Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Entreprises > Politique économique, soutien à l’emploi > CCI : attractivité des territoires

CCI : attractivité des territoires

Ecrit le 08 juillet 2015

 Attractivité des territoires

Le 5e Forum Economie et Territoire a été proposé par la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) Nantes St-Nazaire aux Com’Com’   de Loire-Atlantique, sur le thème : « Associer les acteurs économiques aux stratégies de marketing territorial » : Comment attirer les entreprises sur les territoires ? Comment donner de la visibilité et favoriser la notoriété des territoires ? »

Vincent GOLLAIN, Directeur du Départe-ment Economie à l’Institut d’Aménage-ment et d’Urbanisme d’Ile de France, est intervenu pour « inciter les collectivités à impliquer les acteurs économiques dans leur stratégie de valorisation territoriale. Car les bénéfices peuvent être nombreux : apport d’une nouvelle vision, appui d’am-bassadeurs territoriaux, élargissement de l’offre de services proposée aux investis-seurs, prospection par des réseaux d’affaires... »

Et pour illustrer les échanges, des collectivités et entreprises ont témoigné de leur expérience ou initiative   :
– Didier ELIN, Dirigeant Team Plastique à Châteaubriant,
– Jean-François MARY, Président de la Com’Com’   du Pays de Redon,
– Hervé LE POLLOZEC, Responsable du Service Appui aux collectivités et aux filières pour Vendée Expansion, etc.

La CCI Nantes-St-Nazaire a fait du partenariat avec les collectivités locales un axe fort de son action. « Car il existe un objectif commun aux collectivités et à la CCI : contribuer au développement de nos entreprises pour favoriser la création de valeur ajoutée et donc, in fine, l’emploi au sein de notre département » souligne Jean-François GENDRON, Président de la CCI Nantes St-Nazaire.


Ecrit le 8 juillet 2015

 Ecole-entreprise

Pour renforcer la collaboration entre le monde de l’entreprise et celui de l’enseignement, plusieurs actions de proximité sont mises en place autour de plusieurs groupes de travail, dont un dédié aux relations Ecoles-Université-Entre-prises. Ce groupe est constitué d’entreprises du territoire : Kuhn, FMGC, Medline, RBL Plastiques, Team Plastique,
Centre Leclerc, Orinox, Ficamex, Biolait, Mac ; mais aussi de représentants de quatre établissements scolaires du Pays de Châteaubriant   : l’Institution Saint Joseph, la maison familiale rurale, le Lycée Moquet Lenoir et le Lycée Saint Clair.

Chaque année, les professeurs de lycée sont invités à s’informer sur l’attente des futurs employeurs vis-à-vis des jeunes actuellement scolarisés. Une trentaine de chefs d’entreprise participent à l’opération. Chacun reçoit deux professeurs pour faire visiter son entreprise, pour informer les professeurs pour qu’eux-mêmes sensi-bilisent les jeunes au monde de l’entreprise.

Le Conseil Territorial du Pays de Châteaubriant   plébiscite fortement l’alternance, considérant qu’il s’agit d’un tremplin pour les jeunes comme pour les entreprises. L’alternance permet aux jeunes de comprendre ce qu’est une entreprise et comment elle fonctionne. Immergés dans le milieu professionnel, les apprentis bénéficient généralement d’une bonne insertion après leur formation. Pour les entreprises, l’alternance est également source de satisfaction, permettant d’intégrer progressivement un jeune salarié à l’entreprise, de lui apprendre un métier, avant un recrutement définitif.

D’autant que les cursus de formations tendent de plus en plus à s’adapter aux attentes des entreprises, et aux métiers qui peuvent évoluer rapidement.

Les entreprises locales souhaitent mettre en adéquation leurs besoins et les formations dispensées sur le territoire. En effet, bien souvent les jeunes méconnaissent les formations existantes localement, les entreprises ont des besoins spécifiques et le monde de l’enseignement recherche souvent des informations sur le sujet.

Partant de ce constat, le groupe de travail Ecoles/Entreprise a décidé de créer un catalogue recensant les formations locales.

Le document, qui vient d’être finalisé sera adressé notamment aux professionnels de l’orientation.