Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Livres > De la guerre d’Espagne à la Résistance

De la guerre d’Espagne à la Résistance

Ecrit le 13 juin 2010

De la Guerre d’Espagne à la Résistance

Une stèle blanche en bordure de route, 31 noms. Que retiendra le passant ? Que savons-nous de leurs dernières paroles ?

Carlos Fernandez vient de publier une monographie de 80 pages, résumant en 2 pages les grandes dates de la Guerre d’Espagne (1937-1939) et retenant plus spécialement l’arrivée des Espagnols « rouges » en Loire-Inférieure. Organisés en « Groupo Especial » ils réalisent des actes de sabotage et de récupération de cartouches de dynamite fournies à la Résistance à St Nazaire et Montoir de Bretagne.

L’auteur raconte les arrestations massives de juin à août 1942, les exécutions sommaires puis la con-damnation de 5 Espagnols lors du « Procès des 42 ». D’autres arrestations ont lieu à Paris en fin d’année 1943. Parmi eux : 7 militants espagnols de Nantes qui sont envoyés au Camp de Rouillé. Le 10 juin 1944 un coup de force audacieux libère 57 détenus « politiques » de Rouillé. C’en est trop : le 27 juin 1944, 1500 hommes de la Wehrmacht aidés de miliciens français, attaquent les maquis de la forêt de St Sauvant (non loin du camp de Rouillé). 31 patriotes seront torturés à coups de crosses et exécutés. Comble de l’horreur, un camion à chenillette passe sur les corps.

Le livre, très poignant, avec de nombreux documents inédits, retrace l’itinéraire des sept Espagnols morts ainsi pour notre liberté, au bord de la route départementale n°7 à Vaugeton.

En vente 15 € auprès du Comité du Souvenir

Livre de Carlos Ferna


– 02 40 12 16 12
– comitesouvenir@orange.fr
– http://www.resistance-44.fr

Lire aussi : http://www.saint-nazaire.maville.com/actu/actudet_-Ils-etaient-des-hommes-libres-_dep-1405252_actu.Htm


NOTES:

18 juin 1940

La municipalité de Châteaubriant et la Com’Com’ du Castelbriantais vont fêter la musique le 18 juin, et célébrer l’appel du Général de Gaulle le 18 juin 1940. Le programme est paru partout : sur l’agenda de la ville, sur le bulletin de la Com’Com’ et sur le site internet de la Com’Com’.

Le 18 juin 1940, c’est aussi le premier jour de l’occupation allemande à Châteaubriant. Pour se souvenir, il est toujours possible de se procurer le livre de La Mée : Telles furent nos jeunes années. En vente à Châteaubriant chez tous les marchands de journaux. Voir ici : http://www.chateaubriant.org/500-plan-du-site-resistance