Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Commerce-artisanat > Conseil Territorial

Conseil Territorial

Ecrit le 10 juin 2015

Territorial : le mot est à la mode ! La CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) a créé six Conseils Territoriaux en Loire-Atlantique, c’est-à-dire six antennes. Le premier créé a été celui de Châteaubriant (en 2006 ?). Mais les temps sont durs, la crise économique commencée en 2008 s’enracine plus profondément, l’État doit faire des économies, les subventions se raréfient : la CCI a ainsi perdu 37 % de subventions au niveau national. Elle a donc demandé à certains de ses salariés de partir en retraite ou de partir volontairement et, à d’autres, d’accepter des modifications du contrat de travail.

JPEG - 18 ko
Céline

C’est ainsi que Céline Meslif qui aurait eu 19 ans de présence en août 2015 va quitter l’agence CCI en juillet, malgré tout son engagement au service de ce territoire. Il lui était demandé, en effet, de cumuler ses responsabilités en pays castelbriantais avec d’autres à prendre dans la région de Pontchateau, à une heure et demi de distance ! Céline, estimant qu’elle ne pourrait pas assurer son travail correctement, a préféré partir. Elle cherche du travail, mais elle espère rester bénévole auprès de l’association des industriels (ADIC) et auprès de la plateforme d’initiative   locale ILAN. Ce départ est une grosse perte pour le Pays de Châteaubriant  . Désormais c’est le délégué d’Ancenis qui assurera Ancenis-Châteaubriant. Hum ! Hum !

Bruno Gorrée, co-délégué du Conseil Territorial du Pays de Châteaubriant  , a fait le point sur les actions de ce Conseil depuis le début de l’année :

1) défense des intérêts des entreprises et des territoires. « Nous avons fait part largement de notre mécontentement à la suite de l’application de la TLPE, Taxe Locale sur la Publicité Extérieure, qui s’est faite brutalement, sans prévenir, et de façon rétroactive. Par ailleurs nous continuons à défendre le projet d’aéroport
à Notre Dame des Landes et nous regrettons le départ de Nozay du Pays de Châteaubriant   »

« Nous avons le projet de fédérer les associations de commerçants du Pays, de susciter les échanges d’expérience, de mutualiser les compétences, voire les actions, et de travailler sur l’accessibilité ».

C’est la CCI qui a lancé l’opération ’’Mon commerce a des idées »

En matière industrielle, la CCI travaille sur la signalétique des zones industrielles et se soucie de l’absence de signalétique au sortir de la gare de Châteaubriant. Elle va lancer prochainement un ’’rendez-vous des entreprises’’ sur le thème : le travail collaboratif.

Le Conseil est très attaché aux relations avec les chefs d’établissement scolaire et se réjouit de la qualité des échanges sur les thèmes de formation et d’alternance.

JPEG - 10.3 ko
Céline

Les voies de communication : ah la la ! Bien sûr il est question du Haut-débit qui nous manque mais aussi d’une quatre-voies Châteaubriant-Nozay qui est très souhaitée. « Le Tram-train c’est très bien mais cela ne suffit pas. Nous avons du mal à attirer des collaborateurs en raison des difficultés de circulation. Si cela ne s’arrange pas, nous partirons » a dit JP Yvrenogeau, dirigeant d’un cabinet d’expertise comptable.

En cause aussi : l’image du Pays de Châteaubriant  , qui n’est pas bonne. [Ce qui est en grande partie injuste, ndlr].

Enfin le Conseil Territorial s’inquiète de l’arlésienne locale, à savoir le SCOT  , Schéma de Cohérence Territoriale dont on parle depuis 2001 au moins, qui a été lancé en 2009 et sciemment bloqué par le Président du Pays de Châteaubriant  .