Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Echos > Echos 2014-2015 > Souvenirs d’un été passé

Souvenirs d’un été passé

Ecrit le 2 septembre 2015

 Matinée sportive

Excellente initiative   : la municipalité de Châteaubriant et l’Office Muni-cipal des Sports ont programmé une matinée de découverte des sports, pour le 29 août 2015 dans le quartier de la Ville aux Roses pour toute la communauté de communes. Tennis, école de vélo, ping-pong, tir à l’arc, badminton ... malheureusement très peu de jeunes (une trentaine) sont venus sans doute par manque d’information. Panneau lumineux en ville, tracts dans les boites à lettres paraît-il (mais des habitants ne se souviennent pas d’avoir vu ce document), l’Eclaireur et La Mée non informés ... Il y a sans doute un problème de communication. Mais l’initiative   est à renouveler. Chaque semaine, avec un sport différent ? Chiche ?

 Thomas Farcy

Au village de Moureux, Mademoiselle Carotte et Monsieur Saucisson sont tombés a...moureux, alors même que la coutume de cette commune interdit le mariage entre légumes et viandes. Il en résulte un beau psychodrame endiablé à coups de couteaux, hachoir, presse à jus, four micro-onde et freezer et autres objets de cuisine ... Ce fut l’un des nombreux spectacles gratuits du château de Châteaubriant, en plus des animations accompagnant la belle exposition sur l’Egypte des Pharaons (on peut voir celle-ci jusqu’à fin novembre)

 Une belle aire de pique-nique

La Selle-Guerchaise, une petite commune de 150 habitants, un beau plan d’eau, un petit terrain de camping et une belle aire de pique-nique avec tables extérieures et vaste abri couvert comportant tables et chaises. Un barbecue à disposition, des poubelles et des sanitaires propres. Un vrai plaisir pour les touristes de passage ! Un modèle à suivre.

 Le bonheur dans le hasard


A voir jusqu’au 20 septembre, les vendredis-samedis-dimanches, (15-19h) l’exposition des œuvres de Jean-Pierre Bossé et Jean Sangarné dans la très belle salle des Forges   de Moisdon. (gratuit-02 40 28 20 90).

Jean-Pierre Bossé est originaire du Petit Auverné, il fait de la sculpture (grès, argile ou béton cellulaire), de la peinture, des photos et du raku. Il explique : « après avoir fait la sculpture et un séchage de quelques semaines à l’air libre, l’objet est cuit jusqu’à 880° ... dans le fond de mon jardin ! Ensuite, après diverses interventions (engobe, émaillage), la sculpture est remise au four pendant une heure à 980°. Quand l’objet brûlant est sorti du four, il se produit des fissures. L’objet est mis alors dans un tonneau de sciure, couvercle fermé. La fumée produite rentre dans les fissures, c’est le principe du raku : le bonheur dans le hasard ». Et cela fait de belles choses à vendre à un prix abordable.

Jean-Robert Sangarné est un peintre impressionniste coloriste utilisant diverses techniques : huiles, fusains, mines de plomb, sanguines, brosses, etc . Il souhaite « offrir son âme d’enfant aux regards de la multitude, pour un voyage poétique » c’est pourquoi il est animateur de l’Atelier peinture à la Maison de retraite de Moisdon la Rivière et de l’atelier « l’Etoile du Berger » au Petit Auverné. Il expose d’ailleurs des œuvres de ses élèves.

 Musée Eugène Aulnette

« L’artiste était resté un paysan dans l’âme avec la nostalgie du temps où l’on travaillait avec des chevaux, »où il y avait du monde plein les champs « , où les gens s’entraidaient. Il pestait souvent contre la machine et la rejeta toujours avec force dans l’exercice de son métier. Il aimait se ressourcer en cultivant la terre, à l’ancienne bien sûr, n’hésitant pas à atteler son âne à la houe pour nettoyer le champ de patates ou à prendre la faux pour faucher le blé noir ou l’herbe » (André Roullet).

Exposition permanente Eugène Aulnette au musée du Sel de Bretagne (02.99.43.14.40) - et du 6 septembre au 25 octobre 2015 : les sculptures de Karine Monnier et les peintures de Geneviève Amouriaux.

(œuvre de E.Aulnette.
Photo de François Le Page)