Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Politique générale > François Hollande > CCSD : dernière séance et amertume

CCSD : dernière séance et amertume

Ecrit le 21décembre 2016

Ce mardi 20 décembre 2016, on ne pouvait s’empêcher de penser à « la dernière classe », ce magnifique texte où Alphonse Daudet met en scène un vieil instituteur. « Mes enfants, c’est la dernière fois que je vous fais la classe. L’ordre est venu de Berlin de ne plus enseigner que l’allemand dans les écoles de l’Alsace et de la Lorraine... Le nouveau maître arrive demain. Aujourd’hui c’est votre dernière leçon de français. Je vous prie d’être bien attentifs. ».

Dernière séance du Conseil Communautaire, avant sa disparition, avant son absorption par la Com’Com’   du Castelbrinatais. Dernière réunion, aussi émouvante, aussi puissante que le dernier « Chant du cygne ». L’ordre du jour annonce la vente de terrains :
– un terrain de 74 086 m2 sur l’Espace du Mortier du Parc d’activité des Estuaires à Derval au profit de la société Legendre Développement au prix de 180 000 €/hectare HT  .
– un terrain de 4 836 m2 sur l’Espace du Mortier du Parc d’activité des Estuaires à Derval au profit de la société Sarl Artis Développement au prix de 170 000 €/hectare HT  .
– un terrain de 1 694 m2 (lot 13) au prix de 30 492 € HT   et d’un terrain de 1 699 m2 (lot 14) au prix de 30 582 € HT   sur l’Espace des Échos du Parc d’activité des Estuaires à Derval au profit de la SCI Travers. Un bâtiment d’environ 1 700 m2 y sera prochainement construit.

« Nous avons maintenant une zone du Mortier financièrement équilibrée. Et même excédentaire. Tout ce qui sera vendu maintenant sera du bénéfice net. Qu’on ne vienne pas nous dire que nous sommes une charge pour la Com’Com’   à laquelle nous nous unissons » dit-il en substance.

En fin de Conseil, il a délivré son dernier message, en forme de regrets :

Mes chers collègues,

Ce n’est pas sans émotion et sans regret que nous venons de vivre ensemble notre dernier conseil communautaire de la communauté de communes du secteur de Derval. Depuis plus de 30 ans nos communes ont travaillé en concertation et cohésion au service de ce territoire à taille humaine.

La loi NOTRE de la façon la plus anti-démocratique qui soit, a retiré à un certain nombre d’entre vous le mandat qu’ils avaient reçu du suffrage universel et a décidé que notre collectivité à moins de 15 000 habitants n’était plus viable pour l’avenir.

Cette disposition du législateur, insupportable pour beaucoup d’entre nous, nous a contraints à rechercher un partenaire. La communauté de communes du castelbriantais a bien voulu nous recevoir et donner un nouveau territoire Châteaubriant-Derval.

Le destin de nos communes et de nos populations est désormais dans un cadre géographique différent. J’espère avec vous que ce que nous avons construit ensemble depuis des années, le dynamisme que nous avons suscité, le développement que nous avons réalisé, la gestion collective qui nous a animés, trouveront écho dans cette démarche que nous avons assumée et que nous aurons pu mener à son terme.

Je voudrais chaleureusement vous remercier pour la confiance que vous m’avez accordée grâce à laquelle nous avons pu avancer ensemble au service de nos concitoyens.

Je tiens tout particulièrement à saluer toutes celles et ceux dont le mandat a été interrompu, je comprends votre incompréhension, votre frustration, votre révolte et votre amertume.

Ce processus législatif n’honore pas notre pays et est un mauvais exemple du non-respect de la démocratie pour ceux qui ont eu en charge de la préserver.

Un merci tout aussi chaleureux à l’ensemble du personnel qui m’a accompagné et tout particulièrement les chargés de mission qui ont été des collaborateurs précieux. Leur professionnalisme, leur attachement au développement de ce territoire nous ont permis dans nos domaines et compétences d’être performants, et d’être souvent cités en exemple. Nous avons su offrir à nos populations des équipements et des services adaptés à leurs besoins, améliorant sans cesse leur cadre de vie.