Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCCD 2017 > P.C.A.E.T … on vous en cause !

P.C.A.E.T … on vous en cause !

Ecrit le 20 septembre 2017

PCAET, Plan Climat Air Energie Territorial. La Mée vous en parle régulièrement, ce qui n’est pas un sujet attractif pour la vente du journal ! Mais tant pis ! Car ce qui s’élabore nous concerne directement, nous, et les générations futures.

Une réunion de préparation a eu lieu le 7 septembre 2017, la veille de la Foire de Béré, au sujet des grands principes environnementaux, énergétiques et paysagers du territoire :
- Activité agricole, première ressource du territoire
- Adapter le projet aux ressources environnementales
- Faire de la trame verte et bleue un atout territorial
- Traiter les thématiques Climat Air Energie
- Un cadre de vie agréable à maintenir.

 Agriculture, première ressource

L’agriculture est très importante sur notre territoire, pas en termes d’emploi, mais en termes de qualité de vie et c’est une activité économique non délocalisable ! Les grandes orientations du PCAET pourraient être :
- Préserver l’activité agricole et arrêter le mitage des espaces ruraux. Maîtriser la consommation foncière et l’étalement urbain sur l’ensemble du territoire.
- Favoriser les productions historiques du territoire : (production laitière et cultures) tout en permettant l’évolution des exploitations agricoles (ndlr, par exemple vers le maraîchage ?).
- Développer le territoire dans le respect des enjeux agricoles locaux (épandage, déplacements).
- Maintenir des continuités écologiques favorables au développement de la biodiversité.
(ndlr : Les continuités écologiques ce sont les éléments, petit bois, chemin, permettant aux espèces animales et végétales de circuler et d’accéder aux zones importantes de biodiversité que sont, par exemple, les forêts, les mares, etc)

 Eau : mon souci

Les questions d’approvisionnement en eau se poseront de façon plus aigüe dans les années à venir. Le PCAET du Pays de Châteaubriant   ne peut se dispenser de les prendre en compte :

- S’assurer de la cohérence des stations d’épuration avec le projet de développement territorial. Gérer les réseaux d’assainissement (eaux usées et pluviales) et rendre encore plus efficace les outils de gestion des eaux pluviales.
- Adapter le projet de territoire à la capacité d’alimentation du territoire.
- Continuer à améliorer la qualité de la ressource en eaux (superficielles et souterraines) : limiter les produits phytosanitaires, et les nitrates, protéger les zones humides, développer les bandes de protection des cours d’eau.
- Maîtriser le risque lié aux inondations sur l’ensemble du territoire [ndlr : réserves collinaires par exemple].
- et notamment maîtriser l’imperméabilisation des sols.

 La trame verte et bleue

La Trame verte et bleue est une mesure phare du Grenelle Environnement portant l’ambition d’enrayer le déclin de la biodiversité au travers de la préservation et de la restauration des continuités écologiques. Le PCAET du Pays de Châteaubriant   devra :

- Préserver les réservoirs patrimoniaux de biodiversité en cohérence avec les enjeux propres à chaque site (productions forestières, activités d’élevage ... ) .
- Prendre en compte les réservoirs complémentaires de biodiversité (bocagers et boisés) à l’échelle locale (documents d’urbanisme, projets ... )
- Garantir la perméabilité écologique du territoire en identifiant les principales liaisons écologiques et les discontinuités majeures du territoire .
- Prendre en compte sur tout le territoire l’ensemble des composantes environnementales (cours d’eau, zones humides, bocage ... )

 Climat, air, énergie

Les grandes orientations :
• Maîtrise de la consommation d’énergie : progrès à poursuivre sur l’industrie, l’habitat et le transport ;
• Production d’énergie renouvelable : le territoire est en avance sur les objectifs nationaux et régionaux ; s’il est exploité, le potentiel net permettra au territoire de compter parmi les plus exemplaires en France.
• Réduction des émissions de GES (Gaz à Effet de Serre) : progrès à poursuivre sur l’agriculture, l’industrie, et le transport (principalement les déplacements de personnes) ;
• Séquestration du CO2 : attention au changement d’affectation des sols (artificialisation et imperméabilisation des sols), il est important de préserver les cultures agricoles et de développer la gestion des forêts ;
• Qualité de l’air : progrès à poursuivre sur l’agriculture et l’industrie ;
• Vulnérabilité aux aléas climatiques : attention à la baisse de la disponibilité de l’eau, dont le secteur agricole sera victime, et aux inondations liées aux évènements climatiques

[Ndlr : Réduire l’usage individuel de la voiture ? Il faut sûrement y penser, ce qui impose de travailler sur les mobilités].

 Préserver le cadre de vie

Le Pays de Châteaubriant   a la chance de disposer d’espaces naturels intéressants et de monuments historiques. Il importe d’en faire un atout, pour attirer les habitants et les entreprises. Quelques principes posés par le cabinet d’études :

Les éléments paysagers : Favoriser un maintien voire un renforcement de la trame bocagère et des boisements. Mise en valeur des entrées de ville.
Les éléments patrimoniaux : Valoriser le patrimoine emblématique comme le petit patrimoine. Assurer une attention particulière aux bâtiments agricoles n’ayant plus d’usage et en permettre l’évolution.
Les traitements paysagers :
- Maitriser les extensions urbaines et prévoir un traitement qualitatif de leurs franges,
- Assurer un traitement qualitatif le long des grands axes de circulation du territoire,
- Intégrer les bâtiments isolés, notamment liés à l’activité agricole, au regard des caractéristiques du relief.

Calendrier :
Jeudi 14 septembre à 18h30 : Grandes orientations liées au développement économique – voir site internet
Mardi 26 septembre à 18h15 (Châteaubriant) : Débat PADD en conseil communautaire
Mercredi 27 septembre à 20h15 (Derval) : Réunion publique à destination des habitants.
voir le site pcaet-cccd