Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Energie > Rénovation thermique, 10 000 familles aidées

Rénovation thermique, 10 000 familles aidées

Ecrit le 23 septembre 2015

Un village sur la route de Nort sur Erdre à Héric. Deux pins parasols, un noyer, un vieux cerisier et une maison du siècle dernier, murs en pierres enduits de ciment, un poêle à mazout pour tout chauffage. A l’étage, dans les chambres, il gèle « nous avions l’habitude de nous habiller dans le lit » dit une jeune femme en se souvenant de son enfance. La salle de séjour était si humide que l’eau ruisselait et courait sur les dalles du sol. Insalubre.

Le couple qui l’habite décide donc de faire des travaux d’isolation par l’intérieur et de se payer un chauffage au bois (avec notamment les pommes de pin du jardin). Il établit son budget, réfléchit aux em-prunts et, par chance, découvre une affiche présentant le Centre de l’Habitat qui tient des permanences régulières à Nort. « Nous avons été très bien conseillés, et nous avions un interlocuteur unique » dit le couple. Un audit a été réalisé sur place et les conseils ont amplifié la facture prévisible. « Par exemple on nous a conseillé une isolation par l’extérieur et une épaisseur de laine de verre double de celle que nous avions prévue ». Oui mais, comment payer ?

 Une aide financière

Heureusement la Région Pays de Loire a défini depuis 2009 un objectif de rénovation de logements. Elle a soutenu la rénovation de 10263 logements de 2010 à mi-2015 en attribuant des aides financières aux foyers disposant de revenus faibles. « Deux-tiers des dossiers ont été effectivement attribués à des foyers disposant de revenus faibles » a dit Christophe Clergeau, vice-président de la Régional. « En tout la Région a consacré 58 millions d’euros de subvention pour des travaux se montant à 180 millions d’euros, ce qui a permis de donner du travail à des artisans locaux et à des « PME non délocalisables ».

« Le Centre de l’Habitat a bien su nous conseiller, nous avons bénéficié d’aides de la Région, de l’ANAH, de la Com’Com’   d’Erdre et Gesvres, et le résultat dépasse nos espérances : nous sommes restés dans le budget que nous avions prévu, mais avec un confort considérable et une amélioration énergétique dépassant les 65 % ». La maison a été isolée par l’extérieur, sauf une partie de la façade avant qui, retrouvant ses pierres apparentes, a été isolée de l’intérieur.

A Châteaubriant il y a aussi un PIG (programme d’Intérêt Général) pour la rénovation de l’habitat. Voir ici : https://huit.re/e_O9QppN. Ce programme est géré par le Centre de l’Habitat qui tient des permanences régulières à Château-briant à la Maison de l’Innovation. Tél 0800 00 16 32. Il ne tient plus de permanence à Rougé, St Julien et Moisdon.

Le 24 juin 2015, Le Centre de l’Habitat a changé de nom, devenant SOLIHA, solidaires pour l’habitat. Il dispose de deux plaquettes : « Immobilier, n’achetez plus les yeux fermés ! » et « Je veux améliorer mon logement en toute sécurité ».

 Un guichet unique

Pour simplifier et massifier les rénovations énergétiques de logements, une expéri-mentation de mise en œuvre de plates-formes de la rénovation énergétique a été engagée dans une logique de guichet unique (un seul point d’entrée coordonne tous les intervenants de la rénovation). Sur les 12 territoires-tests ayant répondu favorablement à l’appel à projets régional, 4 se sont aujourd’hui engagés dans cette démarche : la CARENE, Angers Loire Métropole, la Communauté de communes des Herbiers et la Communauté de communes d’Erdre-et-Gesvres.