Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enfance, jeunesse > Mission locale (jeunes) > Mission locale : où sont les jeunes ?

Mission locale : où sont les jeunes ?

Ecrit le 9 août 2017

 Mission locale : où sont les jeunes ?

Ce n’est pas un cri d’alarme, mais cela y ressemble. Le directeur de la Mission Locale, le Sous-Préfet, un chargé de mission de la Direccte   et des conseillers emploi se sont réunis le 20 juillet pour faire le bilan des actions menées auprès des jeunes :
« Nous notons, disent-ils, une baisse des demandes d’emploi de jeunes, de 22 % à Châteaubriant, de 7,7 % à Blain, de 8,8 % dans le département. C’est réconfortant sauf que les jeunes ne sont pas tous inscrits comme demandeurs d’emploi ».

La Mission Locale constate une baisse importante des jeunes s’adressant aux structures faites pour eux. « Nous avons des possibilités d’accompagnement, par exemple la garantie-jeunes mise en place depuis septembre 2015. Nous avons des moyens conséquents, mais il semble que le flux de jeunes se tarit ».

Cela pose question : où sont les jeunes ? Pourquoi ne s’adressent-ils pas aux structures qui peuvent les aider ? « Nous repérons tous les jeunes qui sortent du système scolaire, nous leur écrivons, mais ils ne viennent pas ! ». Des fois, c’est bon, le contact est pris, un rendez-vous est fixé mais le jeune ne vient pas. C’est ce que les conseillers appellent « la journée des lapins ».

Chris – Blandine - Chloé

Les diplômés, eux non plus, ne s’adressent pas à la Mission Locale. « Nous pouvons leur donner des outils pour s’insérer très vite. Il y a un réseau d’employeurs prêts à accueillir des jeunes formés. Mais où sont donc les jeunes ? ».

Trois jeunes, Chris, Blandine, Chloé, sont venus témoigner de leur parcours. Une jeune fille a fait un temps de service civique et a ainsi découvert une activité qui lui plaît. Un jeune homme, diplômé, a souhaité changer de métier. Une jeune fille apprécie le réseau de la Mission Locale : « J’ai pu travailler le savoir-être, la confiance en moi, lever les freins périphériques : logement, santé, mobilité ».

Ne pas hésiter à contacter la Mission Locale : 02 40 79 33 49


Ecrit le 9 août 2017

 Service civique

Le Département de Loire-Atlantique nourrit une forte ambition pour la jeunesse et encourage l’engagement volontaire des jeunes dans la société au service de l’intérêt général. Il soutient le service civique depuis son démarrage notamment par le biais des fédérations d’éducation populaire.

Le Département vient d’obtenir son agrément pour accueillir des jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap) en mission de service civique. Vingt-sept volontaires intégreront donc les services départementaux en octobre, sur des missions de huit mois.

Et, conscient que les collectivités détiennent un rôle clé dans le dispositif, le Département a voté 40 000 € pour ouvrir davantage le service civique dans les communes et les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). L’enjeu est important : il s’agit de permettre à tous les jeunes qui le souhaitent de réaliser leur volontariat en Loire-Atlantique et donc, de créer des opportunités nouvelles

Date limite de réception des candidatures au Département : 31 août 2017.
Toutes les offres sur :
voir le site service-civique.gourv