Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Histoire autour de Châteaubriant > Hilaire Leblay

Hilaire Leblay

Ecrit le 25 novembre 2015

Hommage à Hilaire Leblay

Adieu Hilaire, les croix de Derval pleurent leur défenseur et moi j’ai perdu un ami… Mon amitié avec Hilaire remonte à une cinquantaine d’années où déjà résonnaient les notes enjouées de son accordéon. Nous nous sommes ensuite retrouvés à plusieurs occasions pour la sauvegarde du patrimoine et lors de la création de l’association St Patern où il était resté un adhérent fidèle et actif .

Hilaire Leblay, à Soudan, la Cour Jaunais

Hilaire avait roulé sa bosse et exercé plusieurs métiers dont celui de maçon et c’est à ce titre qu’il mettait son expérience au sein de l’association et ne rechignait jamais lorsqu’on lui demandait de l’aide. Sur sa commune de Derval il a sauvé de nombreuses croix qui sans lui seraient tombées dans l’oubli, car il considérait que les croix même les plus modestes méritaient une égale attention, il ne se contentait pas d’ailleurs de les restaurer, il mettait un point d’honneur à faire « le service après-vente » en déposant dans les niches des socles des statuettes de la Vierge qu’il achetait ici et là, et en les fleurissant avec amour et une détermination sans faille pour les remplacer lorsque des vandales irrespectueux détérioraient régulièrement « l’oratoire » de La Cadorais qu’il entretenait et où il se rendait chaque jour pour prier, car Hilaire avait la foi chevillée au corps, et il en parlait avec fierté et conviction ainsi quand il évoquait les pèlerinages qu’il fréquentait : Ste Anne d’Auray, Guenouvry, le Coudray et bien d’autres lieux encore…

Hilaire Leblay

Nous garderons longtemps le souvenir d’un homme simple, jovial et chaleureux qui aimait faire partager sa passion du jardinage et de la vannerie et qui ne se faisait pas prier pour accompagner à l’accordéon quelques chansons anciennes ou des airs de cette Bretagne qu’il revendiquait avec force, et parfois même dans une ambiance festive et musicale comme ce jour en inaugurant une croix de schiste plantée sur le site mégalithique du Tertre Mérais avec son ami Auguste Martin, fin connaisseur du patrimoine Dervalais.

Hilaire tu es parti rejoindre Marie ton épouse, nous te disons A Dieu dans l’attente de l’éternité promise.

Signé : Gilbert Massard