Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Ça démantèle et ça brûle !

Ça démantèle et ça brûle !

Ecrit le 2 novembre 2016

 Ça démantèle et ça brûle !

Donc, on a démanteleu et disperseu les reufugieux de Calais à travers la douce France. Y a des endreuts où y zont éteu ben accueillis con-me cheu nous pendant la dernieure guére ; d’auwts où on dénonceut les juifs et les communisses ! Asteure, on éteut prêt à se bagarreu pour le plaisir des Le Peine à partageu. Quand le père Poutine nous enva-hira, je voudreu vare les Le Pen réfugieux renvaïyeu dans le désert du Quatar ou des zémirats désunis qui leur donneut des sous. Bachar continueu à tueu et gazeu les fon-mes et les zécolieux car il n’a beusoin d’aucun sujet à commandeu pour son égo démesureux.

Mon Hollande baisseut le chômage et baisseu dans les sondages en mein-me temps. C’éteut le sauwve qui peut ! Mais on aveut des drôles de thermomètres parallèles qui marcheut jameuille à la mein-me vitesse ; chacun aveut le sien : Jupeu et Sarko ne vaïyeut pas les mein-mes chiffres pour l’alternance molle ou fondante. Les polissieux saveut pu si falleut faire nuit debout. Mon Trompe les zaméricains s’en fouteut et prépa-reut Hallo Win avec des squelettes de naïyes, de prostitueux, de latinos « Amstrong, un jour tôt ou tard, on est que des os ...! »

« A la Toussaint
Le froid revient
Et met l’hiver en train »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 9 novembre 2016

 Tourner sa veste

Si y a hein-ne constance cheu les zhumains qui chanwgeut tout le temps, c’éteut l’art de tourneu sa veste quanwd y falleut. Deupé que Trompe son monde remonteut danws les sondages, les granwds reupublicains qui l’aveut voueu aux jets monies, reveneut à toute pompe vers lu pour ramasseu queuques postes au cas zoù. A vaire, les 7 com-pères de la dreute toute dreute française, au dernieu deubat tévé, on senteut ben qui va se passeu la mein-me chouse : celui qui va gaingneu, Jupeu-la-bouche-tordue, Sarko-jucheu-sur-son-fumieu, Filon-aux-ch’veux-reubiqueux (on ne vaïyeut que son épi sur sa téte revêche), NyaKaMeu-r’gardeu ou les auwts … Le vainqueur y récompensera tous ses copains qui l’encenseuront à la fin. Hein-ne veste, c’éteut pour êtes prise ou pour êtes tourneu !

Au Moyen-Orient, hein-ne barbe, c’éteut pour pousseu avec Da-rêche, et pour êtes razeu avec les zanti-Da-rêche. Un voile, pour cacheu les fon-mes d’un couteu ou pour les pareu, de l’auwt. Falleut s’adapteu partout. A Mossoul libéreu, c’éteut ce qu’on montreut !

« Je fais allumeu maint tison, / Novembre suis qui règne à plein.
Toute personne de façon / Doit penser d’avoir vin et pain
Et doit prier au souverain Roy des cieulx / Pour son saulvement,
Car en mon temps, il est certain /Que tout meurt naturellement... »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 16 novembre 2016

 TRUMP allergène

Je seus pas vous mais maïye je seus allergique aux milliardaires et aux Trumpisses : ça me don-neut de l’eudème de Trump ; on l’appeleut auwtefaïye eudème de Quouinke qui enfleut le larynx et toute la goule et coupeu la respiration. J’en ai eu souvente faïye et y falleut ouvrir la tracheu pour pas creuveu. Les zamérloques bianwcs éteut aller-giques aux naïyes, aux musulmans, aux latinos, aux zaziatiques, aux zatheus, aux zhomos et aux fon-mes au pouvaïye...et donc y nous feuzeut un gros zeudème de Tromp-et-Pince ( Pence, le Vice-Président créationisse) ; mais leur remède, c’éteut de trancheu les tracheux des zà l’air gênes et pas celles des malades. C’éteut bizarre !

En France, on senteut les mein-mes allergies et les dreutes préconizeut les mein-mes zopérations pour les zétrangeux à l’air géniques. Et les bons gaulois devenus francaouis, fiéres de leur judéo-christianisse et de leur deuvise reupublicaine : « liberteu point, égaliteu point, fraterniteu point » vont voteu pour yeux avec en tout ziasme. C’éteut logique ! Comme Elle a ri, on n’aura pu que nos yeux pour chiâleu sur nos désillusions démocra tics. Anneu, y a beaucoup de pays qui vouleut pu des tiques démocrates qui suçeut le sanwg des riches. Heureusement que Léonard Cohen va nous chanwteut éternellement son Halleluya pogressiste !

« Début Novembre en gelée
Casse les reins à l’hiver commencé »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Le 23 novembre 2016

Rien n’est joué

La dreute éteut tellement sûre de désigneu le prochain Preusident de la Reupublique dans la votation de dimanche 20 Novembre qu’elle pourreut ben avaïye des surprises. Rassembieu, c’éteut ce qu’y aveut de pu difficile au monde ; je le seus deupé teurjous pasqu’on passeut son temps à disperseu son kaïye et à se disperseu paraïye. On n’a jameuille toutes ses ideux, ni toutes ses afféres dans le mein-me sac ; faut les chercheu, les zattacheut. Mon Macron qu’aveut de la téte et qui kauwzeut con-me un préte ou un mission-naire qui vouleut émancipeu les sauvages qu’on reusteut, y vouleut nous mette en marche (pas au pas cadençeu con-me la Marine à la rose bleue !) mais il aura de la misére à pas alleu à dreute et à gauwche car faut ben leuveu le pié dreute et aprés le pieu gauwche si on veut pas reusteut sur piace ou se faire rouleu par les auwt’s !

Le troupiauw des dreutes a dû zyeuteut les escarmouches du dernieu deubat pour choisir le mâle dominanwt dans la meute des chacals ; c’éteut hein-ne loi de la nature : y a pien d’euspeuces qu’aveut beusoin d’un mâle dominanwt pour les protégeu, défende leur terrain de chasse et se reuproduire. Les sondeux ont dit que Filons-tout-dreut les aveut cons-vaincus. Quel suce pince pour dimanwche ! Enteur le dreut-dans-ses-bottes, le fil-andreux et Filons-dreut, faut en gardeu deux au chauwd pendant 8 jours ; on va pas teunir !

« Novembre, par tous les temps,
Le bois dans la cheminée est flambant »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu