Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Santé, questions générales > Handicap > ADAPEI, bilan 2015

ADAPEI, bilan 2015

Ecrit le 8 juin 2016

De profonds changements sont en cours dans les établissements castelbriantais de l’ADAPEI (Association Des Amis et Parents de l’Enfance Inadaptée). Après le renouvellement du directeur à l’IME, ce fut le changement de direction à l’ESAT   (Centre d’Aide par le Travail) et maintenant le changement de présidence à l’association. Le SESSAD a déménagé car il a doublé son nombre de places et une section SA-ESAT   a été créée.Tout ceci a été présenté à l’assemblée générale du 27 mai, laquelle, contrairement aux années précédentes, était peu fournie, en l’absence du personnel des établissements.

L’association a mené à bien ses activités traditionnelles. La vente de 1300 brioches solidaires a permis d’aider les projets de résidents : voyage de 6 personnes au Mont St Michel, au Puy du Fou, à Roland Garros, Week-end à l’Ile d’Yeu, projet de médiation à l’image. Le dîner dansant a accueilli 810 convives, « C’est très bon pour le moral et pour les finances » a dit Mme Giteau (Présidente) et a complété le financement des animations de noël à l’IME et à l’Esat   et aménagement de terrasses au foyer.

 M. Joly, IME

L’IME (Institut Médico-Educatif) existe depuis 52 ans. Son directeur est Frédéric Joly depuis février 2015. « Nous sommes en sur-effectif, dit-il, 65 enfants pour 62 places ». Dans cet établissement trois enseignants sont détachés de l’éducation nationale et, à partir de cette année, il y a un projet pour trois enfants : un temps de scolarité à l’IME et un temps de scolarité dans un collège.

En projet aussi : l’achat de 12 tablettes (avec aide du Rotary-Club) destinées à des personnes ayant une communication restreinte. Huit de ces tablettes seraient destinées à huit jeunes, les quatre autres servant à l’ensemble des autres.

Enfin, en plus de son projet d’établissement, l’IME met en place le dossier électronique de chaque enfant.

M. Joly a souhaité insister sur le CAFS (Centre d’Accueil Familial Spécialisé) : « C’est un internat scolaire sous forme familiale, accueillant des enfants distants de plus de 30 km de l’IME, ou des enfants dont la famille a besoin de répit ».

 M. Darcel, ESAT  

L’ESAT   (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) assure une double mission :

  • - aide aux travailleurs handicapés
  • - production

Pour la première mission, il y a cette année un excédent budgétaire qui va compenser les déficits antérieurs. En revanche, pour la production, le déficit est de 40 000 €, la crise économique de 2008 n’est pas terminée et les entreprises donnent peu d’activités de sous-traitance.

Le directeur M. Darcel se partage entre deux ESAT  , celui de Châteaubriant et celui de Blain. Celui de Châteaubriant accueille 99 travailleurs handicapés. Ce n’est pas rien ! M. Darcel succède à Mme Maumy depuis octobre-novembre 2015 et s’est fixé trois objectifs : améliorer la notoriété de l’ESAT   notamment auprès des entreprises, écouter les salariés, réinstaurer une dynamique de travail collectif avec le personnel. « La page est lourde à tourner » dit-il. [Ndlr : un procès pour harcèlement est prévu en décembre 2016]. Le personnel, pour l’instant, est en attente mais sur la réserve.

Un adjoint technique vent d’être embauché pour l’ESAT   de Châteaubriant (et un autre pour celui de Blain).

 Mme Brochard, Foyer

Mme Brochard a présenté les activités du Foyer d’Hébergement et des services de logement accompagné (’’Logeac’’ logement accompagné et SAVS, service d’accompagnement à la Vie Sociale). L’objectif est toujours d’assurer du bien-être aux résidents et de les aider à être autonomes le plus possible. C’est ainsi que des séjours hors foyer sont organisés pour leur permettre de vivre autre chose. Chaque résident part au moins une fois dans l’année. Char à voile à Noirmoutiers, découverte de Paris, compétitions de tennis à Roland-Garros, match à la Beaujoire, etc. La caravane du foyer est très demandée, de même que la soirée en boîte de nuit (au Bilb’OK) qui invite tous les foyers environnants. En projet : une activité théâtre pour une dizaine de résidents.

Cette année a ouvert la SA-ESAT   (Section Annexe de l’ESAT  ) tant espérée : 5 places pour des adultes de plus de 45 ans ayant besoin de réduire leur activité professionnelle. Ces 5 places permettent d’accueillir 10 travailleurs qui partagent leur temps entre l’ESAT   et la SA-ESAT  , pour se préparer à la cessation d’activité. On y fait des activités de soutien, pour maintenir les acquis (cuisine, rando, médiathèque  , conservatoire  ) et chaque personne prépare son projet de vie et d’hébergement.

 Le SESSAD Nord

Le SESSAD est le Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile. Il regroupe plusieurs structures de Châteaubriant et Blain. Dirigé par Nancy Mottes, il accompagne des enfants et les jeunes âgés de 0 à 20 ans, présentant une déficience intellectuelle et/ou des troubles autistiques ou apparentés.

L’action du SESSAD : apporter des soutiens spécialisés aux enfants, aux adolescents, aux jeunes adultes dans leur milieu ordinaire d’éducation et de vie sociale.

Un médecin, des psychologues, des orthophonistes, des psychomotriciens, des éducateurs(trices) spécialisé(e)s, des éducatrices de jeunes enfants, une assistante sociale, interviennent auprès des professionnels travaillant dans différents lieux d’accueil des tout petits (crèche, halte garderie, assistantes maternelles, centres de loisirs, clubs sportifs), et dans les classes ordinaires et spécialisées (CLIS, ULIS, ULIS PRO, SEGPA), en maternelle, au primaire, au collège, au lycée, avec une mission générale d’insertion pour l’enseignement secondaire et les partenaires professionnels (ex : centre de formation des apprentis)

 Prime d’activité

Depuis le 1er janvier 2016, la prime d’activité remplace le RSA  -activité et la Prime pour l’emploi, pour soutenir l’activité des personnes aux revenus modestes, par exemple les travailleurs de l’ESAT  . Condition : avoir des revenus compris entre 890 € et 1300 €/mois. Voir sur le site caf.fr

 Ecocyclerie

Etrangement, il n’a pas été question de l’écocyclerie « Transfor’Mée ». C’est que, selon nos informations, l’activité serait un gouffre financier et il serait question de trouver un repreneur….

 Mme Guyot

JPEG - 30.6 ko
Mme Guyot

Simone Giteau, après avoir été membre du bureau de l’Adapei de Châteaubriant pendant 37 ans, dont 10 ans de présidence, passe la main. Elle a été chaleureusement remerciée par les personnes présentes.

C’est désormais Mme Guyot, du Grand-Auverné, qui assurera la présidence dans la continuité sans doute au début et ensuite, comme dans tout changement, avec une part d’influence personnelle. Souhaitons-lui bonne chance !

 Livre blanc

Les personnes polyhandicapées restent encore trop souvent en marge de notre société et n’accèdent toujours pas à ce qui fait socle de notre République : liberté, égalité, fraternité. Le manque de moyens destinés à les accompagner les entrave chaque jour davantage. Pour faire progresser la prise en compte de ces personnes, l’Unapei publie un Livre blanc et invite à l’action. Livre à télécharger ici