Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > CD44 - Commission Permanente juin 2017

CD44 - Commission Permanente juin 2017

Ecrit le 12 août 2017

Le Conseil Départemental n’a pas réuni sa commission permanente en mai 2017 : période d’élections ! La réunion s’est tenue le 1er juin 2017. Parmi les décisions prises, voici celles qui concernent notre petite région de Châteaubriant :

 Route D 771

Le schéma routier départemental approuvé par l’assemblée le 25 juin 2012 a déterminé, parmi les 4 300 km de routes départementales, un réseau structurant d’environ 920 km. Ce réseau a pour objectif d’assurer la desserte des pôles économiques et des grands équipements, en complément du réseau national. Il a également vocation à permettre un développement équilibré du territoire départemental, à favoriser l’irrigation du territoire et la circulation des grands flux de transit, mais aussi de desserte locale.

Plusieurs itinéraires routiers départementaux sont classés dans le réseau structurant, par exemple : Nozay - Châteaubriant – Maine-et-Loire. Dans ce cadre, la Région a élaboré un programme de soutien en concertation avec le Département, notamment sur la RD 771 qui concerne Châteaubriant et se réserve la possibilité de cofinancer l’aménagement du carrefour de la Grande Haie entre les RD 771 et 121 à Nozay (aménagement d’un giratoire type « cacahuète ») et d’étudier la possibilité de créer de nouveaux créneaux de dépassement entre Nozay et Saint-Vincent-des-Landes.

 Orinox

Le groupe Orinox exerce une activité principale de conception assistée par ordinateur, en particulier la conception d’installations industrielles en 3D. Lors d’une opération réalisée en 2013 consistant à regrouper sur un même site, à Châteaubriant, la société Orinox et sa filiale Orinox Ingenierie, le groupe Orinox a bénéficié d’une prime à l’aménagement du territoire d’un montant de 195 000 €

De plus, la Région des Pays de Loire et le Département de Loire-Atlantique ont accordé une aide globale de 195 000 € au groupe ORINOX, en vue d’accompagner un programme triennal de création de 26 emplois et de réalisation de 1,3 millions d’euros d’investissements à Châteaubriant (44). Ce soutien s’inscrivait dans le cadre d’un abondement à parité de la Prime d’Aménagement du Territoire (PAT) octroyée à ORINOX par l’Etat.

A l’approche du terme conventionnel du programme (le 30 avril 2016), la société ORINOX a signalé aux financeurs publics sa difficulté à recruter des profils qualifiés pour exercer ces missions. L’entreprise a donc sollicité une prorogation de deux ans de son programme d’actions (soit jusqu’au 30 avril 2018), afin de pouvoir atteindre l’intégralité des recrutements envisagés. Le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires a donné son accord à ce report, par courrier en date du 23 décembre 2015. Le Conseil départemental de Loire Atlantique a également voté en Commission Permanente du 21 avril 2016 une prorogation de 2 ans ainsi que la Région par Commission Permanente du 6 juin 2016.

Aujourd’hui, la société a changé de dénomination. La SARL ORINOX est devenue la SARL ORIDIUM, et la SAS ORINOX Ingénierie est devenue la SAS ORINOX et voit son capital passé de 150 000 € à 176 023 €. Bien entendu les aides publiques accordées à l’entreprise sont maintenues.

 Mobil’actif

L’association Les Eaux Vives gère, notamment, le service Mobil’actif qui loue des véhicules aux personnes qui en ont besoin pour le travail, en particulier à des jeunes en parcours d’insertion professionnelle. Mais compte tenu de la baisse du nombre de jeunes accueillis, une nouvelle répartition de la subvention est décidée pour 2017 : 18 969 € au lieu de 22 969 € au titre du Fonds d’Aide aux Jeunes.

 Animation culturelle

Au titre de l’animation culturelle de proximité, le CD44 accorde :
3000 € à ARCEL  , St Aubin des Châteaux
2000 € à ZikHope pour son festival
Art Rythme Ethique
3000 € au Théâtre Messidor
1000 € au Théâtre au Pays de la Mée
3000 € à Vay-Théâtre
1000 € à Paris-Bénarès à Puceul
2500 € à l’association Land’Art de
Notre-Dame des Landes

Compagnie Paris Bénarès

 DAMA

Un partenariat a été établi entre le Département et la Chambre de métiers et de l’artisanat. Il prévoit la prise en charge de 40 collégiens pré-décrocheurs, en risque de déscolarisation et pouvant bénéficier d’un parcours individualisé. Il s’agit d’organiser pour eux un parcours de découverte active des métiers de l’artisanat (DAMA). Le CD44 accorde 32 000 €

 Bretagne Vivante

Le Conseil Départemental subventionne l’association Bretagne vivante (120 000 € versés en trois fois) pour des actions liées à la protection du patrimoine naturel de Loire-Atlantique et pour des actions d’éducation à l’environnement, par exemple au travers des visites organisées sur les espaces naturels (programme « Balades en nature »).

 Eoliennes

Le CD44 soutient le réseau « Énergies Citoyennes en Pays de la Loire » en considérant que la participation « citoyenne » dans des installations d’énergie renouvelable permet de définir des projets concourant à l’intérêt général, de conforter leur acceptabilité, d’impliquer un grand nombre de citoyens dans la transition énergétique, et de renforcer les retombées économiques locales. Le CD44 apporte 10 000 €/an pendant 4 ans, étant entendu que :

- toutes les énergies renouvelables sont potentiellement concernées, même si la convention vise prioritairement l’éolien et le photovoltaïque.
- au sens de la présente convention, un projet d’énergie renouvelable est dit « citoyen » s’il respecte la charte nationale « Énergie Partagée ».
- les projets devront être localisés, au moins en partie, en Loire-Atlantique.

 Famille gouvernante

Le maintien à domicile de personnes en situation de handicap psychique qui vivent seules et isolées est problématique pour un certain nombre d’entre elles. L’isolement, dans un contexte de fragilité, entraîne des hospitalisations récurrentes. L’hébergement en établissement médico-social est souvent inadapté.

L’Union départementale des associations familiales de Loire-Atlantique (UDAF 44) propose un dispositif expérimental de famille gouvernante, recréant un habitat à dimension familiale pour des personnes isolées dans un environnement sécurisé.

Depuis le 2 juillet 2015, six personnes, ne pouvant vivre seules de manière autonome, et ne relevant pas ou plus d’une hospitalisation ou d’un mode d’hébergement institutionnel, partagent une colocation dans deux appartements situés sur le même palier, dans le quartier du Breil Malville à Nantes. Ces résidants bénéficient collectivement de la prestation d’une gouvernante, chargée de veiller à l’entretien du cadre de vie et à leur bien-être au quotidien.

Le dispositif famille gouvernante est ouvert 365 jours par an. Une gouvernante, de profil auxiliaire de vie sociale (AVS), intervient 8 heures par jour au sein des appartements. Elle assure avec les colocataires l’organisation quotidienne du cadre de vie. Elle veille au bon fonctionnement du lieu de vie et à la participation de chacun ainsi qu’au bon déroulement de la journée de chaque colocataire. Le dispositif va être étendu à 8 autres personnes au sud de Nantes.
Ce serait bien si cela se développait par chez nous aussi !


Ecrit le 9 août 2017

 Service civique

Le Département de Loire-Atlantique nourrit une forte ambition pour la jeunesse et encourage l’engagement volontaire des jeunes dans la société au service de l’intérêt général. Il soutient le service civique depuis son démarrage notamment par le biais des fédérations d’éducation populaire.

Le Département vient d’obtenir son agrément pour accueillir des jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap) en mission de service civique. Vingt-sept volontaires intégreront donc les services départementaux en octobre, sur des missions de huit mois.

Et, conscient que les collectivités détiennent un rôle clé dans le dispositif, le Département a voté 40 000 € pour ouvrir davantage le service civique dans les communes et les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). L’enjeu est important : il s’agit de permettre à tous les jeunes qui le souhaitent de réaliser leur volontariat en Loire-Atlantique et donc, de créer des opportunités nouvelles

Date limite de réception des candidatures au Département : 31 août 2017.
Toutes les offres sur :
voir le site service-civique.gourv