Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Animations actuelles > Patrimoine en danger

Patrimoine en danger

Ecrit le 5 septembre 2017

A la veille des festivités organisées à l’occasion des journées européennes du patrimoine, célébrant avec éclat le « Grand Patrimoine classé » il peut sembler inconvenant d’évoquer la sauvegarde du petit patrimoine religieux pourtant bien malmené, oublié, négligé et outrageusement détérioré… Un lecteur écrit :

« Mon Dieu ce qu’il y en a des Croix abandonnées ». C’est sous ce titre qu’en 1980 le journaliste Joël Cancel citait un responsable départemental s’inquiétant : « Il est vraiment regrettable de voir disparaitre les palis de schiste qui sont les véritables témoins de l’identité de la région » et il commentait : « Certes les dits-palis ont leur originalité mais à vrai dire ce ne sont que des clôtures qui n’ont rien de comparable avec ces croix souvent finement ouvragées qui jalonnent nos routes, nos chemins, nos sentiers. Ces croix qui ont toutes une histoire et qui aujourd’hui, bien que faisant partie de notre Patrimoine, sont menacées de disparaitre. Mon Dieu, oui, ce qu’il y en a des croix abandonnées et il faudrait si peu pour qu’il en soit autrement ».

Voici quelques exemples de croix négligées, abandonnées, mutilées, bricolées ou encore victimes de l’ignorance, de remembrements aveugles, de déplacements hasardeux et injustifiés ; mais aussi un patrimoine volé, objet d’un désintérêt coupable qui conduit inexorablement à leur disparition, ou plus grave encore pour la Chapelle de l’Hôpital, d’un manque de discernement sur la nécessité de conserver et de valoriser un patrimoine local témoin d’un riche passé religieux .

cadran solaire de 1763

Villepôt : cadran solaire de 1763, volé.
Issé : Monpais - Autel et table de communion disparus, Cloche et bénitier volés, Tombes profanées, Statues brisées, pierres de schiste ouvragées volées.

Le mur aux angelots

Moisdon la Rivière } - mur aux angelots. Ce mur contenant des vestiges probables d’un ancien prieuré a été démonté et remisé en lieu ouvert. Les angelots sont-ils encore sur terre ?

Le Pigeon blanc

St Aubin-des-Châteaux - Le Pigeon blanc, cette croix pattée fait partie des cinq croix communales de ce type, disparues, brisées ou victimes d’accident. Triste record. (ci-dessus)

Queneux

Sion-les-Mines - Queneux, propriété de l’évêché, vendue à un particulier, cette antique chapelle (XVIIe S) est désormais vouée à une disparition certaine.

Ce patrimoine est notre bien commun, il est de notre devoir de veiller à sa conservation pour le léguer aux générations futures.

Ayant des yeux, ne voyez-vous pas ?
Ayant des oreilles, n’entendez-vous pas ?
Et n’avez-vous point de mémoire ?

Marc 8 : 18