Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Commerce-artisanat > Commerçants et circulation

Commerçants et circulation

Ecrit le 23 mars 2016

Dans le cadre de sa réflexion sur le plan de déplacement, la municipalité de Châteaubriant, avec le cabinet ITEM, a réuni les commerçants le 10 mars dernier. Une trentaine se sont présentés, parlant un peu de déplacement (ou plutôt de la vitesse de déplacement) et beaucoup de stationnement.

Dans la rue de la Coquerie et dans la rue de Couëré, ils disent que les voitures vont vite malgré les poteaux piqués dans le sol et les bacs à fleurs. La police municipale rétorque que ses contrôles ne confirment pas cette impression.

Des commerçants indiquent avoir vu des voitures perdues en ville, y compris un camion de pompiers, les jours de marché, car les automobilistes font aveuglément confiance à leur GPS.

Mais le stationnement, ah la la ! Il y a des voitures ventouses, y compris des voitures de commerçants qui sortent toutes les heures pour mettre un ticket gratuit. Une commerçante signale

On parle aussi des passages cloutés trop peu visibles Place de la Motte et à proximité de l’office de tourisme  . « Quand il pleut, ces clous sont glissants, il y a eu des chutes » signale une commerçante. De la peinture est réclamée. Mais l’adjointe Catherine Ciron ne veut pas en entendre parler car cette zone de circulation est ’’a-pai-sée’’ … sauf que personne ne s’en rend compte !

« Il y a très peu de carambolages en ville » dit un assureur, partisans de supprimer les feux de signalisation car ceux-c donnent un sentiment de sécurité qui supprime la vigilance.

Et on reparle de zone 30, avec priorité aux piétons ’’car la clientèle de centre-ville aime marcher et prendre son temps’’ [Ndlr, c’est pas un doux rêve, cela ?], avec des arrêts-minute pour empêcher les voitures ventouses. Mais un commerçant équilibre les choses : « Il n’y a pas que des commerçants, il y a des riverains aussi, il faut les laisser vivre un peu et ne pas voir que pour nous ».

Bref, il n’est pas sorti grand chose de cette réunion.


NOTES:

Voir autre réunion