• La protection de l’environnement
• L’éducation
• L’insertion sociale et économique des jeunes.
Ces reportages permettent de découvrir des réussites, mais aussi des difficultés rencontrées ici et là-bas pour mener à bien des projets de développe-ment.

Kindia est connu sur le territoire de la Ré-gion de Nozay, pour différentes actions... :
• Des opérations « valises pédagogiques » ont été organisées entre les écoles de Nozay, de Vay et des écoles de la région de Kindia.
• Le maire de Kindia est déjà venu à plusieurs reprises dans la région de Nozay.
• Plusieurs techniciens guinéens de l’association CAG 44 sont venus en stage à la Com’Com’  , à la Mano...
• Le Nos Natation a organisé une opération « Nagez pour la Guinée »
• A l’initiative   de la Mano dans le cadre de l’action « Aventure Solidaire-Ici et Ailleurs », huit jeunes du secteur ont séjourné pendant trois semaines en Guinée en avril-mai 2011, participant à la fabrication de briques en terre crue pour la con-struction de la future maison des jeunes de Mambia.
• Un protocole d’amitié signé entre la Com’Com’   de Nozay et la commune rurale de Mambia a permis la construction d’une belle salle polyvalente à Mambia.

Si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur ces projections, n’hésitez pas à contacter : François Kammerer au 02.40.79.40.36 ou CAG 44, 02.40.35.59.80

Rendez-vous au cinéma le Nozek   le mardi 31 mars et le mardi 21 avril, à 20h30, pour visionner ensemble ces magnifiques documentaires et partager cette belle aventure de solidarité !


Ecrit le 01 avril 2015

 Minorité de blocage

Où va le Pays de Châteaubriant   ? Le ...quoi ? Ca existe, ça ? En fait il y a confusion entre le pays géographique concernant les territoires de Châteaubriant, Nozay, Derval, Pouancé … et la structure institutionnelle autrefois appelée « Syndi-cat Mixte du Pays de Châteaubriant   ». Cette dernière a été bloquée longtemps par son président, au point que la Com’Com’   de Nozay a décidé de s’éloigner. Oui mais, de par la loi, la structure ’’Pays de Châteaubriant  ’’ a été transformée en PETR (Pôle d’Equilibre Territorial et Rural) englobant Nozay et chargée d’élaborer un SCOT   (schéma de Cohérence Territoriale). Mais la Com’Com’   de Nozay, qui l’a réclamé longtemps en vain, et s’est heurtée au refus du Président, ne veut plus participer au SCOT   en préparation. Il y a donc blocage d’autant plus que, compte-tenu de la baisse de population de Châteaubriant et de la hausse de population de Nozay, la Com’Com’   de Nozay dispose maintenant d’une ’’minorité de blocage’’ prévue par la loi. Elle peut donc refuser de transférer au PETR la compétence ’’SCOT  ’’ dont elle dispose. Sac de nœuds.

Au niveau de la Préfecture, il a été rappelé que ’’la création de PETR ne dispense pas de débats sur les évolutions’’ ce qui signifie que la Com’Com’   de Nozay peut continuer à préparer sa migration vers la métropole nantaise ou sa fusion avec la Com’Com’   de Blain.

Que va-t-il rester alors ? Les territoires de Châteaubriant et Derval. Ce dernier refuse la perspective de fusion avec le territoire de Châteaubriant mais il y sera peut-être contraint si la loi impose un seuil minimum de 20 000 habitants. Le pays d’Ancenis, lui, mène une réflexion sur une éventuelle transformation en communauté d’agglomération.