Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN - 2016-2017 > Odyssée et autonomie, bilan 2015

Odyssée et autonomie, bilan 2015

Ecrit le 06 avril 2016

115 ans, la loi du 1er juillet 1901 a 115 ans, c’est sans doute la mieux connue, du moins par les associations. Et c’est en vertu de cette loi que la plupart des associations tiennent une assemblée générale chaque année.

La Résidence l’Odyssée à Nozay n’a pas failli à ce bon usage.

Ouverte en 2003, la résidence L’Odyssée affiche un taux d’occupation de 95.25 % en 2015. Lors de l’Assemblée Générale, Cédric Villette, président de l’association, a rappelé la mission des Habitats Jeunes : viser l’autonomie des jeunes 16 / 30 ans par le logement en leur proposant des animations collectives et un accompagnement individuel.

 Logement

66 Jeunes ont été accueillis en 2015 : 44 hommes et 22 femmes
jeunes en apprentissage, en formation, en emploi, en stage (milieu ordinaire et protégé)… La durée moyenne des séjours est de 5.5 mois. Les jeunes, pour des raisons économiques, préfèrent rester au foyer plus longtemps. Cela est plus rassurant pour eux, ils savent exactement combien ils dépensent en termes de loyer, de charges énergétiques. De plus, les faibles salaires ne leur permettent pas toujours d’accéder au logement en parfaite autonomie. Par exemple, un couple de jeunes étudiants, dont les lieux de stage étaient situés, pour l’un à Bouguenais et pour l’autre à St Jacques de la Lande, a choisi Nozay comme lieu de résidence, idéalement située sur l’axe Nantes Rennes.

Cette résidence jeunes répond à un vrai besoin. Les jeunes viennent principalement sur le territoire de Nozay pour un travail, une formation, un stage. Les résidents quittent partiellement la cellule familiale pour réaliser leur projet professionnel puisque 49% sur 80% retournent vivre chez les parents. Le public apprenti réside sur le territoire essentiellement le temps de la formation.

On peut noter qu’à la sortie de la résidence les jeunes prennent de plus en plus un logement autonome : ils étaient 15 % en 2012 et 34% en 2015. L’objectif d’aide à l’autonomie est donc en progression.

JPEG - 36 ko
Assemblée Générale 2016

En plus des chambres de la Résidence, l’Odyssée est appuyée par 7 hébergeurs pour un total de 9 lits : Abbaretz, Nozay, Treffieux, Vay, Marsac Sur Don. Ils ont ainsi offert 499 nuitées en 2015, soit une moyenne de 41 nuits par jeune. Il y a aussi 14 hébergeurs pour un total de 16 lits sur le territoire de la Com’Com’   d’Erdre et Gesvres (539 nuitées, soit 67 nuits/jeune)

La résidence l’Odyssée c’est une équipe de 4 salariés (à temps partiel) au service des jeunes accueillis. Le rôle des professionnels est de rendre les jeunes acteurs, les laisser s’exprimer sur ce qu’ils souhaitent mettre en place et les accompagner dans la concrétisation de leurs projets.

 Accompagnement

Cet accompagnement se fait de façon collective via un programme d’animation mensuel construit avec les résidents (repas à thème, sorties culturelles, sorties sportives, soirées préventions…).
Un accompagnement individuel est également proposé aux résidents et porte sur différentes thématiques :

  • - Accès au logement
  • - Aide à la gestion du budget
  • - Accompagnement dans leurs démarches administratives
  • - Accompagnement à la vie quotidienne
  • - Santé
  • - Emploi

L’accompagnement à la vie quotidienne passe par l’entretien du logement, du linge, l’apprentissage du tri des déchets, des économies d’énergie, la lecture et la compréhension d’une facture,…

C’est également une aide sur le plan de la santé/alimentation avec l’élaboration de menus, des conseils pour les courses alimentaires,…

En fonction des situations et des projets, l’équipe peut également accompagner les jeunes dans leurs recherches de travail, de stage, dans la mise à jour de leurs CV et lettres de motivations,…

Mais c’est aussi une aide au niveau administratif et budgétaire ; en passant par les dossiers d’aide au logement, les impôts, le classement de leurs documents, l’ouverture de droits…

L’équipe œuvre pour la sensibilisation des jeunes au développement durable, au vivre ensemble à travers les animations proposées (deux soirs/semaine) mais également à travers les gestes de la vie quotidienne.

 Santé et bien-être

Le projet santé 2015 s’est déroulé sur 4 thèmes : Technique de gestion du stress, Conseils de maquillage et de mise en valeur, Fabrication de produits maison pour le soins des mains et du visage, Techniques de mise en valeur (couleurs et style de vêtements…).

Le projet 2016 porte sur la sécurité routière : Sensibiliser les jeunes aux conduites à risques et addictions, Echanger sur les pratiques de chacun et les risques encourus, Former aux premiers secours, Proposer aux jeunes des mises en situation fictives.

L’intervention régulière d’une somato-psycho-pédagogue vise à permettre aux jeunes de trouver leur place, de pouvoir s’exprimer sans sentiment de jugement, proposer aux jeunes un espace de détente et de lâcher prise, valoriser les jeunes, favoriser l’estime de soi, favoriser la relation aux autres et développer du lien social.

Le rapport financier fait apparaître un résultat excédentaire de 2.542,61 €. C’est très peu ! A noter pour 2015 la baisse des subventions accordées par le Conseil Départemental (-35%) et inquiétudes pour 2016 s’il y a une nouvelle baisse.

Pour plus de renseignements, vous pouvez joindre : 02.28.05.01.15
Courriel : fjt.lodyssee@laposte.net
Site Internet 


Ecrit le 13 avril 2016

 Odyssée : service civique International

Dans le cadre de sa coopération avec le Gouvernorat de Mahdia en Tunisie, le Département de Loire-Atlantique développe plusieurs thématiques dont celle de la Jeunesse.

Actuellement, un projet vise à favoriser le service civique international, en envoyant des jeunes de Loire-Atlantique pour des missions d’intérêt général dans des associations de Mahdia et réciproquement, en accueillant des jeunes Tunisiens dans des associations de Loire-Atlantique. Ce projet réunit les associations Parcours le Monde, les CEMEA, Unis Cités mais également les missions locales de St Nazaire et Guérande ainsi que le Foyer de jeunes travailleurs l’Odyssée de Nozay, voire celui de Châteaubriant. A Nozay, le jeune Tunisien poursuivra une mission de 6 mois, lui offrant une réelle expérience valorisante à son retour à Mahdia.

L’objectif est d’accueillir sept jeunes Tunisiens et d’envoyer 6 jeunes de Loire-Atlantique, d’octobre 2016 à avril/juin 2017. En amont des premiers départs, il est primordial que les professionnels tunisiens et français se rencontrent pour garantir un accompagnement de qualité et offrir les meilleures conditions d’accueil pour les jeunes. C’est pour cela qu’une délégation tunisienne est venue en Loire-Atlantique du 29 mars au 2 avril derniers afin de rencontrer les professionnels français. M. Khaled BACCOUCHE, Commissaire Jeu-nesse et Sport de Mahdia, M. Med Hédi SAKKA, Sous-directeur et chef de bureau des activités de la jeunesse et M. Naceur MAHDAOUI, Chef de service des institu-tions et des programmes de la jeunesse, ont été accueillis par la directrice du Foyer de jeunes l’Odyssée à Nozay (Astrid BAUDOUIN), pour une réunion de travail sur les conditions d’accueil en Loire-Atlantique.

D’autres rencontres   entre professionnels seront organisées pour assurer le suivi des jeunes pendant leur mission, mais également pour échanger sur les pratiques professionnelles.
 
Mahdia est une ville côtière tunisienne située à environ 200 kilomètres au sud de Tunis, 46 000 habitants, elle abrite l’un des premiers ports de pêche du pays. L’activité touristique y est importante.