Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Commerce-artisanat > Hichem et Ba-Loup pour une faim de loup

Hichem et Ba-Loup pour une faim de loup

Ecrit le 9 décembre 2015

Nozay-Laval : la route est longue, le temps de pause est limité, l’arrêt difficile en ville, davantage pour les poids-lourds et les caravanes que pour les voitures particulières. A la Croix-Laurent, entre St Vincent et Louisfert, il y a un petit coin tranquille, au carrefour des routes de Châteaubriant, Nozay, Derval. D’un premier abord on ne voit qu’une allée presque rectiligne où les gros poids lourds peuvent stationner mais, à droite en arrivant, il y a une aire de repos avec pelouse, poubelles et tables de pique-nique, emplacements pour voitures ou caravanes et même des toilettes (sèches). Une haie isole de la grand’route ; on y voit à la saison des aubépines, des genêts et des ajoncs.

C’est là que nous rencontrons : Hichem, son sourire et ses Ba-Loup, « pour une faim de loup ». L’homme a travaillé d’abord dans le bâtiment mais un début de paralysie à la main droite l’a obligé, à 30 ans, à changer de métier. Heureusement il avait une autre passion : la cuisine. Le temps de faire une mise à niveau, de bien étudier son projet, il est passé par les A.C.P.M et y a trouvé tout le soutien dont il avait besoin. Il a cherché un financement et a acheté un camion-cuisine : c’est à la Croix-Laurent qu’on peut le rencontrer le midi, de 10h30 à 14h30 du lundi au vendredi.

« Je suis content d’avoir cet emplacement fixe, avec l’accord du Conseil Départemental. Ce commerce me permet de vivre, dit-il, mais c’est très juste ». C’est qu’il a deux filles qu’il compte bien guider dans la voie des études. Alors il cherche des ’’extras’’, une fête de village, une réunion de famille, un mariage : une centaine de personnes, cela ne lui fait pas peur car il peut réaliser du couscous, de la paëlla, des moules-frites….

Mais là, à la Croix-Laurent, depuis le 2 juillet 2014, il propose une restauration rapide. Du café si vous voulez (et bientôt du thé, on lui en demande), des frites (petite et grande barquette), et des sandwiches : du pain frais acheté du matin, servi frais ou tiède selon le choix. Sandwich froid avec jambon, salade, tomates, poivrons, tranche de tome. Sandwich chaud aussi avec bifteck haché, ou poulet, ou merguez, ou œufs brouillés, oignons, sauce, salade, fromage. Sa spécialité : le burger dans du vrai pain et le sandwich végétarien et le ’’Tacos’’ à la lyonnaise, avec sauce au gruyère maison. C’est bon, facile à manger et d’un prix très raisonnable. Pour les petites soif, il a de la bière et de l’eau. « J’ai de bons retours, dit Hichem. Il y a même des routiers qui me disent faire un détour parce que je propose des choses originales ». Frigo, plaque de cuisson, friteuse, produits frais rangés à part : le camion est bien équipé et les services d’hygiène, lors de leur passage, n’ont rien trouvé à redire. Alors, si ça vous chante, allez lui dire bonjour….

En plus de La Croix Laurent, il sera tous les mercredis 18-22h place de l’église à St Aubin des Châteaux.

Contact : 07 83 36 41 00