Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > Transports scolaires bilan 2014

Transports scolaires bilan 2014

Ecrit le 28 octobre 2015

 Transports scolaires

Le syndicat des transports collectifs (SITC) a été créé en 1986 entre 33 communes, son conseil d’administration comporte deux délégués par commune. Il a transporté 4334 élèves en tout aux mois de janvier à juin 2014 et 4241 au 4e trimestre de 2014. Le tarif (par semestre) est de :
90 €/élève pour les élèves demi-pension- naires résidant sur une commune du syndicat

  • 101 €/ élève pour les autres demi-pensionnaires
  • 52 €/ élève pour les internes résidant sur une commune du syndicat
  • 71 €/ élève pour les autres internes.

Les communes participent aux frais, cette participation vient en déduc­tion de la part que paient les familles pour le ramassage scolaire. Il n’y a aucune harmonisation entre les communes ! [NDLR : mais il y en a une pour le ramassage des déchets ménagers !].

Le SITC dessert 43 écoles primaires, 9 collèges, six lycées et 2 autres (Beauté formation et Maison familiale). En moyenne 84 véhicules par jour pour 12 000 km par jour. Tous les bus sont équipés de ceinture de sécurité.
Lundi  : 86 véhicules parcourant 13004 km
Mardi  : 82 véhicules parcourant 12158 km
Mercredi  : 82 véhicules parcourant 9629 km
Jeudi  : 82 véhicules parcourant 12158 km
Vendredi  : 86 véhicules parcourant 13014 km

Le président, Michel Boisseau (maire d’Issé) signale quelques difficultés : indiscipline des élèves, refus de porter le gilet jaune ou de mettre la ceinture de sécurité. Il y a même eu du vandalisme : ceintures coupées .…


Ecrit le 28 octobre 2015

 Gratuité

Christophe Clergeau, candidat aux Régionales, annonce une mesure importante : gratuité des transports scolaires pour les collégiens et lycéens des 5 départements des Pays de la Loire. Les transports scolaires vont en effet devenir responsabilité des régions. C’est le Parlement qui en a définitivement décidé le 7 août dernier

La gratuité sera effective au 1er septembre 2017. Trois justifications à cette mesure  :

  • - Progresser encore vers le caractère gratuit de l’éducation : en 2004 la gauche a décidé la gratuité des manuels, aujourd’hui elle veut faire de même avec les transports scolaires
  • - Donner un vrai coup de pouce au pouvoir d’achat des familles (environ 132€/an)
  • - Apporter un soutien fort aux familles des espaces ruraux et péri-urbains qui subissent une double peine : temps de trajet plus longs et coût plus important.