Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Mée-disances du 13 juillet 2016

Mée-disances du 13 juillet 2016

Ecrit le 13 juillet 2016

 L’horreur

Rfi 28/06 : Au moins 41 personnes, dont des étrangers, ont été tuées ce mardi 28 juin au soir dans une attaque kamikaze survenue à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul. On dénombre près de 240 blessés. C’est l’attaque la plus meurtrière dans la métropole turque, déjà visée plusieurs fois par le terrorisme cette année.

Libération 02/07 : Une dizaine d’assaillants armés ont fait irruption dans le restaurant Holey Artisan Bakery, à Dacca (Bangladesh) le 1er juillet en criant « Allah Akbar » (Dieu est le plus grand), ouvrant le feu et faisant usage d’explosifs. « Il n’y a pas de volonté de négocier » chez les assaillants, avait déclaré alors l’ambassadeur italien à Dacca, Mario Palma. « C’est une mission suicide ». L’attaque a fait « plus de 20 morts de différentes nationalités ». D’après le ministre de l’Intérieur Asaduzzaman Khan, les jihadistes étaient des jeunes gens instruits, issus de familles aisées, loin du stéréotype du volontaire venu d’un milieu pauvre et radicalisé dans une madrasa (école coranique).

Courrier International 03/07 : Un dimanche matin à Bagdad : une voiture piégée a d’abord explosé dans le district très animé de Karrada, au centre de la capitale, puis un engin explosif improvisé a frappé un quartier chiite de la ville. Les puissantes déflagrations ont déclenché des incendies dans de nombreux bâtiments, magasins de vêtements et épiceries, bordant les rues selon des témoins. Les rues étaient bondées de monde, essentiellement des familles avec des enfants, sorties prendre l’air et se reposer. Daech a revendiqué cet attentat particulièrement meurtrier : plus de 250 morts et le bilan s’alourdit.

L’Obs 05/07 : trois kamikazes ont fait exploser leurs bombes lundi près de mosquées dans trois villes d’Arabie saoudite, dont la ville sainte de Médine, une vague d’attentats-suicides rare dans le royaume.

La ville de Médine est la deuxième ville sainte de l’Islam. Mahomet y a passé les dix dernières années de sa vie, il y est mort en 632 et il y est enterré. Cet attentat est un nouveau signe du mépris des terroristes pour tout ce que les musulmans considèrent comme sacré.

Lefigaro 07/07 : nouvelle attaque de terroristes au Bangladesh, ce 7 juillet, lors d’un rassemblement de fidèles, célébrant la fin du ramadan, dans le nord du pays.

Europe1 08/07 : Des membres de l’organisation Etat islamique (EI) ont attaqué dans la nuit un mausolée chiite au nord de Bagdad en Irak, faisant 30 morts, selon les forces de sécurité. Puis des kamikases se sont fait exploser sur un marché à proximité.

Ndlr : on comprend mal cet attrait de la mort pour des kamikases et leur désir de tuer massivement autour d’eux. Faut-il préciser une nouvelle fois que les premières victimes de ces tueries sont musulmanes. Et que ce sont majoritairement des civils, femmes et enfants.

 Le coût d’un ouvrier

Le Figaro du 05/07 : « Désormais un salarié français rémunéré au Smic revient à son employeur à 1609 euros par mois » en tenant compte du bénéfice du CICE (estimé à 87 euros), selon Valérie Rabault (députée PS). « S’il était Polonais et payé en France au Smic avec des cotisations sociale payées en Pologne, le coût serait pour son employeur de 1756 euros. En Roumanie, il serait de 619 euros, en Espagne de 1788 euros et au Portugal de 1697 euros », selon les calculs de Valérie Rabault basés sur une note du ministère des Finances.

La Pologne est le principal pays d’origine des salariés détachés en France, avec 46.816 travailleurs. Suivent le Portugal (44.456), l’Espagne (35.231) et la Roumanie (30.594).

 Détachés

Marianne du 04/07 : Le nombre de travailleurs détachés déclarés en France n’a jamais été aussi élevé : il a bondi de 25% en 2015, à 286.025, selon des données rendues publiques en mai par la Commission nationale de lutte contre le travail illégal. Le premier ministre a menacé Bruxelles de ne plus appliquer la directive sur les travailleurs détachés si celle-ci n’est pas revue pour combattre le dumping social la concurrence déloyale « qui fait des ravages majeurs, terribles, dans le monde des salariés, le monde ouvrier ».

En mars, la Commission européenne a présenté un projet soutenu par plusieurs pays - dont la France et l’Allemagne - prévoyant d’aligner les régimes des travailleurs détachés sur ceux des travailleurs locaux. En clair, les employeurs devront tenir compte des avantages salariaux prévus par la loi et les conventions collectives du pays d’accueil, comme les primes, les indemnités ou les tickets-restaurant. Bruxelles propose aussi de limiter à deux ans la mission d’un travailleur détaché, contre 30 mois aujourd’hui mais refuse d’harmoniser les cotisations sociales.
« Si la France ne dit jamais non, n’est pas capable de créer un rapport de force, il ne faudra pas s’étonner que le moment venu, c’est l’Europe qui sera contestée » a dit la sénatrice Marie Noëlle Lienemann.

 6000 par jour

L’express du 05/07 : Près de 62% des actionnaires du groupe industriel français Alstom ont voté contre la rémunération de Patrick Kron, ancien PDG parti en janvier dernier : 1 million d’euros brut de rémunération fixe, et 1,16 million d’euros brut de rémunération variable.
[Ndlr : un total de 6000 € par jour ! Il y en a qui ne gagnent pas ça en une année !].

Le pauvre homme espérait recevoir en plus 4,45 millions d’euros conditionnés à l’aboutissement de la cession d’une partie de l’activité énergie d’Alstom au groupe américain General Electric, devenue effective en décembre 2015…

[Ndlr : quand mettra-t-on fin à des inégalités de revenus si criantes ?]

 Inquiétude ONU

L’Huma du 01/07 : Le CESCR (Comité des droits Economiques, Sociaux et Culturels) de l’ONU, basé à Genève, « est préoccupé par les dérogations à des protections acquises en matière de conditions de travail proposées dans le projet de loi travail, y compris pour accroître la flexibilité du marché du travail, sans qu’il ne soit démontré que l’État a considéré toutes les autres solutions possibles ». Le Comité, dont les observations ne sont pas contraignantes, incite l’État « à s’assurer que les dispositifs proposés pour accroître la flexibilité du marché du travail n’ont pas pour effet la précarisation du travail et la diminution de la protection sociale du travailleur ». Voir ici :

 Laisse, Calope

De façon très amicale, les caïds adorent traiter les femmes de « salopes » mais ce jour-là l’un d’eux pensait plutôt « escalope ». Selon soirmag.be du 02/07, « la taille des seins de la demoiselle était impressionnante. Une poitrine dont l’ampleur était beaucoup moins spectaculaire une fois que les gendarmes ont découvert la quantité de marchandise cachée sous ses attributs : 900 grammes d’escalope de viande, mais aussi 3 paquets de bonbons, 24 cigarettes, du papier à rouler, un briquet et deux clés USB, dissimulés dans le soutien-gorge de la visiteuse ». Gros seins, petite tête.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là : la brave petite mule cachait, dans son intimité, un préservatif rempli d’épices et 10 grammes de résine de Marijuana.

 Justice sociale

Emmanuel Faber, le PDG de Danone, a interpellé les nouveaux diplômés d’HEC lors de leur remise de diplômes. Ce discours appelle à « plus de justice sociale ». « Oubliez la gloire qui ne mène à rien. Ne soyez jamais esclaves de l’argent. Le pouvoir n’a de sens que s’il sert à servir les gens ».
A écouter ici : avec vidéo traduite en français