Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Trompe et trempe la planète

Trompe et trempe la planète

Ecrit le 7 juin 2017

 Trompe et trempe la planète

Chaque siècle aveut ses fous et ses foulaïlleries : des zhon-mes prêts à tueu la maïtieu de la pianète pour défende leur ego nationalisse. Trompe croiveut sauwveu l’A mère Ique en naïyianwt toute not’pianète ; y vaïyieut pas la fonte des glacieux, y senteut pas le réchauwffement climatique, y l’entendeut pas les pas des ziliens ou des villous inondeux, mein-me chez yeux con-me à Niou-Orléans. Heureusement, ça va reu-veuilleut tous les scientifiques, les pays et les zamerloques intelligents pour reusisteu
à ce guignol et le renvaïyeu dans sa tour d’ivoire pour voir veunir le roi Reunaud tenant ses tripes dans ses mains !

Tous ceux qui vouleut ferreu le Ferrand trouveu un Macrou défensou des copains qui marcheut deurrieure lu et un navigou qui sauwteu de batiauw en batiauw. Con-me avec Fillon et Baladur, c’éteut teurjous les pu teigneux conteur les trichous qui éteut les meullieures trichous. Meufiez-vous des zintègres et des zintégrisses, chanwteu le père Victor dans Ruy Blas :
« Conseillers vertueux ! Voilà votre façon
De servir, serviteurs qui pillez la maison !

« La Pentecôte
Baille le grain ou l’ôte ! »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


..
Ecrit le 14 juin 2017

 Instabiliteu

Le grand-père Donald Trompeut les zamerloques, la mère May trompeut les zenglishs, le père putatif Macron trompeut les francaouis avant mein-me d’avaïye hein-ne majoriteu absolue de deuputeux. Y aveut pu que les jein-nes zanglais qui reuveuneut vers les socialisses et vouleut lutteu conteur les zinégaliteux et défende l’europe avec un Corps Bine rajeuni et tout pimpanwt.

On entreut dans hein-ne ére d’unstabiliteu un peu partout dans not’ monde d’homos peu sapiences venus y a 300.000 anws d’Afrique du Nord qu’aimeut ben Marine Le Pen et le Fleuri Fil au pot. Y aveut la faire qu’A Tari qui pouveut démarreu hein-ne guére mondiale, la Coreu du Ch’Nord qui s’amuseut avec ses missiles, mon Trompe qui joueut avec son « un pêche ment » ; la Bourse qui baisseut ou baizeut la Live ; mon Macron pu néo-libéral que Filons à la r’traite à Solesmes, le Modéme vertueux et européen qui s’arroseut avec not’argent via Bruxelles.

Et on va s’éton-neut que le bas peuple mécontenwt va préféreu alleu à la païche les dimanches peurchains ! Attention mes garçaïlles au troisieinme tour social et saleu !

« Vent du bas à la Trinité
Y reste le tiers de l’année »

Signé Le Herveu Deulouard de Conqu’reu 


Ecrit le 21 juin 2017

 Crimes en famille

L’affére Grégory n’éteut pas enterreu. Con-me dans toutes nos bon-nes familles, y aveut teurjous des secrets qui meunaçeut d’exploseu. Et pu les familles éteut étendues, con-me celle du Modème ou des reupublicains français ou zameuricains, pu elles pouveut se faire étendre pour des histoires de gros sous, de mauvaises fréquentations ou de jalousies trop fermenteux. Ça c’éteut pour les familles bien-pensantes ou penchantes ou peuchantes mais, dans les nouvelles, les « non-tradition-nelles » con-me la maison-née « Reupublique en marche su les mains », qui peut dire les crimes qui se prépareut, les repas du dimanwche agiteux, les jein-nes ergotanwt sur leurs zergots de coqs ou poulettes fraîchemenwt sortis de l’œuf ?

En attendanwt, Chateaubeuriant sera ben contenwt de dégageu le pére Hunault fati-gueu de tourneu ses vestes et Clisson de faire buyieu tout le métal de Bellefête dans le vignoble nantais en grappe.

« Au Saint Sacrement
L’épi est au froment »

signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 28 juin 2017

 LA Baïroute

Con-me teurjous, y aveut ceusses qui vaïyieut des zopérations majestueuses dans les deuparts en file indien-ne des Modems de vertu et de deumocratie et le granwd gouvernement de granwde expertise avec des fon-mes et des zhon-mes au-dessus de tout soupçon et de toute la moyen-ne des citoyens supérieurs de not’ biauw pays...et tout ça en un temps reucord pour les scan-neu, les autopsieu, les passeu sous les fourches à Caudine. Et les auwt’s, les mauvais journalisses et politichiens qui ne pen-seut qu’à des tours de passe-passe, des baise-couillons, des coups (coûts) mal monteux et calculeux.

Con-me la con-meudie du brève chite cheu nos vaïzins englishs : la rein-ne-mére porteut un biauw chapiauw avec les étoiles de l’Europe le jour où elle lit le machin de la Térésa qui veut en sortir. Et le mur du soulaïlle à Trompe le voltaïque qui veut faire fondre la drogue des mecs si cains mais pas si cons. Où on rigoleut pas, c’éteut à Mossoul où on démolisseut et bombardeut pas seulement les vieulles mosqueux mal nourries mais les jein-nes zhabitanwts qu’aveut reusteu con-me bouclieux humains. Vive l’humain !

« La nuit de la Saint-Jean
Est la plus courte de l’an »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu