Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > L’horloge du frère Morin

L’horloge du frère Morin

Ecrit le 1er novembre 2017

L’horloge du frère Morin

Nous avons changé d’heure le 28 octobre dernier, c’est une belle occasion de redécouvrir l’horloge du frère Morin. Professeur de mathématiques, astronomie et navigation, et sans formation d’horloger, il exprime un jour le désir d’illustrer ses cours et imagine cette machine qui fut construite de 1850 à 1855 avec l’aide des élèves, le soir après les cours, dans les ateliers de la forge des frères de Ploërmel.

Tout le mécanisme est en laiton.

Cette horloge présente dix cadrans disposés verticalement. Au centre :

1 - temps moyen de Ploërmel (au milieu du XIXe siècle : le cadran est celui d’une horloge classique et comporte une aiguille pour les heures, les minutes et les secondes. Il ne s’agit pas de l’heure solaire : la longitude de Ploërmel et l’équation du temps sont intégrées. L’horloge ne prend toutefois pas en compte l’heure d’été.

2 - Calendrier : jour de la semaine et quantième du mois : La couronne extérieure porte mention des jours de lundi à dimanche ; elle est parcourue par une aiguille jaune qui en effectue une rotation complète en 7 jours. La couronne intérieure est numérotée de 1 à 31 ; elle tourne en 31 jours. L’horloge ne comporte pas de dispositif déterminant le nombre de jours d’un mois : s’il en compte moins de 31, il est nécessaire d’effectuer manuellement la correction.

3 - Age de la Lune (couronne extérieure) et position du Soleil dans le zodiaque (couronnes intérieures) : une aiguille blanche symbolisant la lune effectue une rotation en 29,53 jours, une aiguille jaune pour le soleil en une année.

4 - Équation du temps et temps solaire moyen :
- La couronne intérieure porte les noms des mois et la valeur corrspondante de l’équation du temps. Elle est parcourue par une aiguille blanche en une année.
- La couronne extérieure est graduée sur 24 heures dans le sens inverse des aiguilles d’une montre : le chiffre romain XII est en haut, suivi en se dirigeant vers la gauche de I, II, jusqu’à XII, en bas. La graduation reprend ensuite : I, II, jusqu’à revenir au point de départ. La couronne est parcourue en sens inverse des aiguilles d’une montre par une aiguille jaune en une journée.

Deux rectangles argentés, portant les mentions « lever de soleil » à droite et « coucher de soleil » à gauche, se déplacent verticalement grâce à deux roues excentriques au cours de l’année afin d’indiquer le moment où le soleil se lève ou se couche. Ils sont au plus bas au solstice de juin et au plus haut au solstice de décembre.

A gauche se trouvent les cadrans numérotés 5-6-7 :
5 - Temps moyen dans l’hémisphère nord : le cadran comporte une carte de l’hémisphère nord, suivant une projection polaire, qui tourne en 24 heures. La couronne extérieure est graduée sur 24 heures, débutant en haut à 24 (minuit) et décroissant dans le sens des aiguilles d’une montre.
6 - Temps moyen dans l’hémisphère sud : comme précédemment, mais avec une carte de l’hémisphère sud. La graduation extérieure est symétrique de la précédente (24 en bas).
7 - Positions de la Lune, de la Terre et du Soleil.

A droite se trouvent les cadrans 8-9-10 :
8- Voûte étoilée à Ploërmel : hémisphère céleste sud. Le cadran effectue une rotation en un jour sidéral (23 h 56 min)
9 - Voûte étoilée à Ploërmel : hémisphère céleste nord.
10 - Ascension droite et déclinaison du Soleil, années et siècles.

Source : Wikipedia – Photo : E.Catala.