Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Services publics > Eau (03) - 2008-2009 - Générale des eaux

Eau (03) - 2008-2009 - Générale des eaux

Ecrit le 25 juin 2008

 Eau Potable

Dans de nombreuses régions agricoles européennes, cours d’eau et lacs affichent des niveaux de pollution supérieurs aux valeurs limites recommandées pour l’eau potable. C’est ce qui ressort d’un nouveau rapport de l’OCDE (1) : il relève des concentrations excessives de nitrates, de phosphore ou de pesticides.

De plus, dans la plupart des régions, il note la contamination des eaux côtières par les produits agrochimiques car les nutriments entraînent des proliférations d’algues et portent atteinte à la flore et à la faune marines.

Pourtant la consommation de pesticides a diminué dans les pays européens depuis 1990, et les pesticides actuels moins dommageables, mais la persistance dans l’environnement de certains pesticides anciens demeure préoccupante.

La pénurie d’eau potable est un réel souci, dans certaines régions d’Australie, des Etats-Unis, de Grèce, d’Italie et du Mexique, la recharge des nappes n’arrive pas à suivre le rythme des prélèvements.

Avec tout ça, quelle Terre laisserons nous à nos enfants ?


Ecrit le 9 juillet 2008

 La Générale des Eaux ne manque pas d’assurance

On n’a pas de pétrole, mais on a des idées !

La commune de Saint Aubin des Châteaux est desservie par la « Générale des Eaux » qui a procédé en début d’année au renouvellement des compteurs d’eau, sans frais pour le consommateur.
Ce 6 juillet 2008, je reçois de la « Générale des Eaux » une offre de contrat d’assurance en cas de problème de liaison entre le compteur d’eau et mon domicile.

Eau

Les propos de la Générale des Eaux sont tout-à-fait alarmistes : votre canalisation peut éclater ou se mettre à fuir, faudra trouver la fuite, et peut-être creuser une tranchée, et trouver « un plombier disponible et qui ait le bon équipement ce qui peut s’avérer difficile ». « Cela peut aller jusqu’à 3060 € TTC par intervention » Heureusement la Générale des Eaux a une baguette magique : juste une cotisation de 4.49 € par mois ! Soit 53.88 €/an.

En ce qui me concerne, en une trentaine d’années, suite à une intervention maladroite d’un maçon, je n’ai eu qu’un seul problème de fuites que j’avais à l’époque résolu en remplaçant un tuyau de 3 m. Sur cette durée de 30 ans, cette formule d’assurance m’aurait coûté environ 1600 € contre un coût réel d’environ 50 €. (2)

La « Générale des Eaux » semble vouloir augmenter ses profits en vendant du vent avec de l’eau.

 

R. Le Gall

 


Ecrit le 2 septembre 2009

 Ca monte d’abord …

Le prix de l’eau baissera en janvier prochain. Qu’on nous promet. Alors vaut mieux le faire monter d’abord.

En recevant sa facture du 2e semestre 2009, un lecteur a constaté qu’on lui facturait deux taxes supplémentaires par rapport à décembre 2008. Total : 26 euros de plus…

Après renseignements pris auprès de VEOLIA, il lui a été répondu qu’il s’agit « d’une modification contractuelle. Avant cette somme était à payer à terme échu, mais maintenant avec le nouveau contrat, elle sera à payer par anticipation... »
 
Sans doute une façon pour VEOLIA d’amortir la baisse éventuelle (que l’on a pas encore vu venir) en augmentant sa trésorerie sur le dos des clients ! Ceux-ci servent en quelque sorte de banquiers (sans les bonus !)

Mais qu’on se rassure, cette somme pourra sans doute être récupérée, en cas de rupture du contrat. Comme ce n’est pas à l’ordre du jour...

Il faudra donc voir, dans six mois, s’il y aura une baisse par rapport à la facture d’avant la hausse, ou s’il y aura une baisse par rapport à la facture d’après la hausse. … Mal de tête garanti.

… sauf si d’ici là vous êtes fiévreux, en raison de la maladie H1/N1 !

Les eaux ... zos


NOTES:

(1) On trouve le rapport pour la France, ici : http://www.oecd.org/dataoecd/12/29/40797747.pdf

(2) On peut lire cette lettre ici :http://www.lisez-moi.info/actua/eau.jpg