Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Aides pour les nuls > Handylinux

Handylinux

Je suis une vieille habituée de Windows (20-25 ans d’utilisation), puis j’ai tâté Xubuntu et j’utilise maintenant Handylinux et ... je l’adore, car cela rend simple le fonctionnement de l’ordinateur, simple et rapide et sans virus. Je vais vous en parler, petit à petit, au fur et à mesure du temps dont je dispose. Prenez patience !

Et si vous avez besoin d’aide, il y a des tutoriels et une association à Châteaubriant (Alis44110, contact) qui se fera un plaisir de vous aider.

 Découvrir HL

1) Découvrir Handylinux. C’est une distribution collégiale : son développement est directement issu des demandes et retours de ses utilisateurs. En lisant son forum on peut suivre la gestation d’une modification .

2) Documentation Handylinux, très pédagogique

3) Le forum de Handylinux . C’est en le lisant régulièrement et en posant éventuellement des questions, que j’apprends plein de choses. Les ’’forumeurs’’ sont attentifs, ils répondent vite, ils expliquent bien en se mettant à la portée des gens.


 Appréciations

Ce que j’apprécie particulièrement :

1) L’installation/réinstallation complète et rapide (15 minutes).

2) Les outils d’accessibilité et notamment la loupe, l’inverseur de couleur, et le lecteur d’écran ORCA .

3) La facilité de prise en mains
notamment grâce au handymenu. Celui-ci peut même être adapté à nos désirs : une nouvelle section, de nouvelles icônes.

Liste des applications (petit extrait)

4) La quantité de programmes pré-installés. Voir : Handymenu>Aventuriers>liste des Applications. Et le détail des applications.

On peut aussi trouver une foultitude de nouveaux programmes, mais ça c’est pas toujours évident .

Sur Framasoft il y a plein de logiciels libres.

Voici un moteur de recherche un peu particulier, qui permet de trouver la version linux d’un logiciel windows. Ça ne marche pas pour tout, mais bon, c’est commode. Merci Messire Benoît.

5) La personnalisation facile de l’écran de mon ordinateur (j’adore mettre des icônes-raccourcis partout). (voir plus loin dans cette page)

6) Les petits outils sans oublier ’’copcoll’’ (voir plus loin dans cette page)


 Personnaliser

On peut : mettre un tableau de bord, et y placer des icônes.

Ajouter un tableau de bord

Mettre un tableau de bord

  • - clic  -droit sur le tableau de bord en bas de l’écran
  • - choisir : tableau de bord > Préférences du tableau de bord
  • - on arrive à ceci (voir image ci-contre)
  • - cliquer sur le + bleu et choisir l’orientation (horizontal ou vertical) et les dimensions (longueur, largeur)
  • - déplacer le tableau de bord pour le mettre où on veut
  • - ne pas oublier de le verrouiller
  • - fermer

Placer une icône

  • - ouvrir : Handymenu > Aventuriers > Liste des Applications
  • - choisir l’application souhaitée
  • - cliquer-enfoncer sur l’icône (ne pas relever le doigt)
  • - glisser-déposer l’icône vers le tableau de bord

 Outils

Le site fournit des tutoriels très bien faits. Ceux-ci sont présentés sous diverses formes : [MP4] [M4V] [OGV] [PDF] [blog] [doc]. Chacun peut choisir ce qui lui convient le mieux.

Voici des outils que j’utilise : Terminal, copcoll, entrée/espace, modifier/prompt

1) Le terminal bien sûr

 Copcoll

2) Le copcoll - Comme son nom l’indique, il sert à copier-coller des éléments pré-enregistrés. Il a été réalisé par messire Thuban de Handylinux

  • - l’installer : Télécharger le script
  • - l’enregistrer dans l’ordinateur par exemple dans "Mes logiciels’’ en lui donnant le nom : copcoll
  • - vérifier qu’il est exécutable : pour cela, aller dans le dossier "Mes logiciels’’, clic  -droit sur copcoll, choisir ’’propriétés/permissions’’ et cocher ’’autoriser ce fichier à être exécuté comme un programme’’. Fermer
  • - ensuite : clic  -clic   sur copcoll et on est prêt à compléter les phrases, à créer une nouvelle catégorie, etc
copcoll

Une fois qu’il est installé, comment utiliser copcoll ?

  • - moi j’ai toujours l’outil copcoll ouvert dans un coin de mon écran,
  • - si je veux entrer les numéros de téléphone correspond à Alis44110, je clique à droite sur le bouton ’’copier’’ situé à côté de Alis44110 et cela copie ce que j’ai préparé. Par exemple 02 40 00 00 00 / 06 23 00 00 00. On peut même écrire du texte sur plusieurs lignes du genre :
    Nom Prénom :
    Adresse :
    Tél Fixe :
  • - je vais ensuite dans le document sur lequel je travaille et je fais ’Edition/coller’ ou bien ’’CTRL+V" et cela me recopie tout ça : 02 40 00 00 00 / 06 23 00 00 00. J’ai donc utilisé 4 clics au lieu de 30. Du temps gagné ! Et ce que je vous explique est plus long à écrire qu’à faire !

On peut toujours supprimer des lignes (en cliquant sur la petite croix rouge  ) - ou bien aller chercher .copcoll (avec un point devant) qui se situe dans /home/user. On ouvre .copcoll avec mousepad et on peut modifier les lignes, les déplacer etc. Commode si on veut corriger une fôte d’orthographhe ou placer les lignes dans l’ordre alphabétique.

3) Entrée/espace

Je souhaitais que la touche « entrée » de mon clavier, située dans le pavé numérique, serve de barre d’espace pour me permettre de taper plus facilement des numéros de téléphone. Voici la méthode (merci Thuban) :
1) ouvrir un Terminal
2) Taper :
sudo apt-get install x11-xserver-utils

3) Aller dans : Handymenu > Aventuriers > Configuration détaillée > Session et démarrage - onglet « Démarrage automatique »
4) cliquer sur « ajouter » et écrire : (dans la ligne ’’commande’’) :
xmodmap -e "keysym KP_Enter = space"

5) cliquer sur ’’valider’’ et redémarrer l’ordinateur. Et voilà. Voir image

4) Prompt/modifier .

Normalement, quand on utilise le Terminal, l’ordinateur demande votre ’’password’’, c’est-à-dire votre mot de passe. On peut mettre quelque chose d eplus personnalisé.
1) ouvrir un terminal et taper :
sudo visudo
2) mettre le mot de passe, alors une fenêtre s’ouvre. C’est le fichier /etc/sudoers.tmp
3) vers la dixième ligne on voit : Defaults secure_path=« /usr/bin....... » etc.
4) Juste en dessous écrire ceci (en respectant bien les guillemets)
Defaults           passprompt="Bonjour Messire Tartenpion, Tapez votre mot de passe s'il-vous-plaît:"

5) Enregistrer en faisant : Ctrl + X , puis la touche de la lettre O, puis la touche Entrée.

5)

 Cyclope

Une visionneuse de photos, très simple (et qui permet aussi d’imprimer), réservée à Handylinux.

1) l’installer :

  • ouvrir un terminal
  • taper : sudo apt-get update && sudo apt-get install cyclope
  • appuyer sur la touche ’entrée’ du clavier.

2) l’utiliser

  • lancer cyclope
  • ouvrir une photo
  • se servir des touches suivantes :
    • n (comme next) pour passer à la photo suivante (ou bien la touche de direction ’droite’)
    • b pour revenir en arrière (ou bien la touche de direction ’gauche’)
    • f (comme full) pour passer en plein écran
    • q (comme quitter) pour quitter le plein écran et/ou le logiciel

Pour imprimer, faire un clic  -droit sur une photo.
Et voilà. Quoi ? Vous n’avez pas encore adopté Handylinux ?

6)

  Loupy

Encore un outil très pratique : loupy est une simple loupe au grossissement variable (qui ne fonctionne qu’avec andylinux). L’icône est un petit bonhomme avec de gros yeux.

1) comment l’installer ? ouvrir un terminal et taper :
sudo apt-get install loupy. Puis taper sur la touche ’’enytrée’’ du clavier. C’est très rapide.

2) comment l’utiliser ? Faire : Handymenu > Aventuriers > Liste des applications et là on trouve Loupy. Lancer loupy : cela donne une loupe rectangulaire. En appuyant sur la touche + du clavier, on peut modifier le grossissement. En déplaçant la souris, sans cliquer, on peut déplacer la loupe. On peut aussi mettre une icône de raccourci, pour Loupy, sur le bureau d el’ordinateur.

7)

 Captvty

Captvty permet de regarder la télévision en direct sur l’ordinateur, mais aussi de regarder des émissions déjà diffusées (rattrapage) et même de les enregistrer. [Logiciel gratuit]

Tutoriel d’installation de Captvty

8)

  Capture-express

On peut fabriquer un outil de capture d’écran, permettant l’envoi rapide d’une image sur ToileLibre ou vers le logiciel gimp. On peut le modifier à sa guise, par exemple pour changer le dossier d’enregistrement, ou l’ouverture de pinta à la place de gimp, ou même l’utilisation de photofiltre ! [Merci Thuban pour cet outil express ].

Comment l’installer ?
1) vérifier qu’on a bien les programmes zenity, curl et scrot
2) récupérer le script scrotup en faisant un clic  -droit sur la ligne et en choisissant « enregistrer la cible du lien sous ». Pour moi, je l’enregistre dans /home/bp  /a-garder
3) aller dans le dossier [pour moi : /home/bp  /a-garder] et clic  -droit sur le script scrotup, choisir ’’propriétés« , puis »permissions« puis »autoriser à lancer comme un programme"
4) créer un lanceur en mettant ceci comme ligne de commande :
/home/bp  /a-garder/scrotup

9)

 Icônes-services

On peut aussi fabriquer des lanceurs supplémentaires pour : arobase, euro, dièse, copier, coller

10)

 Handylinux pour les mal-voyants

1) On peut régler la police et la taille des titres :
Handymenu>Aventuriers>Configuration détaillée>Gestionnaire de fenêtres>Style et de changer la police et la taille du titre.

On peut aussi aller voir ici :
Handymenu>Aventuriers>Configurationdétaillée>Apparence>Polices et changer là aussi la police et la taille.

2) On peut mettre des boutons plus gros pour maximiser et minimiser les fenêtres.

  • aller dans synaptic (Handymenu>Aventuriers>Liste des Applications), rechercher : handylinuxlook, faire un clic   droit pour choisir l’installation, et cliquer sur : valider
  • faire : Handymenu>Aventuriers>Configuration détaillée>Gestionnaire de fenêtres>Style ... et prendre HandylinuxClearBigButton.

3) Dans le systray (c’est à dire les petites icônes en bas à droite de l’écran) il y a :

  • le lecteur d’écran ORCA
  • une loupe
  • un inverseur de couleurs
  • des boutons pour faire : copier - coller
  • handythème qui permet de choisir la couleur et la taille de la souris

 Sudo : abracadabra

Voir en post-scriptum !


NOTES:

Et un article élogieux en anglais - et en allemagne et en Russie

Nantes est en train de passer ses ordinateurs à LibreOffice

Abracadabra

Les adeptes d’Handylinux et d’autres systèmes Linux, utilisent un mot magique : sudo .
C’est pas pire que les magiciens avec leur ’’abracadabra’’, ou que ceux qui, dans la vie courante, utilisent un GPS, s’inquiètent du QI de leur enfant, espèrent gagner plus que le SMIC et attendent les allocs de la CAF….

Donc : sudo

  • s comme super
  • u comme utilisateur
  • do comme le verbe anglais : faire
  • sudo veut donc dire : faites que je sois un super utilisateur, que j’aie tous les pouvoirs pour commander à mon ordinateur.
  • apt comme aptitude
  • get comme le verbe anglais : obtenir
  • apt-get : je suis capable d’obtenir.

Donc : sudo apt-get install cyclope se traduit par :
J’ai tous les pouvoirs (sudo) me permettant d’obtenir (apt-get) l’installation (install) du logiciel cyclope.

Et voilà, Boum, ça saute pas !