Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Des belles et des vilaines Histoires

Des belles et des vilaines Histoires

Ecrit le 03 juin 2015

 Des belles et des vilaines Histoires

J’ai regardeu la belle ceureumonie du Panthéon et ouï le grand discours de mon Preu-sident. J’ai trouveu que c’éteut ben tricoteu : les fils du passeu avec ceux du présent, les courages de hieure avec ceux de demain. Je seux, avec lu et j’espère beaucoup d’auwtes, conteur l’indifférence et l’acceptation, pour la Reusistance acharneu à tout ce qui opprimeu not’ liberteu, à tout ce qui augmenteu les injustices et les inégaliteux, à tout ce qui rompeut la fraterniteu enteur
« Celui qui croyait au ciel
et « Celui qui n’y croyait pas »

Et pendant ce temps-là, hélas ! Les guéres continueu un peu partout dans le monde avec leur cortège de tortures, de massacres des innocents : les reufugieux et les pôvres chercheut de kaïye mangeu, les riches à accumuleut par toutes les tricheries et les pot de vin – mein-me quand y zeumeut pas le vin mais le ballon rond et ses millions ! - Nos partis politiques, yeux, feuzeut leur congrès et leurs votes avec application et nos policieux oublieut aussi la loi quelquefaïyes de trop ! Les belles et les vilaines zhistoires se mélangeut.

« C’est le mois de juin qui fait le foin,
C’est le mois de juin qui fait le pain,
C’est le mois de juin qui fait le grain »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 10 juin 2015

 Noir et blanc

Y aveut hein-ne lectrice – je dirai pas qui c’est !- qui m’a dit à propos de mon dernieu spitche : « ça se répéteut et c’éteut mein-me pas marrant ! » J’ai répondu : « ouais ! Mais c’éteut pas de ma faute si le monde tourneut en rond et pas souvent dans le bon sens ; j’aimerais ben que le capitalisse travailleu pour l’égaliteu de tous, pour sauwveu la pianète, pour la fraterniteu et la collectiviteu et pas pour l’individualisme éhonteu et l’enrichissement de queuque-zuns, que les meudias ne prenneut plus plaisir à raconteu les catas, les corruptions, les injustices, les crimes et tout le patacoufin.

Mais je vaïye ben que pendanwt les trois ans qui viennent, on ne kauwzera que des can-didats à la preusidence ; chacun étant sûr de sa monture : les pour et les contre Sarko l’anguille, les pour et les contre Hollande la tortue, les pour et les contre Marine sans le Pen mais pas sans reproche.

Person-ne ne veut êtes dans le naïye alors que les savanwts nous espiiqueu que 95 % de not’univers éteut de la matière naïye, de l’énergie naïye qu’éteut invisible et qu’on con-naisseut ni des lèves ni des dents ; ça c’éteut marrant !

« Qui en Juin se porte bien
Au temps chaud ne craindra rien »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 17 juin 2015

 De la hauteur

Je seus fier de la hauteur des deubats qui nous occupeut ct’eu seumain-ne ! Nos gou-vernanwts et ceux qu’attendeut pour les rempiaceu ne penseut qu’à l’avenir et au bonheur de not’pays et du monde et les meudias nous entreuteuneut des granwdes afféres : les enjeux du ballon rond, du prix des voyages en avion officiel, des problèmes de la sainte famille Le Peine à faire jouir et à vieillir, du prix du cochon pas encore grilleu mais bradeu, des salades fisses, des proxénètes de luxe, des camwps de migranwts qu’on fait décampeu de Paris, des videos d’un mort-vivanwt pour servir des cauwzes bizarres !

Cheu les Turcs, le Sultan Air d’un gant se fait ramoneu son califat et va êtes obligeu de s’arrangeu avec hein-ne gauwche impreuvue. Le Camé rond english qu’aveut promis un révérend d’homme conteur l’Europe ne seut pu comment l’arrêteu et les Grecs au bord du gouffre ne vouleut teurjous pas tombeu dedans...Comme kaïye, quand on est dans les hauteurs de l’accroc pôle, ça fait pou ! Et bravo pour les indigneux espagnols qui envaïyent leurs dames gouverneut leurs granwdes villes.

« De juin le vent du soir
« Est pour le grain bon espoir »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 24 juin 2015

 Choisir son plombier

Un pape Françoué qui vouleut sauwveu la pianète avant sa p’tite boutique, qui accuseut les pays riches de pollueu et ruineu les pays pauvres, qui metteut en kauwse le système capitalisse qui penseu qu’à l’argent. Y vouleut êtes un plombieu qui ouvreut tous les robinets pour arroseu tout le monde, même les immigreux, pour les faire pousseu. C’éteut dans l’évangile !

Mais pourtanwt les cathos vont continueu à voteu à dreute et à l’extrême-dreute et écouteu Sarko, le p’tit plombieu qui vouleut fermeu tous les robinets, pu mette des sous dans les poches perçeux de la Grèce de gauwche, empêcheu les infiltrations des envahissous de l’Europe. Les zhumains ont teurjous transhumeu pour trouveu à mangeu deupé que nos ancêtres les zhominideux ont dû quitteu l’Afrique assécheue.

Pendant qu’on fermeut nos frontières et reufeuzeut des murs, on va joueu à la bataille de Waterloo, morne plaine et boucherie de plein air ; les zameuricains bianwcs continueu à tueu des zameuricains naïyes qui chanwteu des neugros spirituels pour faire pousseu le coton. Faut choisir son plombieu !

« En juin, courts rameaux font longues vendanges ;
Soleil emplit tonneaux, celliers et granges ! »

signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu