Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Mée-disances du 9 septembre 2015

Mée-disances du 9 septembre 2015

Ecrit le 9 septembre 2015

 Déforestation

 
leMonde.fr du 05/09 : Selon les données collectées par l’université du Maryland, publiées par la plate-forme Global Forest Watch, la planète a perdu 18 millions d’hectares de forêts en 2014. Avec 2012, c’est la plus mauvaise année depuis le début du siècle. Les essences tropicales restent particulièrement touchées. La si-tuation s’est notamment aggravée au Cambodge, en Sierra Leone, au Liberia, en Uruguay, au Paraguay et à Mada-gascar. « Dans beaucoup de ces pays, l’accélération de la déforestation est due aux productions de plus en plus impor-tantes de caoutchouc, de soja, d’huile de palme et de bœuf », explique l’expert Nigel Sizer. Ce chiffre est une mauvaise nouvelle, à quelques semaines de la conférence des Nations unies sur le cli-mat. La forêt est indispensable à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

  Pacs à l’italienne

 
leMonde.fr du 05/09 : L’inventivité lexicale ou, au choix, l’hypocrisie et le sens politique du législateur italien sont sans limites. Alors que le gouvernement veut faire adopter, courant octobre, le texte instituant un contrat d’union civile pour les couples de même sexe, celui-ci suscite encore de fortes réticences de la part, notamment, des élus du Nouveau Centre-droit (NCD). Cette formation, ouvertement catholique, compose, avec le Parti démocrate (PD, gauche), la coalition qui soutient le premier ministre, Matteo Renzi. Il convient donc de la ménager et de tenir compte de ses valeurs.
 
Mardi 2 septembre, alors que la commission des lois du Sénat commençait de débattre du texte présenté par la députée du PD Monica Cirinnà, les parlementaires ont adopté une nouvelle appellation pour désigner l’objet de leurs travaux. Rejetant tout vocable – « contrat », « association », « union » – pouvant évoquer le mariage, ils ont donc accouché, après une longue discussion, de la « formation sociale spécifique ». Cette périphrase désignera désormais le pacte passé entre deux personnes désirant partager leur vie et leurs responsabilités l’un envers l’autre.
 
Mais malgré ce louable effort de créativité sémantique, les parlementaires centristes ne se déclarent pas satisfaits. « La définition de “l’union civile” comme “formation sociale spécifique” est une argutie pour la distinguer du mariage, a commenté l’ancien ministre M. Sacconi. Mais comme nous l’avons souvent dit, un animal qui aboie comme un chien est un chien. Cette “formation sociale spécifique” n’est rien d’autre qu’un mariage.  »
 
Condamnée en juillet par la Cour européenne des droits de l’homme, l’Italie est le dernier pays d’Europe occidentale à ne pas offrir de législation spécifique en matière d’union civile. Les efforts des précédents gouvernements de droite comme de gauche ont été torpillés par une opposition aussi catholique que transversale. Mais la société italienne est aujourd’hui majoritairement favorable à l’instauration de droits pour les couples homosexuels. Et M. Renzi compte sur cette bataille pour redorer son image d’homme de gauche abîmée par des réformes libérales. Il sera toujours temps, ensuite, de lui trouver un autre nom !

 Placé au régime

 
leFigaro.fr du 04/09 : Longtemps, Jean-Vincent Placé a été un amateur de bonne chère. « Il ne va plus dans les ministères où l’on ne mange que du poisson vapeur et des crudités. Il va seulement chez Pinel (ministre du Logement), où l’on mange du cassoulet », racontait à son sujet la secrétaire d’État chargée de la Famille.
 
Ça, c’était avant. Car depuis le début de l’été, le sénateur écologiste observe un régime très strict, à base notamment de produits bio, lui permettant de perdre plusieurs kilos. Dans un tweet, il invite les caricaturistes du Canard enchaîné à revoir leurs dessins pour prendre en compte sa nouvelle morphologie. […]
 
Jean-Vincent Placé ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Après son régime, il souhaite publier un livre en 2016 sur l’alimentation, dans lequel il relatera son expérience et livrera, dans des fiches pratiques, quelques conseils diététiques. Avis aux amateurs.

 Racol age

 
L’Humanite.fr du 01/09 : Tous les moyens sont bons pour racoler les électeurs. Tous, enfin presque ! Adrien Desport risque dix ans de prison pour avoir mis le feu à treize voitures dans la ville de Mitry-Mory le 7 et 8 avril dernier, aux côtés de cinq complices. L’objectif ? Feindre l’insécurité et la montée de la délinquance dans la commune. Le procès s’annonce houleux pour l’ancien responsable de la communication du FN   de Seine-et-Marne.
 
Cloué au pilori par ses complices et considéré comme « le plus impliqué » par le ministère public, l’homme est seul contre tous. « Il a reconnu les faits en garde à vue mais a refusé d’être jugé comme seul responsable » explique son avocat, Me Paul Yon. Le parquet reproche au groupe d’amis de 19 à 25 ans d’avoir participé à une association de malfaiteurs, dénoncé une agression imaginaire ou encore consommé des stupéfiants. Des délits que le Front national a fini par signaler à la justice.
 
« L’incendie avait été largement utilisé sur les sites personnels de M. Delport pour dénoncer une montée de l’insécurité », relève le procureur adjoint. L’ancien candidat suppléant aux élections cantonales a, par la suite, appuyé ses revendications politiques. Dans « une lettre ouverte aux mytriens », il proposait « la mise en place de caméras au sein des zones sensibles » où « la création d’un service de police municipale armée afin d’éliminer le sentiment d’insécurité ». Une mission qui commencera par la condamnation de ce pompier pyromane.

 Francs-maçons

 
leJDD.fr du 04/09 : Auteur du Petit Dictionnaire des (vrais et faux) frères, l’ancien grand maître du Grand Orient Alain Bauer indique qu’il y a aujourd’hui en France 135.000 à 140.000 francs-maçons regroupés dans une douzaine d’obédiences. Il y a « plein » de journalistes francs-maçons, il y a ceux qui « assument le fait de le dire » et d’autres qui le cachent. […] « Dans la plupart des cas, c’est plutôt dans l’affairisme que dans le journalisme que la question s’est posée parce que la franc maçonnerie génère son tissu de corrompus et de pourris comme toute organisation humaine ».
 
L’auteur considère que la franc-maçonnerie a subi une « considérable perte d’influence ». Avant la Seconde Guerre mondiale, 50% de la classe politique appartenait à une loge. Aujourd’hui, ils ne sont que 10%. Alain Bauer précise qu’aucun président de la Ve République n’a été franc maçon.

 Marijuana

 
Le Point.fr du 04/09 : Des policiers drogués à leur insu par la marijuana qu’ils ont saisie : voilà un comble dont se seraient bien passés les commissariats catalans. Maux de tête, nausées : l’inconfort généré par l’accumulation de grandes quantités de cette plante dans leurs locaux est trop important, et ils veulent se faire entendre tant ils n’en peuvent plus. [...] L’été étant très propice aux découvertes de plantations illégales, sur de grandes parcelles de terrain agricole, les autorités doivent stocker une importante quantité de plants. Ainsi, à Olot, une commune de 34 000 habitants, la police « stocke en ce moment 300 à 400 plants de marijuana dans un garage intérieur ». [...]
 
Les relents sont si forts que les policiers « ont l’impression d’être sous les effets de la drogue, comme s’ils avaient fumé quelque chose d’illégal », affirme un syndicaliste. […] « Imaginez l’image que cela donne quand les citoyens viennent, par exemple, pour dénoncer un vol et qu’ils se retrouvent face à une telle odeur ! »
 
Nul doute que la crédibilité de la police s’en trouve quelque peu... étourdie.