Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Théâtre de Verre : 20 ans

Théâtre de Verre : 20 ans

Ecrit le 7 octobre 2015

 20 ans

Le Théâtre de Verre   de Châteaubriant fête ses 20 ans cette année ! Inauguré le 7 octobre 1995, il est devenu dans notre commune un lieu incontournable de culture et de connaissance, fréquenté et plébiscité par tous et par toutes les générations. S’il est tant affectionné par les Castelbriantais, il rayonne également au-delà des frontières de notre ville.

Ainsi, nous invitons les militants et sympathisants de gauche à un rassemblement festif pour célébrer ensemble l’anniversaire du Théâtre de Verre  .


Ecrit le 14 octobre 2015

 Les 20 ans du Théâtre de Verre  

Jeudi 8 octobre 2015 ont été fêtés les 20 ans du Théâtre de Verre   à Châteaubriant. Jordan Esnault, 22 ans, secrétaire de la section du Parti Socialiste, a déclaré :

« Nous avons voulu célébrer cet anniversaire, vingt ans de culture dans un lieu qui n’existait pas avant 1995, et n’avait aucun équivalent dans Châteaubriant. Cette construction manifeste l’audace et l’ingéniosité dont ont fait preuve la Municipalité de Martine Buron et les architectes Haumont-Rattier sélection-nés pour réaliser le projet ».

Jordan a dit également à quel point la culture est fragile, qu’elle doit être protégée. Lors de la saison estivale dernière, en France, 170 festivals ont disparu, faute de moyens pour survivre. « La culture, pour vivre, a besoin du soutien des collectivités. Elle doit être encouragée par les collectivités locales, jusque dans les territoires ruraux. Partout où il y a de la culture, dans les territoires éloignés des grandes villes, ils avancent ! Et c’était bien là l’objectif du Théâtre de Verre   ». Vingt ans plus tard, ce lieu est toujours un moteur de la vie culturelle, spectacles professionnels ou amateurs, conférences (pour les associations comme pour les entreprises), congrès, lieu d’accueil et de prestige pour Châteaubriant, offrant à la fois la possibilité de spectacles, de réceptions et d’expositions. C’est aussi un point de repère pour les habitants et les visiteurs, juste à côté de l’Office de Tourisme  .

Yves Rattier, Jean-Charles Haumont, Martine Buron, Jordan Esnault et … le gâteau

« C’est une chance pour Châteaubriant et les Castelbriantais d’avoir dans notre commune un équipement culturel de cette qualité » a conclu Jordan Esnault, cependant que Martine Buron évoquait le rôle de Jean-Claude Orrière et Michel Courbet dans cette construction et quelques anecdotes, comme par exemple les manœuvres du député de l’époque, Michel Hunault, tentant de faire classer le bâtiment voisin (et ses pissotières en pierres !) pour bloquer la construction.

Yves Rattier, lui, a remercié Martine Buron d’avoir fait confiance au cabinet Haumont-Rattier et d’avoir osé accepter un cube de verre en face du château. « Tout n’a pas été évident. De nombreuses difficultés ont émaillé le projet : les tracasseries administratives du permis de construire, l’enveloppe financière trop étriquée, l’appel d’offres compliqué. Certains se rappelleront les essais d’éclairage bien tard dans la nuit, les angoisses lors de la réalisation de l’escalier d’accès dans le cube de Verre. En béton brut il ne semblait pas à la hauteur d’un équipement culturel. Nous retiendrons surtout les mois passés en études et en chantier à régler les moindres détails de cet équipement dont nous sommes fiers. Nous ne voulions pas rater quoi que ce soit, tout devait être maîtrisé, notre énergie ne connaissait pas de limite. Nous avons vécu cette période comme une aventure magnifique. Les intentions de l’équipe municipale nous ont largement guidés Pour un bon projet, il faut un bon maître d’ouvrage et un bon architecte » a-t-il conclu. « Nous vous donnons rendez-vous pour le 50e anniversaire »

La soirée s’est terminée autour d’un grand gâteau partagé.

Voir : « Clans » l’avis de Borgone