Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Petits commerces et Grand Auverné

Petits commerces et Grand Auverné

Ecrit le 25 janvier 2017

Le vieillissement de la population et les difficultés de mobilité (temps et coût des trajets) sont de plus en plus pris en compte par les populations. C’est sans doute pour cela qu’on voit renaître des commerces de proximité y compris dans les petits bourgs comme Le Grand Auverné (792 habitants) où les élus se sont souciés de développement économique. D’abord en rachetant l’espace artisanal « Les Ardoisières » pour l’implantation d’artisans locaux (il reste deux emplacements à louer) et en soutenant deux projets conséquents : Restaurant et Boulangerie-épicerie.

Le maire, Sébastien Crossouard, explique :

En juillet 2016, Grand-Auverné a connu la naissance d’un nouveau commerce : le café restaurant l’Auberge Alverne. Je tiens vraiment à féliciter chaleureusement toute l’équipe : Anita, Thierry, Hervé et Guillaume qui par leur travail apportent de la vie et du dynamisme dans le bourg ; surtout le midi où l’on retrouve les parkings chargés, signe que l’on y mange très bien, ce que je vous confirme. Avec Guillaume nous nous efforçons d’intervenir auprès des services de l’Etat et des douanes pour que l’auberge récupère le tabac, ce qui pourrait inciter les services de presse et du PMU à s’installer aussi, consolidant ainsi le commerce. Une réunion avec le directeur des douanes et le nouveau sous-préfet est prévue dans les prochains jours. Les commerces de proximité ont réellement besoin de proposer un éventail de services pour se renforcer, et, cela, il faudrait que les services de l’Etat l’intègrent bien et nous épaulent dans ce parcours compliqué.
Auberge alverne – 02 40 28 98 31

Le projet boulangerie-épicerie lancé en 2015 est sur le point de s’achever. Le logement à l’étage est terminé, nous n’attendons plus que le raccordement EDF pour que les locataires puissent aménager.

Au rez-de-chaussée le fournil est paré de tout son matériel, qui ne reste plus qu’à tester et régler. La surface de vente est presque finie, le plafond est en train d’être posé et il reste des peintures et finitions. Le bâtiment sera livré avec un mois de retard, courant janvier 2017. Selon la météo, les peintres pourront reprendre la façade en janvier ou au printemps prochain. Ouverture prévue en février.

Le compromis de vente du fonds de commerce de Marie Bernadette Delaunay, du magasin Vival, a été signé en décembre, le magasin fermera le 31 janvier 2017. « Je remercie et félicite sincèrement Marie Bernadette pour ces 23 années de service apporté aux Alvernes. ouverture six jours sur sept y compris les dimanches, avec de grandes amplitudes horaires et en ayant toujours le souci du service. Je mesure bien son investissement personnel et familial ».

Alors pour 2017 je fais le voeu que chaque Alverne se remette en question et fasse preuve de solidarité en consommant local autant qu’il le peut.

Le programme intercommunal des réseaux de bibliothèques continue son développement puisque des travaux de la bibliothèque du Grand-Auverné ont débuté en décembre pour une durée de cinq à six mois.+

 Commune nouvelle

Il y a eu, courant 2016, un projet de Commune Nouvelle entre Grand Auverné, Petit Auverné, Moisdon et la Meilleraye et autres. Au cours de l’année 2016, les rencontres   se sont multipliées avec des aléas divers, certains maires informant leur conseil municipal, d’autres faisant tout en cachette d’eux. Sébastien Crossouard a regetté, lors des vœux : « le projet ne verra pas le jour dans un délai qui nous semblait cohérent. Nos amis élus moisdonnais n’imaginent pas possible de franchir le pas avant au mieux 2019 ; ce qui me semble trop proche du renouvellement de 2020 pour permettre une mise en place sereine de la nouvelle commune. Des désaccords se sont manifestés, notamment sur la gouvernance ». Ce qu’il ne dit pas c’est que, d’entrée de jeu, le maire de Moisdon voulait être maire de la commune nouvelle.

« Une rencontre entre l’ensemble des élus de La Meilleraye et du Grand Auverné va être organisée pour mesurer la pertinence, ou non, d’un projet de fusion entre les deux communes ».

 Une commune nouvelle, à côté

Un projet de Commune Nouvelle rassemble des élus municipaux de : Erbray, St Julien de Vouvantes, La Chapelle Glain, Petit Auverné, Juigné des Moutiers. Dans certains cas les maires sont favorables (mais pas partout). La réflexion est engagée : que voulons-nous faire ensemble, comment penser le maintien de services de proximité, quelle gouvernance pour qu’aucune commune n’ait une suprématie sur les autres ? D’autres rencontres   sont prévues.


Ecrit le 15 mars 2017

Boulangers -Gd Auverné

Le 1er mars 2017 a ouvert le Fournil du Grand Auverné avec une fréquentation de 900 clients en quelques jours. C’est le plaisir des habitants de retrouver une vraie boulangerie alors que la précédente avait fermé en 2008. Jérémy et Christelle Verhelst s’affairent à les satisfaire.

Innovation : le four fonctionne avec des granulés de bois :300 kg de pellets procurent environ quatre jours d’autonomie. Une dizaine de fours de ce type sont installés en France pour l’instant. Jérémy espère économiser 40 % voire 50 % sur sa facture énergétique par rapport à une installation électricité ou gaz.