Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Expositions > L’art à l’école : art et textile ; architecture

Cet article est ancien. Il ne reste en ligne que pour mémoire

L’art à l’école : art et textile ; architecture

Ecrit le 10 juin 2009

 Art et textiles

Boutons et ru

Du fil et des boutons, des bouts de tissu et de l’imagination , des galons, quelques perles, quelques plumes et de la créativité : les enfants se sont encore surpassés dans leurs œuvres « Art et textiles » visibles à l’Espace Campagn’Arts de St Vincent des Landes et, en octobre prochain, au festival Graines d’automne.

On pouvait y voir les souliers de Cendrillon, le palais des dentelles pour princesse orientale, Rafara la petite africaine, des frises de personnages du monde et des œuvres à la manière de Mondrian. Etonnant : une tunique faite avec un filet de pommes de terre et quelques rubans.

Des images :

http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2009/06/cendrillon.html

http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2009/06/enfants-du-monde.html

http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2009/06/rubans-et-boutons.html


Ecrit le 8 juillet 2009

 Trouvailles architecturales

Vraiment, les enfants ont de la chance ! Les uns ont travaillé sur le portrait, les autres sur « Art et textile » et ils ont fait des merveilles. D’autres ont travaillé sur l’architecture à l’aide de jeunes étudiants : le volume, la perspective, les ombres et les lumières, activités d’observation, de repérage dans l’espace.

Puis ils ont réalisé le théâtre de leurs rêves. « Théâtre de ronde, théâtre médiéval, théâtre multimédia » et jusqu’au « Grand diamant du hip hop » voire au « Théâtre Bizzard ». Ils ont pensé aux toilettes et aux accès handicapés et décrit l’utilisation de leur bâtiment : les salles réservées aux enfants et aux adultes, les circulations et l’atmosphère » : « L’ambiance a l’air extraordinaire, non seulement calme mais aussi agitée et les spectateurs ont l’air stupéfaits davant le talent des acteurs » écrit l’un des enfants.


Ecrit le 5 mai 2010

 Pays Sages : Exposition au Marché Couvert  

Jusqu’au 11 mai au Marché Couvert   à Châteaubriant, il faut voir les « Pays Sages » : les moulins-papillons, la savane élémentaire, la foule, les paysages en boîte, les cerisiers en fleur, les couleurs de Soudan, la terre soufflée, trois fermes et un moulin, Smart ville et … Soulvache en 2034 ! Sans oublier le parterre de broderie, les fragments de Dali, le désert insolite, les ombres et la lumière….et « la ville de nos rêves avec des maisons et des immeubles déformés »

On ne peut qu’être étonné par la richesse d’imagination et de réalisation, et la qualité des textes accompagnant les dessins. Ce ne sont pas des « dessins d’enfant » au sens traditionnel du terme, ce sont des œuvres artistiques modernes révélant déjà une grande maîtrise.

Des photos ? ici :

http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2010/05/pays-sages.html

http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2010/05/souffle.html

http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2010/05/le-village-de-nos-reves.html


Ecrit le 16 juin 2010

 Architectes en herbe

Et voilà que les enfants des écoles, maintenant, se mêlent d’architecture ! Après avoir examiné les plans et la construction du Théâtre de Verre  , l’an dernier, ils ont cette année étudié la piscine et notamment … les portes ! Pourquoi une porte ? Quelle façon d’ouvrir ? La signalétique, la décoration. Puis ils touché les sols et les murs à la découverte des matériaux : mosaïque ou verre sablé ? Lambris, terre cuite, béton brut, métal rouge, bois, faïence … Dur ? Mou ? Lisse ? Rugueux ? Chaud ? Froid ? Mat ? Brillant ? Que de notions à découvrir par les petites têtes !

A vous maintenant ! Guidés par le CAUE (Conseil en Architecture, Urbanisme, Environnement), l’Inspection Académique, M. Rattier et par de jeunes architectes en fin d’études, ils ont imaginé et construit la maquette de la future piscine de la région castelbriantaise. Des élèves d’Erbray ont pu bénéficié de cette expérience : la mairie a payé le transport. Les œuvres sont visibles jusqu’au 18 juin dans le Cube au Théâtre de Verre  . Entrée libre.