Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Pays de Châteaubriant > Pays de Châteaubriant et PME à énergie positive

Pays de Châteaubriant et PME à énergie positive

Ecrit le 13 janvier 2015

 Pays de Châteaubriant   : une demi-heure

On ne sait plus s’il faut dire ’’Le Pays de Châteaubriant  ’’ ou le PETR (Pôle d’Equilibre Territorial et Rural). On ne sait plus qui en fait partie : les Com’Com’   du Castelbriantais et de Derval c’est sûr. La question se pose pour la Com’Com’   de la région de Nozay.

Mais, bon, cette structure ’’Pays’’ s’est réunie le 5 janvier 2016, sur une demi-heure. Il a été question du Plan LEADER : 901 000 € attribués par l’Union Européenne mais seulement pour les Com’Com’   de Châteaubriant et Derval. Un comité de programmation de 13 membres sera mis en place avec :

  • - 6 maires ou conseillers municipaux (moitié pour Châteaubriant et moitié pour Derval, ce qui est nouveau étant donné que les populations de ces Com’Com’   sont très différentes),
  • - 7 acteurs privés désignés par le Conseil de Développement dont un représentant d’une association agréée ’’espace de vie sociale’’ et un représentant du Conseil Citoyen du quartier de la Ville aux Roses (Conseil qui n’existe pas encore).

Ces 901 000 € pourraient être répartis ainsi :

  • - 420 000 €, économie, emploi, formation
  • - 110 000 €, environnement, mobilité, transition énergétique
  • - 200 000 €, solidarités humaines et territoriales
  • - 100 000 € pour les projets du quartier de la Ville aux Roses
  • - 30 000 € ’’pour conforter le dialogue avec les territoires pour la réus- site de projets communs’’
  • - 41 000 € pour animer et coordonner les actions.

On y parle de promouvoir les atouts économiques du territoire, de faciliter la formation, d’accompagner l’organisation des professions de santé.

On parle aussi d’accompagner l’élaboration du SCOT   mais ce SCOT   est une Arlésienne ! On ne sait même pas qui a la compétence SCOT   ! Il a été précisé à la réunion qu’il s’agit d’aider à ce qui est autour du SCOT   (enquêtes, études) mais pas de ce qui est dans le SCOT   car, pour l’instant, ya rien dedans ! Comme dit le président Alain Hunault « nous avons la volonté d’aboutir au SCOT   ». Voui, mais le chemin est long, car tout a commencé en décembre 2008 !

 Vertueux

Lors de cette réunion du PETR, il a été question du PCAET (Plan Climat Air Energie Territorial). C’est nouveau, il s’appelait jusqu’à présent : PCET (plan-climat-énergie-territoire) et on en parle depuis le 9 mars 2010, presque six ans ! Ce PCAET ’’s’attachera à accompagner la trajectoire vertueuse du territoire’’ [Ce qu’il y a de bien chez nous, c’est les gros mots !].

Mais cette fois on va recruter un chef de projet pour un an (soit 33 000 €). La Com’Com’   de Nozay a voté contre, compte-tenu de l’incertitude sur le devenir des différentes intercommunalités.

 PME à énergie positive

Nos gouvernants, eux aussi, manient les gros mots. Le ministère de l’écologie a lancé un appel à projets pour des ’’PME à énergie positive’’ centré sur l’efficacité énergétique et l’économie circulaire. Il s’agit de soutenir « l’émergence de solutions innovantes, en finançant les étapes risquées du développement et des démonstrateurs avant la mise sur le marché ». L’aide de l’Etat sera de 50 % des investissements et pourra atteindre 150 000 € voire plus. Le Syndicat mixte « Le Pays de Châteaubriant   » accompagnera les entreprises volontaires, d’un point de vue administratif et financier.

Yapluka !