Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Brèves de Philou > D’accord sur le désaccord

D’accord sur le désaccord

Ecrit le 3 février 2016

 D’accord sur le désaccord

fl5 Huit français sur dix approuvent la démission de C Taubira. Mais pas pour les mêmes raisons ! La droite et l’extrême droite sont heureux de se débarrasser de celle qui a incarné brillamment l’adoption de la loi pour l’égalité des droits pour les couples de même sexe mais aussi une certaine idée de la justice qu’ils réprouvent. Pour eux elle était laxiste, alors que les prisons n’ont jamais été aussi remplies … A droite on aime la justice répressive sauf quand elle s’intéresse aux agissements des Sarkozy, Balkany, Le Pen et compagnie ! En plus c’est une femme et elle est noire ...

fl5 Les Bretons et les habitants des départements limitrophes ont encore une fois subi les barrages routiers des agriculteurs de la FNSEA. C’est facile avec quelques tracteurs et des tonnes de détritus mais ils devraient se poser la question de savoir si c’est très populaire … Comme d’habitude, aux infos on n’a entendu qu’un son de cloche, celui du syndicat majoritaire la FNSEA. Certains ont fait pleurer dans les chaumières avec « je fais 70 h par semaine et je ne me verse pas de salaire »… Mais leurs représentants ont boycotté une réunion de concertation à la Préfecture de Rennes. Un autre syndicat, la Confédération paysanne a fait savoir qu’elle interprète ce refus de dialogue des « dits majoritaires comme un aveu d’absence de propositions de solutions, un refus de prendre leurs responsabilités et de se remettre en cause face à des situations qu’ils ont eux-mêmes provoquées. » Et d’ajouter : « les difficultés des paysans aujourd’hui sont graves et réelles, mais elles sont aussi récurrentes depuis des décennies. En l’absence de remise en cause du modèle actuel de développement des filières animales qui privilégie invariablement les volumes à la valeur ajoutée, des paysans continueront d’être éliminés, ou d’être instrumentalisés par leurs responsables professionnels au profit de l’agroalimentaire et des distributeurs. Les mesures réclamées aujourd’hui sont plus populistes qu’efficientes structurellement ». Produisons ce que l’on peut vendre et non ce que l’on veut vendre !

fl5 N Sarkozy se compare à Racine « qui a été très critiqué quand il a sorti Phèdre. » . En toute humilité …

fl5 Comme le politique, le syndicalisme suscite une défiance d’une part du monde salarié. Quand certains disent « mais que font les syndicats », « les syndicats sont nuls », ils ne se rendent pas compte que les syndicats, quels qu’ils soient, ne sont que l’image de ce que les salariés en font. C’est un outil à leur disposition afin de faire respecter leurs droits, constitué de salariés comme eux mais qui s’engagent. Si tout le monde baisse la tête, les syndicats seront faibles et auront peu de poids. Mais si les salariés ne se laissent pas faire, s’ils s’engagent, les syndicats seront des interlocuteurs incontournables et forts.
Philou


Ecrit le 10 février 2016

 Ils sont timbrés

fl5 L’UNI (syndicat étudiant proche de l’extrême-droite) a accusé Najat Vallaud-Belkacem qui « se croit autoriser [sic] à bouleverser les règles de l’orthographe et de la langue française ». Sauf que ladite réforme ne date pas de cette année. Elle ne date même pas de ce siècle car elle a été élaborée en 1990 sur proposition de l’Académie Française. À l’époque Najat Vallaud-Belkacem était au collège ! Il a fallu attendre 2008 pour que cette réforme soit inscrite dans les textes officiels de l’Éducation nationale. Le président de la République s’appelait alors N. Sarkozy. La nouveauté pour la rentrée 2016 est que les éditeurs prennent en compte cette mesure. On peut être pour ou contre mais il faut être honnête. C’est sans doute trop leur demander...

fl5 La Poste et la banque font partie des lieux où, comme beaucoup, je n’aime pas aller. L’attente y est souvent très longue que ce soit pour acheter des timbres ou retirer un recommandé. Pour éviter les attentes et accessoirement pour supprimer du personnel (à moins que ce ne soit l’inverse ?), les uns comme les autres ont eu une idée géniale : installer des appareils zautomatiques ! Ainsi à la banque plus besoin de passer au guichet pour déposer vos chèques. On met des enveloppes à disposition et des automates qui fonctionnent avec la carte bancaire, obligatoire et payante évidemment … bref c’est vous qui faites le boulot et en plus c’est vous qui payez ! Dernièrement je suis allé à La Poste pour acheter des timbres. Il y avait du monde aux trois guichets ouverts. Alors je me suis dit que j’en avais pour un moment. Que nenni ! Une charmante demoiselle (pardon il paraît qu’il ne faut plus utiliser ce mot … une charmante (pardon c’est peut-être sexiste …) bon une personne de sexe féminin (le terme est autorisé ?) me demande ce que je veux. Je lui réponds : « je voudrais un carnet de timbre » Elle : « vert, prioritaire ou de collection ? » Moi : « euh vert » Elle : « Vous pouvez en avoir sur ce distributeur  » Moi « Ah ! parfait mais du coup je vais prendre un carnet en vert et un prioritaire (ça m’évitera de revenir, pensais-je) » Mauvaise pioche ! Elle : « ah les verts c’est là mais pour les prioritaires c’est le distributeur à côté » … Heureusement qu’il n’y a pas un guichet pour les timbres verts, un autre pour les rouges et encore un autre pour les timbres de collection ! Comme le dit P. Meyer, on vit une époque moderne !

fl5 Julian Assange s’est réjoui de la décision de l’ONU qui considère illégale la détention du fondateur de WikiLeaks. Il vit reclus à Londres pour échapper à un mandat d’arrêt européen. Ce « Groupe de travail sur la détention arbitraire des Nations Unies » n’a aucun pouvoir contraignant sur les États et il n’est donc pas près de sortir. Si on regarde par ailleurs le nombre de résolutions de l’ONU qu’Israël a refusé de respecter depuis 1947 sans être inquiété, c’est pas demain la veille !

Signé : Philou


Écrit le 17 février 2016

 Comment sortir des ornières ?

fl5 F Hollande a annoncé la tenue d’un référendum sur le projet d’aéroport de NDDL pour sortir de l’ornière. Mais cela ne réjouit ni ceux qui y sont favorables, car pour eux les décisions ont été prises et doivent être respectées, ni ceux qui y sont opposés car ils craignent que le Oui l’emporte, ce qu’ils ne veulent à aucun prix ! Dans tous les cas ceux qui squattent le terrain devront aller voir ailleurs, car s’il n’y a pas d’aéroport, la zone ne restera pas une enclave hors du temps...

fl5 Les dirigeants de la FNSEA envoient leurs adhérents manifester, menacer, saccager, soi-disant pour défendre leur profession. Mais s’ils en sont là aujourd’hui c’est bien à cause de la politique de la FNSEA, des Chambres d’Agriculture, du Crédit Agricole et de la grande distribution. Ils sont obnubilés par le culte du rendement, du progrès technique, du machinisme démesuré. Ils saccagent la nature où ils vivent à coup d’engrais chimiques et de pesticides. Ils travaillent d’abord pour les banques, enfin surtout « la banque » agricole qui n’a de mutuelle que le nom … Les coopératives sont devenues des trusts. Leur principal syndicat fait semblant de défendre les petits mais se sert d’eux comme de la chair à canon pour réclamer des subventions qui profiteront d’abord aux plus riches. Leur président, Xavier Beulin est PDG de la société Avril-Sofiprotéol, multinationale aux multiples activités, vice-président du Copa-Cogeca, structure qui rassemble des syndicats et organisations agricoles au niveau européen, particulièrement favorable à la signature du traité TAFTA, président du port de commerce de La Rochelle, deuxième port français pour l’exportation de céréales, propriétaire dans le Loiret d’une exploitation de 500 hectares de blé, orge, colza, tournesol, maïs et pois protéagineux, etc. Avril-Sofiprotéol c’est 7 milliards de chiffre d’affaires, qui regroupe plus de 150 sociétés, présent dans 22 pays. Ce sont les huiles Lesieur et Puget, les œufs Mâtines, c’est des porcs, de la volaille, du bétail avec Glon Sanders, n°1 de l’alimentation animale. On la retrouve aussi dans la santé et la génétique animale, dans l’oléochimie (cosmétiques, peintures, mousse polyuréthane), dans les carburants (Diester industrie, n°1 européen du bio-diesel). On la rencontre encore dans le financement de l’agriculture industrielle, dans l’huile de palme, dans les semences, dans les additifs alimentaires, dans... les OGM (par Biogemma), et même dans la presse agricole ! (source Mediapart).
Et c’est le patron de cette énorme multinationale qui prétend défendre la petite paysannerie française ? De quoi se marrer … Sa disparition est programmée depuis longtemps par ceux qui prétendent la défendre !

fl5 La librairie n’encombre pas le cerveau des hommes politiques alors que le cerveau des hommes politiques encombre les librairies. - B Pivot

Philou


Ecrit le 24 février 2016

 « C’est pas moi, j’ai rien fait »

fl5 N Sarkozy a été une nouvelle fois mis en examen. Cette fois pour le dépassement frauduleux des frais de campagne électorale de 2012. Sa défense se résume à : « Je ne suis au courant de rien, c’est pas moi monsieur le juge, c’est lui »… Pas très courageux comme toujours l’ex ! D’accord, il y a la présomption d’innocence blablabla .. Mais il est prouvé qu’il y a eu des magouilles et que sa campagne a coûté plus du double du plafond autorisé. Alors, ou il a tout approuvé et il ment ; mais cet homme ne ment jamais... Si, si il l’affirme très souvent… Ou effectivement il n’est au courant de rien et ne s’est à aucun moment aperçu que sa folie des grandeurs allait coûter très cher et c’est de l’incompétence caractérisée ! Ça il nous l’a prouvé pendant son quinquennat … Faisons confiance à la justice pour qu’elle déjoue toutes les manœuvres et pour que les responsables soient condamnés comme tout délinquant de droit commun.

fl5 Des élus de droite veulent imposer des heures de bénévolat aux titulaires du RSA  . Mais le bénévolat c’est un engagement solidaire que l’on choisit en fonction de ses envies, pas un truc qu’on impose ! Ils en font du bénévolat ces élus, éternels assistés de la République ?

fl5 Avec les grèves à répétition des taxis contre Uber, on a beaucoup parlé de l’économie collaborative que l’on confond parfois avec l’économie solidaire. Mais ce sont deux concepts bien différents ! Au début l’économie collaborative était présentée comme un système parallèle basé sur le partage et la mise en commun des ressources. Puis sont arrivés Uber, Airbnb, etc, qui sont d’abord des sociétés qui cherchent à générer du profit. Elles rendent service à leurs clients et créent des emplois, parfois occupés par des personnes exclues du travail. L’économie sociale et solidaire inclut principalement des entreprises basées sur des principes de gouvernance démocratique, à but non lucratif, et sans distribution de dividendes. Tout n’est pas négatif dans l’économie numérique qui se développe et il faut s’adapter à un monde qui bouge vite tout en préservant l’équilibre économique et social.

fl5 Il paraît que le clavier AZERTY n’est pas top top pour écrire français. C’est en tout cas l’avis du ministère de la culture, estimant qu’il est « presque impossible d’écrire en français correctement avec un clavier commercialisé en France » Ce qui est pointé du doigt, ce sont les caractères spéciaux, les accents, les majuscules avec accent, les æ ou œ. Pour régler ce problème, il voudrait un nouveau clavier franco-français. Ce n’est pas le clavier AZERTY qu’il faut mettre en cause mais Windaube et ses logiciels ! Quand vous utilisez Libre Office, logiciel gratuit, vous pouvez mettre des accents sur les majuscules et les caractères spéciaux y sont intégrés. Pas besoin de remplacer nos claviers pour écrire français ! Mais avec qui a signé le gouvernement pour les écoles ? Avec Windows ! Allez comprendre !