Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Mode de scrutin : Attaque au 49-3

Mode de scrutin : Attaque au 49-3

Page601
(écrit le 19 février 2003)-suite de la page précédente

Communiqué des Verts, 10 février 2003

« Profondément attachés à la représentation du peuple français dans toute sa diversité politique et sociale, les Verts refusent la réforme des modes de scrutin européen, régional. Ce projet « Raffarin », déposé à l’Assemblée Nationale le mardi 11 février 2003 [et voté à coup de 49-3] constitue une atteinte au pluralisme et est donc une véritable régression pour la démocratie »

« Malgré le résultat du 21 avril 2002 et les engagements pris devant les Français, [cette réforme] est une manœuvre gouvernementale contre les valeurs de notre démocratie et la transparence politique. »

« - Pour les élections Européennes, il pervertit complètement la logique de la proportionnelle. En effet, comment justifier de passer à une situation où de nombreux courants d’opinion ne seront plus représentés ?

– En imposant, pour le second tour des Régionales, des seuils inacceptables (10 % des inscrits pour se maintenir, contre 5% des suffrages exprimés aujourd’hui) le gouvernement veut enfermer, de force, la représentation du peuple français dans un bipartisme institutionnel.

– Loin de faire reculer l’abstention, par sa complexité, il découragera de nombreux citoyens. »
« - De plus, le système de sous-répartition pour les élections Régionales remettra en cause le principe de parité homme-femme dans les territoires concernés.

Ainsi, après une parodie de consultation, on se sert d’une réforme des modes de scrutin pour assouvir les ambitions de pouvoirs de l’UMP, au mépris d’une juste représentation de la souveraineté populaire. La majorité actuelle est-elle si peu assurée qu’elle se croit obligée de « tripatouiller » le mode de scrutin ? (...) »

« Les droits démocratiques sont un bien commun trop précieux pour qu’on joue avec. Ils ne peuvent survivre sans pluralisme politique. »

C’est pourquoi les Verts appellent tous les démocrates à manifester leur opposition et exiger le retrait du projet gouvernemental de révision des modes de scrutin. ».

Les Verts de Loire-Atlantique
Contacts : Augustin Grosdoy
06 86 00 12 37, ou grosdoy@easynet.fr
Web : www.verts44.org